N.O.V.A. HD : Halo l’iPad ?

Par iMike le 28 mai 2010 à 10h05

N.O.V.A. HD : Halo l'iPad ?

Le FPS de Gameloft tient une place particulière dans le coeur des joueurs car il leur a laissé une marque indélébile, même si cette production se révèle un peu trop scriptée.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

N.O.V.A., bien que fortement inspiré d’Halo, n’en est pas moins une franchise attachante de l’éditeur français vers laquelle on a plaisir àrevenir de temps àautre pour dessouder de l’adversaire en multi.

JPEG - 807.3 ko

On y incarne un ex-marine, Karl Wardin, forcé de reprendre le collier pour sauver les miches de l’Alliance Avant-Garde Orbitale, menacée par… on ne sait pas trop quoi. Il sera en tout cas question d’honneur, de trahison, et surtout de bourrinages de monstres, parce que bon, on n’est pas làpour s’embêter non plus.

Le jeu comporte 13 niveaux situés dans 5 environnements graphiquement très dissemblables : jungle, vaisseau spatial, montage, plaine, bref, de quoi voir du pays sans s’ennuyer. L’arsenal est également relativement complet avec 6 armes au compteur.

Un FPS de bonne tenue (àdeux mains)

Comme toujours chez Gameloft, il faut suivre àla lettre le scénario qui recèle son lot de scripts àfranchir obligatoirement : tuer les deux aliens ici, occire trois soldats corrompus par là, ouvrir la bonne porte avec la bonne clé, s’adonner aux mini-jeux pour débloquer des munitions et de nouvelles armes…
Pas de place ici pour la liberté, on se croirait presque dans un shoot sur rails.

Ne boudons toutefois pas trop notre plaisir : le mode solo est long, varié et permet d’apprécier de superbes décors, retravaillés àla résolution de l’iPad. On passe beaucoup de temps àadmirer certains niveaux, le passage dans l’espace ou la jungle profonde sont notamment exemplaires àce niveau-là(même si on sent bien qu’il y a matière àfaire encore mieux !).

Le multi est làpour apporter un peu de fraîcheur : jeu en ligne ou en local en wifi, de 1 à4 joueurs sur 5 maps très différentes et agréables àparcourir. On n’a malheureusement le choix qu’au deathmatch, mais le jeu en ligne est toujours bien rempli et il est facile de trouver des adversaires. En revanche, pas de match-making : on tombera aussi bien sur des cadors que sur des n00bz…

Tout cela est bel et bon mais ne diffère pas de la version pour iPhone. Qu’a prévu Gameloft pour nos tablettes ?

Un jeu sur grand écran

La version pour iPad offre des graphismes rehaussés qui font honneur aux capacités de la tablette (même si on voit bien qu’il lui en reste sous la pédale). N.O.V.A. s’offre quelques moments de bravoure qui prennent toute leur majesté sur grand écran.

Le FPS s’accompagne également de quelques nouveautés, comme une map redimensionnable qui a peu d’intérêt puisqu’on est constamment pris par la main, une gesture àtrois doigts pour ouvrir certaines portes récalcitrantes ou encore une nouvelle arme permettant de tirer sur plusieurs adversaires àla fois.
On apprécie également fortement la possibilité de replacer les différents éléments du HUD, ce qui permet de personnaliser les commandes du jeu. Une option qui va s’avérer rapidement indispensable dans tous les jeux du genre : la tablette étant plus grande, chaque joueur aura ses petites habitudes.

Enfin, l’éditeur a planché sur de nouvelles gestures : trois doigts pour ouvrir une porte, un lancer de grenade àdeux doigts ou encore une nouvelle arme permettant de cibler et tirer sur plusieurs ennemis àla fois.

Pour conclure

Au final, N.O.V.A. HD se révèle un très bon premier FPS (doté qui plus est d’un excellent mode multi), dont on attend la suite avec impatience (elle est dans les tuyaux, lire « N.O.V.A. 2 en pré-production pour l’iPad »). La version iPad coà»te 5,49 euros (3,99 euros pour iPhone), un argument suffisant pour apprécier ce jeu àsa juste valeur.

Version testée : 1.0.5
Machine de test : iPad
Niveau d’anglais : localisé en français
Affiliation réseau : Gameloft Live

Lire sur FunTouch  » Test de N.O.V.A.

Téléchargez N.O.V.A. HD

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page