Rise of the Triad : (mauvais) « oldies » de plus...

Par Alexizzz le 23 février 2010 à 18h05

Rise of the Triad : (mauvais) « oldies » de plus...

Sorti tout d’abord en 1995 sur PC, les développeurs retentent le coup sur iPhone. Que vaut ce portage d’un jeu de 15 ans sur le produit à la pomme ? Pas grand chose...
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Prêt àrejoindre la H.U.N.T. ?

Dans Rise Of The Triad, vous incarnez un des 4 membres de la « H.U.N.T. » (Groupe des Nations Unies combattent contres les forces dangereuses) et vous allez devoir détruire El Oscuro, afin de ramener la paix sur la Terre àtravers 32 niveaux, rien que ça. Pour cela, vous serez amené àutiliser plusieurs armes allant du simple pistolet au lance-roquettes, et certains pouvoirs vous permettant par exemple d’électrocuter vos ennemis.

PNG - 216.4 ko

Un peu « rouillés » chez la H.U.N.T.

On commence par de petits menus peu adaptés pour le tactile dont il vous arrivera très souvent de vous trompez d’endroit. Aucune marge entre les différentes options, avec de gros doigts, il faut avoir beaucoup de chance… Sans parler de la reconnaissance tactile exécrable.

Passons aux choses sérieuses, le gameplay. On retrouve plusieurs configurations possibles, mais aucunes ne donnent satisfaction : les mouvements sont beaucoup trop rapides, la caméra est incontrôlable… làaussi, une reconnaissance très moyenne, aucun effort n’a été fourni par les développeurs pour adapter ce jeu au nouveau support.

Comme tout bon FPS qui se respecte, on retrouve une traditionnelle carte, mais n’essayez pas de la faire glisser comme cela vient « instinctivement », il faudra user de deux joysticks virtuels. Rien de rédhibitoire là-dessus mais pourquoi ne pas utiliser le « glissé » tellement plus simple que l’on retrouve souvent sur notre iPhone ?

PNG - 222.6 ko

De mauvais yeux chez la H.U.N.T.

Un petit tour chez l’ophtalmologiste ne ferait pas de mal pour nos compères, leurs yeux nous donnent des pixels aussi gros qu’un bouton au milieu de la figure...
Même si les plus nostalgiques apprécieront que le jeu ait toujours le même aspect, pour 4 euros, on aurait pu espérer, en plus du mode de jeu avec les graphismes originaux, un autre mode offrant une légère refonte graphique, cela n’aura pas fait de mal.

PNG - 244.6 ko

Je vous épargne l’inter-titre « Avec aussi de mauvais oreilles chez les H.U.N.T. », on retrouve la bande son originale, après quelques minutes de jeu vous ne tarderez pas àla couper.

Conclusion

Ce jeu est àréserver uniquement aux fans de la première heure, les autres, passez votre chemin. Des graphismes laids, une bande son ridicule, une maniabilité inexploitable, on peut espérer une mise àjour pour corriger les nombreux défauts, mais en l’état, il ne mérite pas le prix (trop) élevé de 3,99€ demandé pour un simple portage sans aucune adaptation. La note de 2 étoiles ne se justifie que pour les fans hardcore du retro-gaming.

Rise of the Triad : Dark War

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page