Test Tunes Attack : la musique frappera 3 fois

Par iMike le 17 mai 2010 à 18h05

Test Tunes Attack : la musique frappera 3 fois

Nouveau venu dans la galaxie des gros du secteur des jeux musicaux, le studio Nemoid tente crânement sa chance avec Tunes Attack !, un titre surprenant qui pourrait bien faire mouche.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

L’argument massue du jeu est aussi son principal défaut, mais Nemoid n’y est pour rien : le titre offre la possibilité de jouer avec sa propre bibliothèque musicale, ce qui change singulièrement avec les cadors du genre qui de TapTap Revenge àRock Band, font chèrement payer les packs de morceaux.

PNG - 279.1 ko

Hélas pour le studio, si Apple autorise la lecture de ses titres depuis un jeu, il est interdit aux développeurs d’utiliser ces mêmes morceaux pour en faire une composante du gameplay. Du coup, il s’agit de passer outre les limitations imposées par Cupertino - Nemoid a essayé de proposer la solution la plus simple possible, en permettant de transférer les morceaux sur lesquels on souhaite jouer via une connexion wifi et un navigateur web.

Le wifi, c’est chic

Pour synchroniser des morceaux, il est donc nécessaire de connecter l’iPhone ou l’iPod touch au wifi puis d’entrer une adresse type 192.168.1.x. Le transfert des titres est simple : on indique l’adresse du morceau en question puis on le télécharge sur le périphérique. Bonne nouvelle cependant : si le jeu est compatible avec les classiques AAC, AC3, AIF, M4A ou MP3, les formats FLAC, OFF, WAV, WMA ou MOD sont également de la partie ! On va donc bien au-delàdes formats compatibles iTunes…
S’il faut en passer par une sélection morceau par morceau, les plus bidouilleurs auront la possibilité d’utiliser WebDAV pour transférer des lots ou des dossiers de titres.

PNG - 163.6 ko

Autre avantage de passer par un navigateur, il est possible de récupérer des morceaux chez des potes… En revanche, ceux qui s’attendent àprofiter tout de suite du jeu pourront certes le faire (il propose àla base 5 morceaux) mais se demanderont pourquoi ils n’ont pas un accès immédiat àleur bibliothèque musicale. Les plus casual risquent également de se demander pourquoi le jeu leur demande toutes ces manipulations, qui n’ont certes rien de compliqué. Encore une fois, il s’agit d’une limitation due àApple et non la volonté de Nemoid d’ennuyer les joueurs.

JPEG - 70.8 ko

Franchi ce souci d’ordre technique, le jeu s’annonce donc censément illimité puisque restreint uniquement par le contenu de votre bibliothèque musicale !

Bon karma

Tunes Attack permet donc non seulement de jouer avec ses propres morceaux, mais offre en plus 3 jeux bien différents, tous liés entre eux par une histoire abracadabrantesque et donc, plutôt amusante, qui démarre par un glandouilleur qui poussé par sa mère, devra sauver le monde de l’attaque des chansons de l’espace (on tremble) !
Le lien entre les niveaux et les jeux est assuré par des séquences animées amusantes àl’ambiance indéniablement djeun’z.

PNG - 167.3 ko

Il est évidemment possible de jouer àun jeu particulier, en sachant que le plus important reste de marquer le score le plus important. Les scores justement, sont publiés sur un tableau de score spécifique àchaque morceau, ce qui permet de se comparer avec ses titres préférés. Le jeu étant encore jeune, il est actuellement assez facile de finir premier même avec des chansons très connues ! Ah, le plaisir de l’égo…

Trois jeux pour le prix d’un

On cause, on cause, mais il est grand temps de parler du jeu en lui-même, en l’occurrence, aux trois jeux proposés.

PNG - 251.8 ko

Le premier est une course en scooter, le long d’une rue droite encombrée de deux roues, de voitures, de camion… et de mobiliers urbains en tout genre !Il faudra non seulement éviter les obstacles mais également servir les clients d’une pizzeria., hélant le pauvre pilote depuis le trottoir…
La musique sert ici de prétexte àdes accélérations subites, àl’occasion de gros beats par exemple. À certains moments, il faudra secouer le périphérique pour activer un turbo !

PNG - 230.2 ko

Le deuxième est un mix entre Rack Band et TapTap Revenge, dans lequel il faudra tapoter au bon moment pour engranger les points. Le jeu assure plutôt bien quant au suivi des morceaux, avec des points apparaissant en rythme avec le beat du titre… Ce dernier est particulièrement performant avec les titres hip-hop ou électro.

PNG - 188.8 ko

Enfin, le troisième est un shoot’em up dans lequel le rythme des tirs et de l’apparition des ennemis suit celui de la chanson. Assez proche dans l’idée avec le premier mini-jeu, ce shoot se révèle malheureusement le plus faible de tous, la faute àun gameplay pas évident àsaisir.

En revanche, les deux premiers fonctionnent plutôt bien. Malgré tout, l’absence de power up, de spéciaux ou de mouvements bonus gruge un peu sur la durée de vie du titre. Lorsque l’on se plante, le morceau devient tout mou, tandis que lors des phases de turbo, le jeu accélère la lecture du titre !

JPEG - 37.8 ko

Comme si ça n’était pas suffisant, un mode deux joueurs sur le même écran est intégré, mais il ne propose que le mode Concert. C’est suffisant toutefois pour se faire un petit plaisir àdeux !

PNG - 249.3 ko

Côté réalisation, Nemoid assure le cachou : non seulement les graphismes 3D sont très réussis, mais encore les effets de lumière sont vraiment agréables. L’animation est également àla hauteur, en revanche les collisions sont parfois difficiles àévaluer et partant, àéviter (premier et troisième jeu).

PNG - 219.2 ko

Le mini-jeu le plus réussi est indéniablement le niveau Concert, qui offre non seulement une réalisation de très grande qualité, mais encore un plaisir de jouer très proche (et pour cause) de celui de TapTap Revenge, avec ses propres morceaux qui plus est.

Pour conclure

Nemoid, dont Tunes Attack est le premier titre, n’a pas manqué de culot : une excellente réalisation, trois jeux pour le prix d’un, et un algorithme permettant de jouer avec ses propres musiques… malgré un transfert de chansons qui rebutera les moins enclins àfaire l’effort d’ouvrir un navigateur web (àce propos, une fois les morceaux transférés, il n’est pas utile d’être connecté àun réseau).

Il manque cependant un peu de variété dans chaque mini-jeu pour rendre le tout totalement indispensable ; mais si vous n’en pouvez plus de racheter des morceaux que vous possédez déjàpour jouer avec, alors il faudra s’intéresser àce Tunes Attack singulier àbien des égards. Le jeu coà»te 2,39 euros, une version Lite est également disponible.

Version testée : 1.3
Machine de test : iPhone 3G
Jeu localisé en français
Affiliation réseau : Facebook seulement

Téléchargez Tunes Attack !

Téléchargez Tunes Attack ! Lite

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page