Plants vs. Zombies : le doigté vert !

Par Citroon le 16 février 2010 à 18h05

Plants vs. Zombies : le doigté vert !

PopCap nous fait enfin l’honneur de lâcher ses zombies dans le jardin de l’AppStore. Le désormais célèbre tour de défense n’attend plus que vos talents de jardinier pour vous défendre des attaques de morts-vivants ne respectant pas les propriétés privées.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Dans sa catégorie, c’est sans aucun doute LE jeu de ce début d’année. Après plusieurs reports, Plants vs. Zombies débarque enfin sur la pelouse de l’iPhone. Pour ceux qui étaient enfouis sous la neige de Vancouver ces derniers mois (du temps où il y en avait encore - arf arf), un petit rappel. Plants Vs Zombies est un tour de défense version végétale où les fleurs, courges, et champignons sont vos meilleurs alliés contre des hordes de morts-vivants.

JPEG - 234.9 ko

Vous disposez de différentes sortes de plantes qui vous permettent de défendre tour àtour votre gazon, votre piscine et même votre toit contre les assauts de zombies sympathiques et polis mais qui veulent quand même vous bouffer le cerveau. Cette adaptation très réussie de la version Mac/PC offre le même nombre de plantes - 49 - et le même nombre de morts-vivants - 26. De quoi vous offrir des heures de plantations !

Drôle et coloré

Les habitués de la version de bureau retrouveront immédiatement leurs habitudes, les novices prendront très rapidement le jeu en main. Plants vs. Zombies est typiquement le genre de tour de défense « fait  » pour iPhone. Intuitif et jouant complètement la carte tactile, ce jeu est très addictif. Drôle et colorée, l’adaptation n’a rien àenvier àsa grande soeur PC. Les graphismes supportent le petit écran sans problème… même si des ralentissements se font parfois sentir.

JPEG - 265.2 ko

On (re)trouve les lanceurs de pois, les pastèques bombardeuses, de même que les cactus àépines. Ces végétaux n’épargnent aucun zombie même si le joueur de foot américain ou le Gargantua sont un peu plus difficiles àdégommer. Heureusement, les tournesols ou les champignons vous permettent de récolter assez de soleils pour acheter de nouvelles plantes et ainsi défendre férocement votre pelouse !

Whack a zombie

En plus des niveaux classiques, Plants vs. Zombies offre toujours des intermèdes ludiques du genre bowling ou «  tape sur le zombie  ». Il ne faut pas non plus oublier de récolter de l’argent pour s’acheter des améliorations et augmenter la taille de son inventaire. Un inventaire diminué de deux cases par rapport àla version PC et situé sur la gauche plutôt qu’en haut pour optimiser l’utilisation de l’écran.

JPEG - 217.7 ko

L’humour des créateurs est toujours bien présents, il ne faut pas hésiter àvisiter tous les menus... Difficile de résister àcette version de Plants vs. Zombies même si le mode « survival  » a disparu de même que le jardin privé. Le jeu est vraiment agréable et le tarif (2,39 euros) plus que raisonnable. Vous en priver serait quasiment criminel ! Si vous finissez le cerveau en sorbet pour zombie, c’est que vous n’avez vraiment pas la main verte !

Pas de version française pour l’instant (mais un zombie, ça fait greuaarr dans toutes les langues).

Plants vs. Zombies

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page