FPS : quel est le meilleur multi ?

Par Doomsday le 28 décembre 2009 à 12h09

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Le mode multijoueur est de plus en plus àla mode et ce, sur quelque support que ce soit. Nous avons décidé de comparer les modes multi des derniers FPS stars : N.O.V.A, Modern Combat : Sandstorm et Eliminate.

Des serveurs qui font honneur

Gameloft et ngmoco ont bien compris l’engouement du multi par les joueurs et n’ont pas attendu la veille pour travailler leurs serveurs. Modern Combat fait exception àla règle, au vu de sa première mise àjour douteuse qui rendait son multijoueur purement et simplement inutilisable pour un grand nombre de joueurs. Heureusement, une seconde mise àjour lui a emboîté le pas pour en finir avec cet épisode loupé. Depuis cette nouvelle version, le multi est jouable, on déplorera seulement quelques ralentissements qui n’ont l’air de rien mais qui parfois empiète sur le plaisir de jeu. Cependant, Modern Combat bénéficie de graphismes alléchants mais en-dessous de ce que proposent ses concurrents.

Gameloft, après l’épisode Modern Combat en demi-teinte a appris de ses erreurs et revient sur le champ de bataille avec N.O.V.A, bien aidé par le buzz énorme depuis le Special Event de septembre - et il assure.
Techniquement parfait, le jeu ne souffre d’aucun ralentissement ou même de crash. C’est un sans-faute. Néanmoins, Gameloft se facilite la tâche en embarquant dans son multi des maps assez vides, ce qui avantage le jeu dans sa fluidité. Mais l’éditeur marque un point au niveau des graphismes, qui dépassent ce que proposent les deux autres jeux de guerre.

Et il n’en reste plus qu’un pour ce premier round, Eliminate. Bien que sorti avant les deux joujous de Gameloft, le titre se démarque par sa fluidité àtoute épreuve, même lors de combats intenses. Les graphismes sont aussi de la partie ; ils sont bien travaillés. On ne peut rien lui reprocher de ce côté làet c’est avec une longueur d’avance qu’il distance ces concurrents.

De fun on ne manquera pas

Commençons avec Eliminate. ngmoco a décidé de faire de son jeu un univers fantastique àpart entière. On se retouve plongé dans une usine où il faudra tester les différentes armures et armes. Vous vous retrouvez plongé dans des maps avec 4 joueurs que vous devrez dézinguer le plus possible afin de récupérer sur leur cadavre de l’argent virtuel.
Attention, chaque joueur peut vous « piquer » votre argent, même si il n’a pas touché la pauvre victime. Cela est un peu injuste et pourrait en écoeurer certains. Contrairement àN.O.V.A, vous ne ramassez pas vos armes directement sur le sol mais vous devez vous les procurer dans un magasin virtuel. Et c’est làque l’argent récolté sur les cadavres des autres joueurs vous sera utile ! C’est avec cet argent que vous pourrez améliorer vos armes ou armures futuristes ou même en acheter d’autres. Pour ce qui est de votre jauge de vie, elle se régénère grâce àdes kits que vous trouverez sur le champ de bataille.

Autre bémol pour Eliminate, mais qui fait partie du modèle économique du jeu, pour gagner de l’argent, vous devrez faire des parties en utilisant vos cellules, des cellules que vous pourrez acheter contre de l’argent bien réel, lui. Ou alors, pour les plus patients d’entre vous, vous devrez attendre qu’elles se régénèrent.
Les commandes d’Eliminate ont été assez mal étudiées. En effet, aucun stick n’apparait àl’écran ce qui peut vite nous faire perdre le fil et nous faire faire n’importe quoi, dommage.

N.O.V.A, quant àlui, reste plus classique et, même si le jeu est en apparence futuriste, le mode multijoueur nous le fait oublier, et c’est bien dommage ! Les armes sont banales, les maps sont assez vides et mal travaillées. Cependant, le jeu se rattrape sur ses commandes intuitives, ainsi, le fun est tout de même au rendez-vous. Comme indiqué au-dessus, vous devrez ramasser vos armes sur le champ de bataille. Cependant, vous commencez tout de même avec un fusil d’assaut. N.O.V.A propose moins d’alternatives de jeu qu’Eliminate et se contente du minimum alors qu’il possède un très bon potentiel, dommage !

