Star Wars : la Bataille pour Hoth est-elle gagnée ?

Par iMike le 16 juillet 2010 à 18h05

Star Wars : la Bataille pour Hoth est-elle gagnée ?

Les jeux Star Wars sont-ils voué à autre chose qu'à piller les porte-feuilles des fans ? Pas tout le temps, comme le montre ce Bataille pour Hoth qui manque malgré tout un peu de diversité.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Le nombre de jeux adaptés de l’univers Star Wars est innombrable, et les réussites parmi eux se comptent sur les doigts d’une main de lépreux en phase terminale. Et notre plateforme n’est pas mieux lotie que les autres… THQ, détenteur de la lucrative franchise, n’a pas vraiment fait preuve d’invention et d’originalité pour ses jeux Star Wars (Trench Run, La Force du Pouvoir et Cantina), cherchant plus àtirer le maximum de jus des fans de l’épopée inter-galactique que de plancher sur des jeux qui ne se moquent pas du monde.

JPEG - 123.7 ko

Autant dire que les premières images de Battle of Hoth (La Bataille pour Hoth, en bon français), développé par Fluffy Logic et toujours édité par THQ, ont fait l’effet d’un petit beaume au coeur chez les adeptes de Star Wars, fort marris que les adaptations vidéo-ludiques de leurs films préférés soient ainsi l’objet de tant de médiocrité.

JPEG - 189 ko

Ce Hoth-làa en effet tous les atours du jeu sinon original, du moins réussi : situé au coeur d’un des passages les plus marquants de la saga cinématographique (la séquence d’ouverture de « L’Empire contre-attaque »), le jeu semble respecter le matériau d’origine tout en offrant son comptant de plaisir vidéo-ludique. Est-ce le cas ? C’est ce qu’on va voir…

La Menace fantôme

Le jeu prend donc place sur la planète glacée Hoth, où la rébellion, emmenée par Luke Skywalker, est acculée par les forces de l’Empire qui tentent de détruire le principal générateur d’énergie de la base Echo. En jeu, le bombardement de la planète… Se sachant condamnées, les forces rebelles doivent gagner le maximum de temps afin de pouvoir évacuer Hoth. Et c’est làque vous entrez en jeu ! Mais avant toutes choses, remémorons-nous ce grand moment de l’histoire du cinéma :

La Bataille pour Hoth n’est pas àproprement parler un jeu d’action (inutile de vouloir passer entre les jambes d’un AT-AT àbord d’un Speeder des neiges), mais se situe dans le genre du tower défense. Le joueur devra placer ses unités tout au long d’un chemin invisible emprunté par l’armée Impériale et éviter qu’elle n’atteigne les générateurs d’énergie, ce qui ne fera pas bon genre. Vous ne voudriez pas que Dark Vador remporte la bataille, tout de même.

JPEG - 128.4 ko

Ces unités sont au nombre de 8, auxquelles on rajoutera un générateur pour alimenter les plus gros armements ainsi qu’un outil pour creuser des tranchées. Le joueur aura àsa disposition un soldat classique, un soldat « arme lourde » bien plus efficace, une tour àcanon laser et anti-infanterie, un canon àion, les fameux Speeders, un bouclier, et la possibilité de disposer du renfort aérien des chasseurs X.

Tout cela ne sera pas de trop pour dessouder les forces d’en face, qui comptent elle les bipodes TR-TT, les chasseurs TIE et surtout, les redoutables AT-AT - enfin, redoutables, pas tant que ça comme on le verra.

L’Attaque des Clones

Comme dans tout bon tower défense qui se respecte, il faudra récupérer des ressources afin de créer des unités. Cette ressource est extrêmement simple, il suffit de dessouder une vague d’ennemis pour récupérer des Points de Commandement, la monnaie d’échange du jeu. Ces Points se matérialisent par une icône verte avec une clé àmolette àl’intérieur, ce qui peut paraître étrange mais bon. Il suffit de tapoter dessus pour la récupérer - ne traînez pas, au bout d’un moment elle disparaît…

JPEG - 176.4 ko

Vous l’apprendrez très vite, la tranchée est le moyen de défense le plus efficace et le moins cher. Il suffit de creuser dans tous les sens pour obliger l’Empire àtourner autour de vos soldats et de vos tourelles histoire de les aligner comme il faut. N’hésitez pas àen user et en abuser…

