MultiPong : un Pong, de nombreuses possibilités

Par iMike le 10 août 2010 à 18h05

MultiPong : un Pong, de nombreuses possibilités

Une boule, une raquette : la préhistoire du jeu vidéo… Mais aussi un concept épatant toujours d'actualité, si on sait y faire. Voyons si c'est le cas de ce MultiPong…
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Pire que Space Invaders ou Pac-Man, Pong est un jeu qui a vraiment vieilli, pensez donc : deux raquettes de part et d’autre de l’écran, une balle entre les deux qui fait pong… La préhistoire du jeu vidéo, àrespecter certes, mais aussi àviolenter pour en tirer quelque chose de jouable aujourd’hui ! Et le studio Febo s’y est entendu avec un MultiPong très intéressant.

JPEG - 563.6 ko

Jeu dévolu àl’iPad (mais une version pour iPhone/iPod est dans les tuyaux), MultiPong permet de s’adonner aux plaisirs de Pong mais de façon bien plus moderne, même si le concept reste identique.

Pong reloaded

Le ou les joueurs devront déplacer une raquette en faisant en sorte de ne pas perdre la boule, c’est le cas de le dire, en la laissant filer dans leurs en-buts respectifs. La prise en main est immédiate, un doigt suffit àpiloter son véhicule, qui répond parfaitement aux sollicitations.
Il est possible de donner de l’effet àla boule en la frappant du coin de la raquette et en imprimant une certaine force. Si vous avez déjàjoué àun casse-briques, vous saurez immédiatement jouer àMultiPong !

JPEG - 470.2 ko

Qu’on soit seul ou à4 sur le même écran, le principe est le même : tenir le plus longtemps sans se manger un but. On dispose de 5 niveaux de difficulté, qui influent en particulier sur vitesse de la boule. Les parties sont rapidement endiablées, enfin, surtout en multi où on aura le plaisir de mettre minable ses adversaires humains.

JPEG - 495.4 ko

Ce qui fait le sel de MultiPong, en-dehors de son mode multi et sa réalisation sur lesquels on revient très vite, c’est bien évidemment les nombreux bonus apparaissant selon le bon vouloir du jeu : bumpers, multi-billes, grosse boule, grande raquette, gravité modifiée, biseau tourneur… en tout, ce sont 8 types de bonus qui apparaîtront au hasard et sur lesquels il faudra rouler pour les récupérer. Les bumpers permettront eux de récupérer de précieux points.

Meilleur àplusieurs

Si MultiPong est un jeu multi par essence, Febo propose tout de même un mode solo. En attendant une future mise àjour (qui ne saurait tarder, lire cette actu), et qui apportera des boss de fins de niveaux et du contenu supplémentaire, ce mode solo se montre malheureusement assez limité puisqu’on n’aura comme but que de claquer le meilleur score. Étrangement, le jeu ne propose pas de tableaux de score en ligne, ce qui aurait pu permettre de se comparer et éventuellement, d’apporter une durée de vie supplémentaire au jeu.

JPEG - 504.8 ko

Le mode solo offre deux façons de jouer : àune ou deux raquettes, ce dernier étant bien plus fun même si le jeu se montre bien plus intéressant àplusieurs.

Le fun commence vraiment àdeux joueurs, où l’on se fait face sur le même écran - il s’agit de planter l’adversaire en tirant partie du terrain de bataille et des bonus qui y apparaîtront. Et c’est pareil lorsque 3 ou 4 joueurs veulent en découdre. MultiPong est sans doute ce qui se rapproche le plus du jeu idéal entre potes ou pour occuper un dimanche pluvieux en famille ! Les parties sont courtes et nerveuses, et pas besoin d’en expliquer les règles…

Du fun sous les doigts et sous les yeux

Exit le fond noir sinistre du Pong originel : les graphismes de MultiPong sont plutôt somptueux, avec une superbe table virtuelle imitation bois, une bille bénéficiant d’effets 3D réussis et un moteur physique qui ne se moque pas des lois (de la physique).

JPEG - 499.9 ko

On appréciera par ailleurs le soin apporté aux détails, par exemple les languettes dans les coins du tableau de jeu particulièrement réalistes.
Si l’on dispose de la possibilité d’écouter la musique de sa bibliothèque audio, on aurait tort de se priver des bruitages sympathiques.

Au final, il ne manque pas grand chose pour faire de ce MultiPong un indispensable de toute logithèque iPad qui se respecte : un mode solo un peu plus abouti, le support de Facebook et Twitter histoire de faire rager ses petits camarades, l’intégration OpenFeint et quelques succès, et l’affaire serait dans le sac. Gageons que les frenchies du studio Febo sont sur le coup et travaillent sur le sujet !

Pour conclure

Complet, amusant, et totalement adapté àl’iPad, MultiPong est une relecture intelligente et nerveuse du Pong originel. Il n’y a sincèrement pas grand chose àreprocher àcet excellent jeu, si ce n’est quelques broutilles qui ne viendront certainement pas gâcher le plaisir. Et en plus, on pourra en remontrer àses potes : que demander de plus ?

Version de test : 1.0.1
Machine de test : iPad
Niveau d’anglais requis : aucun
Affiliation réseau : nope

Téléchargez MultiPong

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page