Preview Assault Commando : jungle tripes

Par iMike le 17 août 2010 à 18h05

Preview Assault Commando : jungle tripes

Du lourd, du bourrin, des poils et des morceaux de cervelles dans les palmiers : bienvenue dans le prochain jeu de 3D Magic !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

FunTouch a pu poser ses gros doigts sur une version beta d’Assault Commando, le prochain jeu de 3D Magic qui ne devrait pas tarder àsortir. Si cette version est suffisamment avancée pour vous en proposer une preview complète, en revanche il nous est impossible de la noter, le jeu pouvant encore évoluer pour son lancement.

JPEG - 235.1 ko

Il en va du jeu vidéo comme du cinéma : l’histoire repasse les plats. Si sur grand écran, le dernier film de Stallone, The Expendables, remet au goà»t du jour les bonnes vieilles recettes des actionners bourrins des années 80, 3D Magic tente de faire de même avec Assault Commando, qui convoque àson chevet des titres comme Commando… qui lui-même est tiré d’une bande cinoche particulièrement saignante avec un Schwarzie àl’époque sans complexe. Bref, ça va bourriner sec.

JPEG - 232.6 ko

Assault Commando est donc un jeu de tir en vue de haut, dans lequel on incarnera une bête de guerre tout juste bonne àappuyer sur la gâchette. Pas de psychologie ni de second degré façon Guerrilla Bob : àl’exception de notes d’humour bien grasses tout droit sorties des interjections de Duke Nukem, c’est du zéro degré que le studio nous propose là !
À cet égard, on se fiche pas mal du scénario, qui met en scène Jack Gunfire, le héros en question, qui devra s’occuper de survivre au beau milieu d’une jungle particulièrement hostile.

C’est chouette les films de guerre

Difficile de faire plus simple qu’Assault Commando : on a àsa disposition un pad virtuel qui permet de diriger l’ami Jack, ainsi qu’une batterie de boutons sur la droite, représentant autant d’armes. Pas de double pad, Jack ne saura donc pas se déplacer dans un sens et tirer de l’autre, il faudra nécessairement se trouver dans le sens de l’ennemi pour l’occire.

JPEG - 209.2 ko

Dans les faits, ce gameplay (compréhensible par tout un chacun) fonctionne assez bien même si on aurait effectivement préféré un deuxième pad, mais dans ce cas la gestion de l’arsenal aurait été plus complexe. Et question flingues, l’arsenal de Jack est suffisamment fourni pour ne pas rajouter àla difficulté de la chose…

JPEG - 216.6 ko

Le héros disposera en effet d’une mitraillette standard, d’un lance-roquettes, un fusil àpompe ainsi que de grenades, qu’il pourra récupérer sur les cadavres encore fumants de ses ennemis et des bâtiments explosés. Au final, l’ergonomie du jeu est globalement agréable et grâce (ou malgré) àl’absence d’un deuxième pad, les armes tombent facilement sous le pouce.

Dans la jungle, personne ne vous entend tirer

Dans sa quête effrénée de sang, Jack ne sera pas tout àfait seul : àcertains moments, il pourra emprunter un zodiac et un Humvee, ces petits tanks 4 x 4 très mobiles. Lors de ces phases de jeu, il ne sera pas nécessaire de se diriger, le véhicule suivant une trajectoire déterminée ; votre seul boulot sera de viser et de tirer. Ces petits moments de détente sont plutôt bienvenus et apportent un peu de neuf. Dommage qu’on ne puisse pas s’envoler dans un hélico !

JPEG - 199.3 ko

Autre aspect très intéressant du jeu : l’environnement destructible. On trouvera sur notre chemin toutes sortes de bâtiments àexploser, comme des tours de guet, des habitations (ne contenant que des méchants, je vous rassure), ou des véhicules ennemis. Une bonne roquette et on n’en parlera plus ! Cela donne lieu àde sympathiques explosions ainsi qu’àdes munitions supplémentaires.

C’est àvous ce bout de cervelle ?

Les 6 niveaux du jeu sont découpés en plusieurs parties matérialisées par des checkpoints qui permettront àJack de récupérer toute son énergie, et serviront également de points de sauvegarde. Et c’est àchaque fois une bonne nouvelle pour le joueur puisque même en mode facile, le jeu se révèle vite redoutable : même quand on pense que le terrain est nettoyé, les tirs ne cessent de pleuvoir de soldats apparaissant comme par magie dans tous les coins de l’écran !

JPEG - 218.6 ko

La difficulté du jeu est encore accentuée par les trajectoires des balles qui ont le mauvais goà»t d’être toutes de la même couleur : il est pratiquement impossible de distinguer ses tirs de ceux de ses adversaires. Les impacts visant très large, il ne sert heureusement pas àgrand chose de viser juste !
On regrettera également l’aspect très « couloir » des niveaux. Il faudra en effet passer impérativement làoù le level-designer l’a décidé… Même quand il n’y a pas d’obstacles, le joueur ne pourra pas jouer la fille de l’air en coupant àtravers un peu de végétation. Dommage…

Que la guerre est belle

Même s’il s’agit d’une preview, les graphismes et la réalisation globale sont suffisamment poussés pour que nous puissions affirmer qu’ils sont réussis dans leur genre (plutôt « réalistes », donc). En revanche, certains niveaux dont la caméra est placée plus « haut » empêche parfois de bien distinguer la soldatesque ennemi…

JPEG - 225.5 ko

Du côté du son, les musiques de fond collent assez bien àl’esprit du jeu : c’est du brutal, mais après tout, pourquoi pas. Les bruitages sont eux aussi bien rendus.

Pour conclure

Pour une beta, Assault Commando en jette déjàpas mal. Le jeu est complet et fort agréable àjouer, même si le niveau de difficulté devrait rebuter les plus casual d’entre-nous - mais visiblement, le titre s’adressera en priorité aux joueurs ayant un peu de bouteille et le souvenir des jeux du même genre qui ont bercé leurs vertes années. On suivra avec attention la sortie effective du jeu qui ne saurait tarder.

Version de test : beta
Machine de test : iPhone 3G
Niveau d’anglais requis : heu… non
Affiliation réseau : OpenFeint

Téléchargez Assault Commando

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page