Comme dans tout tower défense qui se respecte, chaque unité (amies ou ennemies) àses propres caractéristiques, et c’est aussi le cas de Bataille pour Hoth. Si les soldats seront àplacer en première ligne, le contrôle aérien et les Speeders pourront être déployés àl’arrière du champ de bataille - étonnament, une fois qu’ils sont posés, ces deux items agissent comme bon leur semble sans que le joueur ait rien àleur demander. On les pose, on les oublie, ils font le boulot. C’est sympathique, mais parfois on aimerait qu’ils agissent directement sous nos ordres plutôt que de n’en faire qu’àleur tête…

JPEG - 145.9 ko

Chaque unité peut être améliorée contre des Points, ou affectée àune cible particulière (aérienne ou terrestre), voire vendue. L’idée est bonne et aurait pu apporter un peu de sel stratégique, mais dans les faits cette possibilité est assez injouable et finalement peu utile. Dommage…

Les unités ennemies ne sont pas particulièrement coriaces, mention spéciale àl’AT-AT, normalement un monstre offensif et défensif, qui tombe sous le coup de trois malheureux tirs de soldat (j’exagère àpeine). De plus, il aurait été logique que lorsqu’il s’écrase par terre de douleur, le quadripode emporte tout sur son passage : même pas. Minable.

JPEG - 177.9 ko

Le jeu, dans ce domaine, manque rapidement de variété et on a tôt fait de poser les armes qui vont bien àcoà»t sà»r, et ce malgré les aspérités du terrain - il y a parfois plusieurs sorties d’ennemis réparties sur le champ de bataille, il ne faut donc pas hésiter àscroller d’une ligne àune autre…

Un zoom permet de se rapprocher du théâtre de bataille, mais les graphismes pixellisent fort rapidement. Ce qui nous amène tout droit àla réalisation !

La Revanche des Sith

Certes, nous sommes sur la Hoth, planète glacée, donc peu riante et accueillante. Ça n’est pas non plus la séquence la plus colorée de la saga cinématographique… Et le jeu respecte beaucoup son matériau original : au niveau graphique, on tape donc beaucoup dans le blanc et le gris. C’est souvent tristouille, surtout quand on a entrepris de creuser des tranchées dans tous les sens. Bataille pour Hoth n’est certainement pas le jeu le plus beau du genre, c’est certain…

JPEG - 159.7 ko

En revanche, le jeu se rattrape par la bande-son et les bruitages, dont ces derniers qui sont tirés du film ! On entend les gazouillis de R2D2, les bruits des lasers… Bref, question immersion sonore, on est dedans, pas de soucis. La bande-son, bien que moins intéressante, reprend les grands thèmes de Star Wars, ce qui est toujours agréable.

Le jeu est par ailleurs entrecoupé de scènes issues de la séquence de bataille (vue ci-dessus). Ça fait toujours plaisir, mais on aurait apprécié moins de compression, car on se croirait dans une pauvre vidéo YouTube en 360p… Mais au moins, THQ tire parti de sa franchise et fait plaisir aux fans, c’est toujours ça de pris.

JPEG - 184.7 ko

En plus du mode Campagne qui compte 15 niveaux, le jeu offre un mode Citadelle qui permet de rejouer les niveaux avec une limite de Points. Un challenge intéressant et un ajout bienvenue car la Campagne se termine vraiment trop rapidement, même pour le prix demandé qui pour une fois, n’est pas exorbitant.

Pour conclure

Allez ! Ce Bataille pour Hoth n’est pas le plus mauvais jeu tiré de l’univers Star Wars, ce qui n’est pas vraiment un compliment quand on voit le niveau global… mais s’il s’agit d’un tower défense franchement banal, le titre bénéficie d’une réalisation correcte et surtout, il fait vibrer la corde sensible du fan de Star Wars, qui appréciera de retrouver ses jouets préférés. Les autres préfèreront des tower défense mieux burnés.

Version de test : 1.0.0
Machine de test : iPhone 3G
Niveau d’anglais requis : jeu localisé
Affiliation réseau : OpenFeint

Téléchargez Star Wars : Bataille pour Hoth

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page