Samurai Way of the Warrior : Banzai !

Par Alexizzz le 19 juillet 2010 à 18h08

Samurai Way of the Warrior : Banzai !

MadFinger revient avec un hack’n slash, selon son éditeur, je dirais même plus, un beat them all, se passant dans le Japon du seizième siècle, avec une maniabilité particulière car sans joystick, ni boutons virtuels. Alors, banzai ou flop ?
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Une réalisation et un univers uniques

Certainement le plus gros point fort du jeu, ses graphismes. Ils sont tout simplement magnifiques, on a une réalisation excellente, avec des environnements d’excellentes qualités. Tout cela en 3D avec des graphismes, j’ai presque envie de les qualifier de parfait. C’est la preuve que même sur l’iPhone et avec un minimum de moyen, on peut faire de très beaux jeux. La réalisation est aussi très bonne lors des combats, en effet, le développeur n’a pas été avare en éclaboussures de sang, mais c’est bien fait et donne un bon rendu de l’action en cours.

PNG - 233.2 ko

L’ambiance des samouraïs est très bien rendu, on rentre facilement dans l’univers. Un petit mot sur le scénario, qui, il faut le dire, est très basique : un seigneur veut prendre le pouvoir et il est très méchant, vous êtes le gentil qui combat pour la liberté... On a vu plus original. Malgré ça, encore une fois, la réalisation est excellente avec des artworks qui illustrent l’histoire très bien dessinés, qui làaussi permettent de se mettre dans la peau du personnage.

PNG - 188.2 ko

Un gameplay qui fait polémique

La différence de ce Samurai, c’est qu’il ne se contrôle pas àl’aide de contrôles virtuels comme bon nombre de jeux, non, ici tout se fait avec des gestes sur l’écran. Tout d’abord, on est en vue de dessus, on contrôle donc notre personnage avec un appui long dans la direction où l’on souhaite le déplacer. Jusque là, pas de problème. Làou bons nombres de joueurs crient leur désespoir sur l’AppStore, c’est pour les combats, pièce maitresse du jeu. En effet, pour combattre, vous devez faire des gestes sur l’ennemi que vous souhaitez éliminez. Et la direction de votre attaque dépend de la direction du « trait » que vous faites avec votre doigt sur l’ennemi.
Je m’explique un peu mieux, un coup droit sur l’adversaire se fera en faisant glisser le doigt directement sur l’adversaire, pour faire un coup de côté, vous faites glissez votre doigt àdroite ou gauche. C’est très compliqué àexpliquer, je vous réfère àla vidéo pour mieux comprendre. Bien entendu, élément très important d’un jeu de combat, ce sont les combos. Vous en avez quelques-uns au début et vous en débloquerez au fur et àmesure que vous avancez dans le jeu.

PNG - 233.3 ko

Je parlais d’un gameplay qui fait polémique. En effet, ce système est assez déroutant et les premières heures de jeux sont assez calamiteuses. Si on s’arrête là, on peut en effet avoir un avis négatif sur le jeu, parce qu’au début, c’est assez brouillon, on ne comprend pas trop ce qu’on fait et on est frustré. Mais il faut vraiment arriver àpasser outre cela, afin de vraiment maitriser et c’est àpartir de ce moment qu’on prend un grand plaisir àjouer.

On enchaîne les combos, avec des animations très sympathiques (il est clair qu’il ne se destine pas aux plus jeunes, toutes les parties du corps vont voler dans de grands éclats de sang). On prend en plus du plaisir, car la difficulté est toujours bien gérée pour nous assurer un bon challenge, bien entendu, vous pourrez au début de votre partie choisir un niveau de difficulté en fonction de votre niveau de jeu. Donc pour moi, cette maniabilité est très bonne et je la préfère largement au contrôle virtuels, car ceux-ci sont simplement des copier-coller des manettes, ici, on exploite vraiment l’iPhone et c’est très agréable.

PNG - 244.2 ko

Un système de jeu classique

On progresse dans différents niveaux qui sont des chapitres qui représentent différents environnements. Les niveaux sont organisés un peu comme un God of War, c’est-à-dire que vous devez éliminer tous les ennemis pour avancer. Làoù c’est assez sympa, c’est que si les premiers niveaux sont très linéaires, les suivants le sont de moins en moins, ce qui vous fera passez du temps àéliminer tous vos adversaires. Ce qui permet d’assurer une durée de vie plus que convenable pour ce type de jeu. Bien entendu, il faut être amateur des scores et du zigouillage àla volée, si vous l’êtes, ce ne sera que du bonheur.

En plus de ce mode de jeu « histoire », on a un mode Dojo qui vous permet bêtement d’accéder àdes arènes et de tuer àla suite des vagues d’ennemis. Deux modes, qui permettent de longues heures de jeu. Bien entendu, une petite vidéo d’aide est disponible, petit bémol quand même, elle montre l’interface du jeu avant les mises àjour... Rien d’embêtant, car seul l’interface a changé, mais ça fait un peu tâche.

PNG - 183.5 ko

Le reste : la langue, la bande-son et le social

Le jeu est uniquement en anglais, malheureusement. Mais rien de très embêtant, en jeu, pas besoin de lire. Pour l’histoire, les dessins vous permettront de vous y retrouvez, bien sà»r, si vous voulez tout comprendre, un minimum de base sera requis.

La bande-son est bonne, elle permet de donner une véritable ambiance. Et si vous voulez écouter votre propre musique, vous pouvez, la musique du jeu va alors se couper automatiquement.

Le social est lui aussi présent, mais petit regret, c’est le réseau Agon, qui est assez peu présent. J’aurai préféré OpenFeint, qui tend às’imposer de plus en plus. Mais bon, Agon est présent, qui vous permet de comparer vos scores, de gérer des amis, une intégration de Facebook et Twitter et tant d’autres choses.

En conclusion

Banzai sur l’AppStore ! Samurai Way of The Warrior est un jeu magnifique, avec un univers japonais sympathique, avec une bande son agréable, tous les éléments pour rentrer dans la peau du personnage. Reste ce gameplay particulier, mais qui mérite un peu de temps pour être appréhendé et vous prendrez du plaisir àcouper les membres de vos adversaires. Les amateurs de beat them all seront aux anges avec ce jeu et je suis sà»r que les autres aussi.

Version de test : 1.5
Machine de test : iPod Touch 2nd Gen
Niveau d’anglais requis : bas pour jouer/moyen pour comprendre complètement l’histoire
Affiliation réseau : Agon

Téléchargez Samurai Way of The Warrior

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page