Robot Rampage détruit tout sur son passage

Par iMike le 19 février 2010 à 18h05

Robot Rampage détruit tout sur son passage

Qui n'aimerait pas détruire une ville à bord un robot géant, hein ? Ce fantasme, vous allez pouvoir le vivre avec le dernier jeu d'Origin8, Robot Rampage…
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Origin8 joue àfond la carte des films de science-fiction des fifties avec Robot Rampage, qui s’amuse avec les codes des long-métrages de l’époque mettant en scène des extra-terrestres venus sur Terre pour tout détruire…
Et franchement, quand on voit l’humanité, on a parfois envie de tout effacer pour tout recommencer. Ces petites tendances misanthropes auront de quoi s’épanouir dans ce titre !

JPEG - 157.6 ko

Vous venez de débarquer sur Terre, faisant au passage tout exploser lors de votre atterrissage. Au loin luisent les lumières des dures attaques dont s’acquittent vos collègues robots. Bon, et bien il va falloir s’y mettre !

JPEG - 156.9 ko

L’avantage d’être un robot géant, c’est qu’il est relativement aisé de tout démolir sur son passage : ainsi, vous aurez la possibilité de frapper les immeubles avec vos poings, mais également grâce au rayon laser qui s’échappe de vos yeux. Il suffit simplement d’indiquer où vous voulez tirer en maintenant l’endroit du doigt. Pour se déplacer, une tape vers la droite ou vers la gauche suffit.

JPEG - 159.6 ko

Évidemment, tout cela serait trop simple s’il n’y avait pas les humains s’acharnant àvouloir défendre àtout prix leurs pauvres petites vies. Il vous faudra dès lors piétiner la bleusaille, défoncer les chars, exploser les hélicoptères et les B-52, et surtout éviter la bombe nucléaire !
Toutefois, vous aurez une solution si l’adversité se révèle trop forte : une méga-bombe, àactiver dès que sa jauge est pleine. Efficacité garantie !

JPEG - 162 ko

Le jeu se pilote donc au doigt d’une façon on ne peut plus simple, au bout de 30 secondes on a pigé le principe. Le robot est cependant un peu lent àse mouvoir (après tout, il est géant !), il faudra donc tenir compte de cette latence et ne pas hésiter àassurer ses arrières en balançant sans cesse son rayon laser, qui n’est heureusement pas limité.
Attention toutefois : dès que la jauge de ce fameux rayon laser est pleine, le jeu lancera une nouvelle attaque…

JPEG - 149.5 ko

Si au départ, Robot Rampage est très facile, il se révèle de plus en plus difficile et pour tout dire, il devient impossible au bout d’un certain moment, même si tous les 10 pâtés de maison détruits, on obtient une petite réserve d’énergie. Les bâtiments et les attaques ennemies étant générées aléatoirement, aucune partie ne ressemblera àune autre.
Le jeu n’a donc pas de fin, ne s’arrêtant que lorsque le robot passe l’arme àgauche, assailli par l’armée. Il s’agit donc de battre le score, comptabilisé selon le nombre de blocs détruits. C’est un peu juste, on aurait aimé des missions, ainsi que la possibilité de customiser le robot car au bout d’un moment, on ne peut qu’exploser devant le nombre d’assaillants. Grâce àOpenFeint, il est possible de se mesurer face àla communauté, ce qui permet de maintenir un peu de challenge.

JPEG - 155.8 ko

Du côté de la réalisation, il n’y a rien àredire : les animations du robot et des ennemis (les petits humains ressemblent àdes soldats de plomb) sont très réussis, mention spéciale aux bâtiments dont la destruction respecte les lois de la physique - on s’y croirait presque !

JPEG - 167.2 ko

Le travail sur les graphismes, excellents, et sur les effets sonores, qui participent beaucoup au côté vintage du jeu, est également une réussite. On apprécie également les discrètes animations en arrière-plan (flashs lumineux, lancers de missiles…) qui participent beaucoup àl’immersion.

Pour conclure

Par sa nature même, Robot Rampage est le prototype du jeu qu’on sort pour occuper cinq minutes. Mais ça n’est pas dégradant, bien au contraire : avec sa prise en main immédiate, son excellente réalisation et son humour omniprésent, cette production Origin8 remplit parfaitement son office, même si on aurait aimé un peu plus de variété. Le jeu coà»te 1,59 euro.

Robot Rampage

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page