Mutant Storm : test bourrin

Par iMike le 28 juin 2012 à 08h45

Mutant Storm : test bourrin

Crescent Moon est de nouveau à la manoeuvre avec un nouveau titre adapté d'un hit XBLA : Mutant Storm. Le jeu de tir à double pad s'accroche bien à l'iPad, mais il maque de contenus.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A
JPEG - 489.9 ko

On pourrait résumer Mutant Storm d’une manière assez abrupte : il s’agit d’un efficace jeu de tir àdouble pad qui n’apporte pas grand chose au genre. Bon, ce serait aller vite en besogne, mais c’est exactement de cela dont il s’agit.

Tiens, voilàdu bourrin

Mais vous vous connaissez, ici chez FunTouch, on tente de rentrer un peu dans le lard des jeux histoire de voir s’il n’y a pas une petite pépite àdébusquer. Mutant Storm est l’adaptation pour iPad du jeu Xbox Live Arcade, qui lui même est tiré d’un titre sorti en 2005 sur Mac et PC. Qu’on se rassure, le principe est resté le même, àsavoir : tirer dans le tas en évitant de se faire ratiboiser les ratiches par les méchants aliens. Au moins, voilàun scénario reposant…

Le jeu ne prend donc pas de gants et balance le joueur au beau milieu d’arènes sans foi ni loi, où la loi du plus fort prime sur tout. Qu’on se rassure, nous sommes bien armé face au danger, mais attention : il faudra non seulement bien viser, mais également bien se mouvoir dans cet environnement bourré de projectiles et d’adversaires.

Dans ce genre de titres, l’impératif est d’assurer une bonne ergonomie. Le double-pad est certes un art consommé, mais se planter àce niveau signifie la frustration du joueur et la déconfiture de l’éditeur, en l’occurrence Crescent Moon, moyennement bien inspiré ces derniers temps. Rassurons-nous : les contrôles sont particulièrement efficaces et ont du répondant.

JPEG - 499.9 ko

Attention derrière toi, un alien ! Oh, et puis un autre ! Et làaussi !

En plus du stick pour les déplacements et celui destiné àla gestion des tirs, Mutant Storm permet de balancer une bonne grosse bombe, histoire de faire place nette. Du classique certes, mais bien amené et yen fichu. On n’en attendait pas moins, mais comme on l’a dit plus haut, il ne fallait pas se louper.

Le principe du jeu est assez basique : il faut nettoyer chaque arène des ennemis qui y apparaissent, si possible dans le laps de temps donné pour obtenir un bonus multiplicateur. Le joueur ne sera pas laissé seul avec sa organe reproducteur et son couteau : outre le tir standard du vaisseau, il pourra récupérer toutes sortes de power-ups, assez classiques il est vrai. Bouclier, missiles àtêtes chercheuses, tir triple… On ne s’est pas trop cassé la tête àce niveau.

Le jeu comprend 89 niveaux dans son mode Aventure, qui en constitue d’ailleurs le coeur et les tripes. Un système de difficulté offre rien moins que 8 niveaux (dont 4 àdébloquer) qui permettront de mettre ses réflexes àrude épreuve ! À noter que le jeu offre un checkpoint tous les 10 niveaux, permettant ainsi de ne pas se retaper les mêmes niveaux du début. Ce mode offre 3 vies, elles ne seront pas de trop…

De quoi voir donc venir question contenus, ce d’autant que se rajoute un mode Cumul qui permet de s’entraîner àbattre son propre score pour chaque niveau, que l’on pourra sélectionner un par un. Pas de mode survie ni autres facéties du même genre, dommage.
Il est enfin possible de changer de vaisseau : quatre navettes sont proposées, dont on pourra modifier le coloris. Du pur gadget (les différents vaisseaux ont les mêmes capacités), mais c’est sympathique ; on aurait néanmoins aimé une personnalisation plus poussée.

Le jeu bénéficie àplein des capacités graphiques de la tablette, en affichant des décors qui rappellent le cell-shading, tandis que les sprites évoluent dans une 3D plus traditionnelle. Quoi qu’il en soit, c’est plein de couleurs et ça pète àla rétine comme sous les doigts : l’idéal du jeu d’action bourrin, en somme.

Vidéo du test de Mutant Storm

Pour conclure

Il ne faut pas prendre Mutant Storm pour plus qu’il ne propose : en l’état, il s’agit d’un solide mais limité jeu de tir àdouble pad, sans vraiment de personnalité. Son efficacité et sa réalisation graphique emporteront l’adhésion chez les fans du genre, mais force est de constater que l’absence d’un système d’amélioration de son vaisseau ou de différents modes peuvent apparaître préjudiciables àceux qui en demandent un peu plus.

- iPad

+ Jeu efficace
+ Jolie réalisation graphique
+ Contrôles solides

- Deux modes, un peu court
- Un jeu finalement très basique

Version de test : 0.1
Machine de test : iPad 2
Niveau d’anglais requis : localisé
Poids : 17,1 Mo
Affiliation réseau : Game Center

 

Note FunTouch.net : 6/10

Télécharger ce jeu

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page