Et il reste Modern Combat, qui donne le choix entre 5 classes différentes, chacune proposant des armes distinctes. Les maps sont bien remplies et les possibilités tactiques sont bien plus importantes que dans Eliminate ou N.O.V.A qui sont clairement orientés « action non-stop ». Les commandes sont intuitives et répondent parfaitement. Dans Modern Combat, il n’y a pas de jauge de vie, on reprend sa vie au fur et àmesure.
Et c’est làque Modern Combat va marquer un point décisif : c’est le seul jeu qui offre deux modes de jeu différents. Vous aurez ainsi le choix entre le match àmort et le match àmort par équipe. Un effort qui est àsaluer, même si l’absence de moyens de communication entre joueurs relativise l’intérêt du mode par équipe ! Modern Combat gagne donc cette manche grâce àses deux modes de jeu disponibles et àson plaisir de jeu spécifique que l’on n’a su retrouver dans aucun des deux autres FPS.

Des contenus généreux

Laissons N.O.V.A ouvrir les hostilités. Gameloft, comme àson habitude, gâte ses jeux de contenus divers et variés et N.O.V.A n’y échappe pas. Le mode multijoueur contient 5 cartes ayant chacune un environnement différent, et 6 armes : le fusil d’assaut, le lance-roquette, le sniper, le fusil àpompe, le pistolet et le fusil plasma.
Seulement, le contenu est plus que basique. On aurait aimé pouvoir améliorer ses armes, en acheter ou même s’offrir des armures, un peu àla manière d’Eliminate. Mais on peut comprendre àmoitié cette lacune car N.O.V.A comprend également un jeu solo conséquent.

Modern Combat possède àpeu de choses près, le même contenu. Un peu moins de cartes tout de même, comptez en 3 ainsi que 8 armes telles que la mitrailleuse, deux fusils d’assaut, une mitraillette, un lance-roquettes, les grenades, le fusil àpompe et le sniper. Modern Combat reste simple àl’image de N.O.V.A et inclue un mode solo, ce qui expliquer en partie la pauvreté du multi.

Et c’est làqu’Eliminate balaie tout sur son passage telle une véritable tornade. Il faut dire que le jeu est pratiquement uniquement multijoueur. Ngmoco a donc dopé le contenu de son jeu àl’extrême, qui propose 6 armes : le crochet gravité, un canon plasma, un jet antimatière, un lance-roquettes, un pulvérisateur et le dual-cannon. Comptez pas moins de 12 armures ayant chacune un design différent et 7 maps. Le jeu se démarque également en incluant un système de niveau absent dans les autres jeux.
Cependant, un passage àla caisse sera quasiment nécessaire si vous voulez tester tous ces joujous... Eliminate écrase littéralement ses concurrents sur ce terrain.

Et le vainqueur est...

... Eliminate, sans réelle surprise. Ngmoco a décidément frappé un grand coup laissant sans voix ses concurrents. Une fluidité sans égal, un contenu impressionnant, un jeu gratuit. Eliminate a réussi àréunir tous les ingrédients nécessaires afin de se faire une place durable dans le monde des FPS. En deuxième place on retrouve Modern Combat qui a su, tout en restant assez simple proposer un multi fun et efficace. N.O.V.A termine en queue de peloton avec un multi honorable mais qui n’a encore su trouver sa place.

Sur FunTouch  » Eliminate : Un FPS en réseau convaincant

Eliminate

Sur FunTouch  » Modern Combat entre en guerre

Modern Combat : Sandstorm

N.O.V.A : De l’ombre àla lumière

Sur FunTouch  » N.O.V.A

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page

Chargement en cours...

En images

FunTouch vit toujours… dans TekDope ! Pas cher : Order & Chaos Online Gratos : Angry Birds Space Redline Rush : coup de pompe Pas cher : Liberation Maiden À ne pas manquer : A Moon For The Sky HD Gratos : Bladeslinger Ep.1 Tetris Blitz : un petit tour et puis s'en va Gratuit : Alive4ever mini

Communauté