Test de Metal Slug 3 :
sortez armé

Par iMike le 16 juillet 2012 à 18h25

Test de Metal Slug 3 : sortez armé

Si la Neo-Geo n'a pas vraiment connu le succès, la console de SNK sorti au tout début des années 90 a été l'écrin de plusieurs jeux d'exception - et Metal Slug 3 était clairement de ceux-là ! C'est donc un plaisir que de retrouver ce titre mythique sur iOS.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A
JPEG - 795.1 ko

Le spécialiste (français !) de l’adaptation de classiques DotEmu s’est attelé àla tâche de porter Metal Slug 3 sur notre plateforme. La tâche était de taille, car le jeu faisait grand usage du joystick et des boutons de la console originale, et on sait bien que les contrôles tactiles n’ont pas la réactivité et la finesse que peuvent apporter des commandes physiques.

Ça bourrine dur

Avant d’évoquer cet écueil, rappelons ce qu’est Metal Slug. Il s’agit d’un jeu d’action ultra-bourrin en 2D vue de côté, dans lequel le joueur incarne un des quatre soldats armé jusqu’aux dents et prêts àen découdre salement au long de cinq missions très différentes.

La variété des situations est ce qui fait une partie de l’attrait du jeu. Passages sous-marins, vagues de zombies, boss « hénaurmes », soldats aux comportements diversifiés (et parfois assez retors), chaque passage est un régal d’inventivité… et c’est sans compter la possibilité d’embarquer dans toutes sortes de véhicules : mécha, tank, sous-marin…

JPEG - 813 ko

En plus de leur longueur et de la variété des situations, les niveaux cachent également des embranchements planqués offrant des séquences qu’il serait ballot d’éviter. On gagnera donc àbien fouiller dans les coins, ce qui sera d’autant plus facile que le titre permet de se lancer dans la mission de son choix (que l’on aura débloqué au préalable).

L’arsenal se compose principalement de deux armes : le tir principal du flingue, et des grenades. Il est évidemment possible d’en améliorer la puissance par le biais de power-up plutôt nombreux en chemin, en délivrant des prisonniers de guerre qui offriront nouvelles capacités, medipacks et autres bonus de points.

Si les quatre soldats disponibles (deux hommes, deux femmes) ont des capacités très proches, ils bénéficient d’un grand soin dans leurs différentes expressions. On apprécie également les changements de « personnalités » : quand un héros se fait frapper par un crachat de zombie, il devient lui-même un mort-vivant ; quand il mange des poissons, il grossit, etc. C’est très fun et les personnages restent néanmoins jouables avec de nouvelles compétences (le vomi zombie vaut le coup d’oeil).

En plus du mode solo, Metal Slug 3 offre un mode coop àdeux joueurs en Bluetooth franchement fendard, qui ne souffre pas de latence particulière. Le multi est efficace, nerveux et vraiment amusant, une vraie réussite.

JPEG - 617.6 ko

Tout cela est bel et bon, et malgré son âge, peu de jeux « contemporain » du même genre peuvent se targuer d’offrir autant de variété et de richesse. C’est dire la tâche immense qui attendait DotEmu ! Le studio a assuré le cachou question réalisation, puisque les décors, les animations, les sprites et les nombreux projectiles (qui font parfois ralentir l’action sur notre iPhone 4 de test) ont réussi leur passage de la Neo-Geo àiOS. Il reste la problématique du gameplay.

C’est àce niveau que cela bloque, évidemment. Les trois boutons d’action fonctionnent bien -et l’on pourra les disposer comme bon nous semble sur l’écran-, mais c’est la molette qui coince. Le jeu permet de tirer en diagonale, ce qui se révèle extrêmement pratique dans de nombreux passages ; or, cette possibilité est pratiquement impossible àsortir, le personnage ne sachant pratiquement que tirer vers le haut ou les côtés.
De plus, dans les phases sous-marines dans lesquelles le héros se meut sur toute la surface de l’écran, il est très dur de viser correctement tout en bougeant. Durant ces séquences, il aurait sans doute été bon de proposer une jouabilité de type « double pad » qui aurait beaucoup plus pertinente.

Vidéo du test de Metal Slug 3

Pour conclure

Metal Slug 3 était un excellent jeu àl’époque, et le temps n’a pas eu de prise sur le titre. Il se révèle toujours aussi fun et efficace, bourré de surprises en tout genre avec une bonne dose d’humour. DotEmu a respecté le cahier des charges au niveau de la réalisation, d’un très bon niveau général. Le hic réside dans l’ergonomie parfois chancelante des contrôles qui auraient gagné àêtre adaptés suivant les situations. Il reste néanmoins un jeu riche et qui n’a pas souffert des outrages des années.

- Universel

+ Cinq longues et belles missions
+ Variété des situations
+ Mode coop efficace et fun
+ Réalisation respectueuse de l’original

- Une molette de direction qui coince
- Pourquoi pas une réalisation moderne en bonus ?

Version de test : 1.0.0
Machine de test : iPhone 4, iPad 2
Niveau d’anglais requis : localisé
Poids : 62,1 Mo
Affiliation réseau : Game Center

 

Note FunTouch.net : 7/10

Télécharger ce jeu

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page