Sonic exclu des Jeux Olympiques

Par iMike le 12 février 2010 à 18h05

Sonic exclu des Jeux Olympiques

Pas de bol, Sonic n'a pas obtenu son billet pour les JO de Vancouver ! Disponible pendant deux jours sur l'AppStore avant de s'y faire retirer sans raison par Sega, Sonic aux Jeux Olympiques d'Hiver ne démérite pourtant pas. Ça valait en tout cas un test !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Nintendo ne souhaitant toujours pas licencier Mario pour notre plate-forme, c’est donc Sonic seul qui nous fait l’article de ses aventures au JO d’hiver, alors que sur Wii et DS le joueur aura droit aux bestiaires des deux franchises.
Au final, rien de bien grave puisque qu’importe le contenant pourvu que le contenu soit présent ! Et c’est parfois ce qui pêche un peu dans cette compilation de mini-jeux éditée par Sega, qu’on retrouvera peut-être un jour sur l’AppStore (après les Jeux de Vancouver ?) !

JPEG - 196.6 ko

Ce nouvel épisode des aventures de Sonic s’ouvre sur un site Olympique comprenant plusieurs bâtiments : on trouve làune boutique (permettant de débloquer des bonus contre des anneaux), les options de jeu (son, drapeau, nom du joueur…), une aide, un tableau des scores (juste en local).

JPEG - 215.1 ko

Une tape sur le stade permet d’accéder aux quatre épreuves sportives proposées : le Skeleton (luge àplat ventre), le curling (nettoyage de glace), le patinage artistique et enfin le snowboard.
Ces quatre sports peuvent être pratiqués en solo, àdeux en relais sur le même iPhone (l’un après l’autre), ou en multi local en wifi. Enfin, il est possible de jouer àun sport en particulier, ou de se lancer dans la compet’ complète.

JPEG - 160.2 ko

Le bestiaire jouable se compose des amis et des ennemis de l’ami Sonic, on compte par exemple Shadow, Tails, Blaze, Knuckles, mais également l’atroce Dr Robotnik ! Au fil des épreuves, le joueur débloquera de nouveaux personnages qui disposent chacun de leurs propres caractéristiques - toutefois, cet aspect rentre assez peu en considération dans le jeu.

JPEG - 215.7 ko

Puisque le genre s’y prête, voici le podium des épreuves proposées par ce « spin of » des aventures de Sonic !

Médaille en chocolat : snowboard

Malgré ses atours intéressants, le snowboard est certainement l’épreuve la moins bien réalisée du lot. Elle offre deux pistes (dont une àdébloquer) àdévaler contre quatre adversaires.

Très mal animée (on dirait que le sprite du personnage n’a que trois images), l’épreuve réclame en plus de tenir en équilibre lors des sauts. Hélas, l’accéléromètre est géré n’importe comment et on ne comprend àpeu près jamais ce qu’il faut réaliser. Bref, bouh.

Médaille de bronze : skeleton

Le skeleton est cette épreuve de luge sur piste de bobsleigh, très rapide et aussi dangereuse, car le sportif est allongé sur son engin de mort. En règle générale, elle donne lieu àde belles images lors de la retransmission télévisée des JO… C’est hélas un peu moins excitant dans le jeu !

Comme pour le snowboard, deux pistes sont proposées, dont une qui sera àacheter dans la boutique contre une centaine d’anneaux. C’est d’ailleurs avec cette épreuve que vous pourrez faire le plus facilement le plein de cette monnaie d’échange…

Pour le reste, il existe des dizaines de jeux du même genre sur l’AppStore qui sont bien mieux fichus et agréables que ce skeleton pas vraiment palpitant, heureusement que les graphismes sont sympathiques et que la licence aide àfaire passer la pilule, car on reste largement sur sa faim.

Médaille d’argent : patinage artistique

Ah, enfin une épreuve qui sort un peu de l’ordinaire. Le patinage artistique version Sonic est un jeu de tapotage en rythme proposant de danser sur quatre morceaux de musique classique (àdébloquer), qui sont autant de niveaux de difficulté.

Cette épreuve nécessite de réaliser des figures imposées en les traçant avec le doigt, et de tapoter des ronds verts au bon moment. Si notre héros ne se cassera pas la tronche sur la glace, ce patinage artistique a le mérite de la variété et de l’originalité.

Médaille d’or : curling

Le curling est sans doute le sport le plus étrange qui soit jamais venu àl’esprit des hommes, pensez-donc : il s’agit d’un mélange de pétanque et de balai, le tout sur glace !
Le but est en effet d’envoyer un gros palet le plus près possible d’une cible et pour ce faire, deux co-équipiers balaieront la glace afin de l’y aider.

Mais foin de plaisanteries puisqu’il s’agit d’un sport très sérieux. Il faudra tout d’abord lancer le palet suffisamment fort (mais pas trop) d’un geste du doigt, qui commandera également la direction àprendre.
C’est ensuite au tour des deux balayeurs de prendre le relais : en frottant l’écran, on aidera le palet àfiler àbon port, tout en tentant de le diriger au mieux.

Bien que les phases de jeu soient assez longues et l’animation pauvrette, on prend un vrai plaisir àjouer àcette épreuve qui remporte haut-la-main (la concurrence était faible) la médaille d’or de Sonic aux JO !

Pour conclure

On ignore pourquoi Sega a supprimé ce jeu de l’AppStore, car on n’a pas remarqué de bogues en particulier. Peut-être un souci de licence vis-à-vis de Vancouver ?

Quoi qu’il en soit, on ne perd pas grand chose au change, car Sonic aux JO se révèle plutôt pauvre et àl’intérêt très limité. Deux épreuves sur les quatre proposés sont très oubliables, quant aux deux autres, elles se révèlent au final passables sans plus.
La réalisation est indigne de ce que Sega pourrait proposer en temps normal (même si on n’a pas été vraiment gâté par l’éditeur jusqu’àprésent) et le plaisir de jeu est fort limité. Bref, il valait mieux en effet que Sega supprime ce Sonic de son catalogue !

Sega

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page