Knight’s Rush, un jeu nommé désir !

Par iJoys le 2 septembre 2010 à 18h05

Knight's Rush, un jeu nommé désir !

Fort du développement de A Quest Of Knights Onrush, MoreGames nous revient avec un nouveau jeu, fortement inspiré de son hit. Se révèlera-t-il l'un des jeux les plus « héroïque » et distrayant du moment dans sa catégorie ?
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A
PNG - 339.6 ko

Aspirez àêtre un demi-dieu, un héros vaillant capable de repousser les conditions humaines en incarnant l’un des trois protagonistes de Knight’s Rush. Arborez votre armure de preux chevalier, car il va vous falloir batailler dur pour arriver au bout des huit mondes aux quarante décors, rien de moins. Votre épopée épique n’attend plus que votre maitrise de l’art de la guerre pour arriver au boss final de Knight’s Rush.

Les chevaliers de la table « rectangulaire »

Trois Héros sont sous votre mainmise afin de conquérir l’ensemble de ces mondes fantastiques. Chacun de ces personnages aux hauts faits d’armes que vous aurez àchoisir avant chaque début de mission sont aussi charismatiques qu’uniques.
Chacun possède en effet des attributs qui leur sont propres, et que vous devrez maitriser. Mieux que cela, vous aurez la possibilité de fortifier et d’accroitre les capacités de vos trois héros, afin de faire face àdes assaillants toujours plus nombreux et féroces.

PNG - 304.9 ko

Afin de pouvoir accéder àces précieuses entités, vous devrez engranger de l’expérience, signalée par une jauge bleue dans le coin supérieur gauche, afin de pouvoir accéder au tableau d’avancement de ces derniers. Vous devrez attribuer avec parcimonie laquelle des capacités, en premier, vous souhaitez améliorer, afin de pourfendre vos ennemis d’un coup d’un seul, comme un demi-dieu.

PNG - 287.7 ko

C’est ainsi que vous pourrez jouer avec votre niveau de vie en l’augmentant, améliorer votre force de frappe, vos sauts, votre rapidité, mais aussi intégrer de nouveaux pouvoirs divins àvotre panel de commande (arrêt du temps, gel de vos ennemie, …). L’idée est très prometteuse et permet de décerner la mention stratégique àKnight’s Rush, mais son utilisation n’est pas très ergonomique. En effet, vous devrez àchaque fois sortir du menu puis ànouveau y rentrer pour augmenter une par une vos capacités.

Autre mésaventure àépingler au tableau de chasse, et qui sera certainement corrigée dans une prochaine mise àjour, il arrive occasionnellement qu’après avoir quitté le jeu, que les points d’expérience glanés disparaissent lors de la relance du jeu.

Sous la « Rush », un gameplay qui a du « piquant » !

Les commandes dites de bases, sans capacités ajoutées, sont restreintes au bouton de directionen bas àgauche et aux deux boutons situés en bas àdroite, l’un pour faire sauter votre héros et l’autre pour asséner àvos ennemis des coups avec votre arme de guerrier. Autant dire que ces commandes, bien que simples, et bien que pouvant être étoffées par divers boutons liés aux améliorations, seront très vite mis àrude épreuve, l’action étant omniprésente. Ainsi, il sera très plaisant d’enchainer vos coups avec une facilité certaine, afin de terrasser la cinquantaine d’adversaires différents recensés. Pour le coup, vous aurez le choix de vos ennemis !

Une charade chevaleresque

Pour ce qui est des modes disponibles, làaussi, vous aurez l’embarras du choix. Mon premier, nommé « Campagne » sera le passage obligatoire afin de déverrouiller l’ensemble des huit mondes. Mon second quant àlui est un mode « Endless », reposant sur ces derniers et nécessairement lié àleurs disponibilités. Mon troisième est une section appelée « Super Endless », où le héros et les décors seront sélectionnés sans votre consentement, vous laissant, vous et votre bravoure, devant une tripotée d’ennemis, qu’il faudra pourfendre encore et toujours afin de parcourir le plus de distance possible (point de référence). Mon tout est très varié, augmentant les possibilités de jeu, ce qui nous permettra d’y revenir plus aisément.

PNG - 219.6 ko

Il est ànoter qu’un tutoriel est implanté, afin de connaitre les dessous, même les plus intimes, de Knight’s Rush.

Cachez cet add-on que je ne saurais voir

Le choix de la difficulté du jeu ne sera effectif que pour le mode campagne et accessible au niveau des options de jeux. Autant dire que le mode normal est justement dosé et vous procurera bien du plaisir en l’état, et pas mal de fil àretordre vers la fin. Mais au moins, les plus gamers reprendront bien un peu du mode « Insane » afin de scorer un peu.

PNG - 201.4 ko

D’autres options telles que la réduction de la quantité de sang, d’effets spéciaux seront accessibles dans cette même section.

(K)night and Day !

D’un point de vue graphique, autant dire que le jeu regorge de magnifiques décors, au nombre important de quarante au total. La diversité et la qualité sont ainsi les maitres mots de ce jeu, d’autant plus que la résolution est compatible Retina Display. Une parenthèse est ouverte, le jeu alors destiné pour iPhone, peut aisément être joué sur iPad, l’image étant d’une qualité certaine ne gâchant en aucun cas le plaisir de jeu.

PNG - 435.9 ko
{Capture iPad}

La musique ainsi que l’accès au réseau Cristal sont d’autant plus appréciables qu’ils sont de qualités. Votre expérience de jeu n’en sera que renforcée par cette écoute musicale qui colle parfaitement àl’esprit du jeu, plaisir garanti.

PNG - 315.3 ko

AppStorez ou AppStenez-vous

En conclusion, jouer le preux chevalier n’aura jamais été aussi intéressant et distrayant. Du fait d’un nombre incommensurable de décors, d’ennemis différents, de héros àapprivoiser pour un jeu qui ne paye pas de mine, le jeu prend indubitablement de la valeur ajoutée. Rajoutez àcela une réalisation aux petits oignons, une ambiance qui lui est propre, et vous avez un jeu de très bon niveau.

Un mode multiplayer aurait été vraiment très intéressant, d’autant qu’il y a matière àfaire. Quand bien même, quelques petites améliorations ergonomiques, je pense ici au tableau des capacités, sont àparfaire, mais ne viendront pas gâcher le plaisir de jeu déjàimportant. Dernier grief pour la route, son prix. Le dernier-né de chez Chillingo est pimenté, car vous pourrez jouer le chevalier des temps anciens pour l’équivalent d’un flacon de piment de Cayenne (extra fort moulu ndlr), soit 2,39 euros. Saurez-vous trancher du porte-monnaie afin de jouer àce très bon jeu et espérer devenir le prochain héros de Knight’s Rush ?

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 3GS et iPad
Niveau d’anglais requis : àpetite dose, preux chevalier !
Affiliation réseau : Cristal

Téléchargez Knight’s Rush

C’est ainsi que je vous fais chevalier de la Table ronde de FunTouch et si un fidèle lecteur vient ày jouer, n’hésitez pas àpartager vos impressions sur le jeu àla suite de ce test, sur le forum ou àposer vos questions !

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page