Angry Birds Space :
super-piafs dans l’espace

Par Nmacipad le 23 mars 2012 à 16h25

Angry Birds Space : super-piafs dans l'espace

Vous n'aimez pas les cochons ? Pas de chance, ils sont partout, même dans les abysses les plus profondes de l'espace. Mais pas de soucis, les Angry Birds répondent à l'appel, plus fort que jamais. Alors Angry Birds Space est-il toujours à la hauteur ou bien est-il dépassé ? La réponse dans notre test intergalactique !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Après avoir vendu des montagnes d’Angry Birds, goodies et autres dérivés, le désormais géant Rovio en remet une couche avec ses oiseaux énervés. On ne peut plus appeler leur succès une vague mais un tsunami qui se s’arrête plus. Le studio finlandais a trouvé la martingale avec la plateforme mobile, et pourtant le jeu de base (Angry Birds) ne semblait pas si grandiose. Des millions de copies se sont néanmoins vendues et àchaque nouvelle version, le jeu semblait se recycler.

On peut dire que Angry Birds Space est l’aboutissement d’un travail acharné. Pour l’occasion, le studio a vu très grand, àtel point que les Birds ne sont plus sur terre mais… dans l’espace. On sent très bien que les développeurs se sont avant tout fait plaisir. Et non vous n’êtes pas fou, le jeu se différencie des autres opus, surtout par la présence des oiseaux super-héros. C’est d’ailleurs ainsi que se perçoivent les développeurs, comme des héros !

Nombreuses sont les personnes qui ont définit Angry Birds comme une honte du jeu vidéo ; on leurs rétorquera qu’un certain jeu de guerre ne fait guère mieux... Pourquoi Angry Birds est-il si apprécié par la communauté des joueurs d’iBidules ? Le titre est pensé pour les produits Apple (et Android mais c’est moins beau), et rien d’autre. Que ce soit dans le gameplay, dans son intérêt, dans son public, seuls les produits Apple peuvent montrer ce qu’a réellement Angry Birds dans le bide. C’est avant tout du fun, mais surtout une personnalité, une présence. Angry Birds Space en est l’ultime preuve avec de la fraîcheur sans pour autant dépayser le puriste. Oui, Angry Birds Space est presque parfait.

Angry Birds dans l’Å“il du cyclope

Si il y a bien une chose qui frappe notre rétine (outre le Retina sublime du nouvel iPad) c’est certainement le nouveau design des oiseaux àla mode super-héros. Il fallait oser mélanger les univers des X-Men et autres Marvel avec le concept spatial. Pourquoi des lunettes ? Sà»rement pour fêter la classe de leur succès ! C’est aussi l’occasion pour le studio finlandais d’améliorer leur moteur graphique avec un menu sublime, des animations àtout va (que ce soit dans les menus de sélection ou durant les phases de jeu, il y en aura pour tout les goà»ts), un level design très élaboré et surtout une classe incomparable : être dans l’espace, c’est cool (c’est bien le fond d’écran des Mac, pourquoi pas avec les Angry Birds).
On peut le dire clairement, les Birds non jamais été aussi beaux : le plaisir du regard est comblé àtout point.

Outre le fait que la NASA se ramène dans le jeu, cette nouvelle production propose aussi un tout nouveau gameplay, et oui enfin ça change ! Pas de panique, le soft cultive toujours ses (bonnes) bases avec le célèbre lance-pierre àpiafs désormais culte. Non, ce qui change ce sont les trajectoires des volatiles. Car qui dit espace dit gravité zéro, et ça, ça change tout.

Le concept reste le même : détruire les cochons qui ont volé les Å“ufs. Seulement dans l’espace, ils sont (normalement) plus difficiles àvaincre. Pour essayer de rester dans la réalité, le studio a decidé de distribuer plusieurs pouvoirs àchaque Bird, ou plutôt des « produits dopants ». Prenez les anciens pouvoirs des héros oiseaux et multipliez-les par dix. Le simple cri du Bird rouge deviendra une légère augmentation (pour montrer qu’en faite celui-ci était vraiment nul), le jaune se mettra dans la peau d’un sniper, etc.

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page