Let’s Golf 2 : retour au green

Par Yoshi le 2 août 2010 à 18h26

Let's Golf 2 : retour au green

Le premier épisode de sa franchise ayant reçu un succès considérable, Gameloft n'a pas résisté à l'envie de sortir un deuxième volet de Let's Golf. Alors, évolution ou révolution ?
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Quand on s’attaque au test d’une suite, la première chose qui vient àl’esprit est de la comparer au premier volet. Et ce test de Let’s Golf 2 ne dérogera pas àla règle, les comparaisons avec son aîné vont donc être nombreuses par la suite.

PNG - 384 ko

Et les premières ressemblances sont visibles dès le lancement du jeu, en l’occurrence dans la vidéo d’introduction mais surtout dans le menu où l’on retrouve quasiment le même programme : une partie « Un joueur  » rassemblant « Partie rapide  », « Carrière  » (le nouveau nom du mode « Tournoi  » du premier) et « Mode libre  ».
Seul le mode « Défi  » fait figure de nouveauté mais on en reparlera plus tard. Le mode « Multijoueur  » est lui aussi de la partie mais on remarque tout de suite que quelque chose a disparu avec cette suite : la possibilité de jouer àdeux sur le même appareil, qui semble désormais réservé au seul iPad chez Gameloft comme l’éditeur a pu le montrer avec Blokus.

PNG - 284.9 ko

Passée cette désagréable surprise, on peut se rendre sur les pelouses vertes s’étalant àperte de vue. Petit passage par le tutoriel (qui n’est cette fois qu’une vidéo sans mise en pratique), ça fonctionne exactement comme le premier épisode : une jauge de puissance suivie d’une jauge de précision où il faut placer un curseur le plus proche possible de ce qui est requis pour s’approcher du trou.

PNG - 282.1 ko

Toujours les mêmes possibilités de visualiser l’endroit approximatif où va atterrir la balle, de choisir son club ou de donner un effet àla balle en vol sans oublier le vent bien dérangeant (sinon ce ne serait pas drôle).

PNG - 379.1 ko

Par contre, et c’est une nouveauté appréciable, il faut désormais jouer aussi des coups spéciaux propres àchaque personnage. Que ce soit une augmentation de la puissance maximale, la suppression du vent ou l’arrêt de la balle, ils sont tous utiles et permettent au jeu de se rapprocher des standards du golf délirant comme Pangya ou Mario Golf.

PNG - 318.7 ko

Et le nombre de personnages a carrément doublé avec cette suite. Pas non plus de quoi faire la fête vu qu’ils n’étaient que quatre dans le premier, ce qui porte le total àhuit. Seulement deux sont disponibles au début, les autres étant àdébloquer au fil de votre avancée dans le jeu.
On note toujours la présence d’une personnalisation (très sommaire) des héros par des nouveaux clubs, coupes de cheveux, etc. àdébloquer. En revanche, un petit aspect RPG bien sympathique àété ajouté, permettant àchaque personnage d’augmenter ses statistiques avec l’expérience accumulée après chaque trou.

PNG - 108.7 ko

Passons maintenant aux différents modes de jeu : Gameloft est assez avare sur ce point comme vous avez pu le remarquer. Outre la carrière où l’on ne fait qu’enchaîner les matchs pour débloquer de nouveaux terrains/personnages/équipements (rayer la mention inutile), et les matchs simples, les défis sont la seule nouveauté apportant un peu de fraîcheur.
Vous êtes placé dans différentes situations où vous devez mettre la balle dans le trou en commençant dans un bunker ou faire un putt d’une distance assez importante, le tout en étant limité dans le temps. Ça reste du golf mais cela constitue un plus bienvenu dans un jeu assez limité et répétitif.

PNG - 154.2 ko

Graphiquement, c’est assez joli, les textures sont bien rendues, que ce soit pour la balle ou les terrains qui sont d’ailleurs plus diversifiés qu’auparavant. Ne vous étonnez pas si vous passez des magnifiques terrains neigeux au Groenland aux temples mexicains en passant par le soleil du Kenya en quelques secondes.

PNG - 299.4 ko

Les effets de lumière sont également agréables. De plus, si vous possédez un iPhone 4, sachez que le jeu tire entièrement parti de l’écran Retina contrairement àson aîné que Gameloft a décidé bon de ne pas mettre àjour comme pour beaucoup de ses autres jeux.

PNG - 306 ko

Du côté des musiques, elles restent assez banales et quelconques comme dans le premier volet. Signalons aussi le retour des fameux succès qui, làaussi, rappellent beaucoup ceux du premier.

Pour conclure

Avec cette suite, Gameloft joue dans la catégorie de la continuité : aucune des nouveautés ne justifie pleinement l’achat si vous possédez déjàle premier, si ce n’est peut-être l’optimisation des graphismes pour l’iPhone 4. Mais Let’s Golf 2 reste un jeu très sympathique àjouer et intéressant si l’on n’est pas àla recherche d’une simulation pointilleuse. À vous de voir si l’achat vous semble intéressant (si vous avez fini le premier et/ou que vous adorez le golf) mais il semble difficile de craquer pour ce jeu, même s’il est relativement réussi.

Version de test : 1.0.1
Machine de test : iPhone 3GS
Niveau d’anglais requis : jeu localisé en français
Affiliation réseau : Gameloft LIVE !

Téléchargez Let’s Golf 2

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page