Test de Monster Mayhem : pan sur les monstres

Par iMike le 10 mai 2010 à 18h05

Test de Monster Mayhem : pan sur les monstres

Le gardien du cimetière, c'est vous ? Chillingo a une mauvaise nouvelle pour vous : les monstres se sont réveillés et veulent sortir en ville…
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Quand les monstres n’ont plus de place pour s’ébattre dans le cimetière, que font-ils ? Ils tentent de s’en échapper, bien entendu ! Oui mais voilà, le monstre a mauvaise presse. Le monstre fait peur aux braves gens. Le monstre a une sale tête et il pue du bec. Il va donc falloir mettre bon ordre dans ces vélléités d’évasion, et c’est làque le joueur entre en scène…

JPEG - 173.7 ko

Monster Mayhem est le premier de quatre jeux àtendance « zombie marrant » que nous a concocté Chillingo pour ce printemps. C’est ni plus ni moins qu’un tap to shoot dans le concept, mais la réalisation et les différents aspects du gameplay sont suffisamment bons pour accrocher n’importe quel joueur qui se respecte !

La fiancée de Frankenstein

Le jeu consiste donc àtapoter sur les monstres qui déboulent de la droite de l’écran et qui vont tenter de s’approcher le plus possible de la grille du cimetière ; et mieux encore, ils vont essayer de le mettre en l’air ! Autant dire qu’il faudra sérieusement surveiller la « barre de la vie » de ladite barrière, et tout faire pour empêcher les streums d’achever leur oeuvre.

JPEG - 186 ko

On démarre avec un simple couteau, qui a pour lui de ne jamais s’épuiser question munitions. Le joueur aura ensuite àson arsenal un flingue, une mitraillette, des grenades, un fusil àpompe… et même un soutien aérien qui fait réellement place nette ! Mais il s’agit de ne point en abuser car cette cartouche coà»te fort cher.

JPEG - 174.5 ko

Les monstres occis, par tapotement ou « glissade » du doigt, laissent parfois échapper des pièces d’or ou des munitions supplémentaires qui très rapidement, s’effacent àl’écran : àvous de les récupérer aussi vite que possible !
Entre chaque niveau, on pourra racheter des munitions et les upgrader, contre un certain nombre de pièces - ne comptez pas disposer des armes les plus puissantes immédiatement, les power up ne sont pas donnés.

L’Étrange Créature du lac noir

Niveau commandes, pas grand chose àdire : on tapote, on tire, c’est clair et direct, même si certaines armes nécessitent de frapper un peu plus bas que le monstre en lui-même. Enfin, on s’y fait très rapidement et le plaisir de jouer est immédiat !

JPEG - 152.5 ko

Le décor reste toujours identique, àsavoir le cimetière, àdifférentes heures du jour et de la nuit - seuls les niveaux avec les boss changent un peu. On n’a pas vraiment le temps d’apprécier le paysage de toutes façons, et le scénario commande évidemment un lieu unique, mais c’est vrai qu’on aurait apprécié un peu plus de variété.

JPEG - 194.9 ko

La variété, on la trouvera en revanche du côté du bestiaire : le titre aligne en effet 20 types d’ennemis aux caractéristiques très différentes, du blob très rapide mais peu puissant, au monstre de Frankenstein lent mais résistant, les fans des Craignos Monsters y trouveront leur bonheur ! Les clins d’oeil aux vieux films de la Hammer sont fort appréciables.

JPEG - 164.1 ko

Le jeu s’offre d’ailleurs une encyclopédie des monstres qu’on gagnera àconsulter pour connaître les points faibles de certains types : l’araignée par exemple n’est sensible qu’au couteau, et elle pique vos précieuses économies !

JPEG - 148 ko

Une fois le mode Campagne terminé (6 niveaux), on peut accéder au mode Survie qui constitue en quelque sorte le plat de résistance du jeu. On regrette un peu qu’au contraire de Plants vs. Zombies, les développeurs ne se soient pas fendus d’un ou de deux mini-jeux bien crétins pour prolonger la durée de vie ! Dans le même ordre d’idée, un petit mode multi-joueurs n’aurait pas été de trop.

Les Monstres de l’île en feu

Monster Mayhem est un très bon petit jeu qui permettra de passer agréablement quelques minutes entre deux cours (ou deux révisions !). Le bestiaire est agité et original, la réalisation est au niveau de ce qu’on peut attendre d’un éditeur comme Chillingo, et même si on reste au niveau du tap to shoot, on prend plaisir àdégommer du streum. J’y retourne !

Version testée : 1.0
Machine de test : iPhone 3G
Niveau d’anglais demandé : faible
Affiliation réseau : Crystal

Téléchargez Monster Mayhem

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page