Table Tennis Soul Tournament : Ping ? Pong !

Par iMike le 16 septembre 2010 à 18h01

Table Tennis Soul Tournament : Ping ? Pong !

Pour son troisième jeu, Egg Ball se lance sur iPad, avec une simulation de ping-pong à jouer à plusieurs. Votre cœur fera t-il pong ?
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Après un shoot’em up (Boowie) et un match 3 (Woolly Factory), on se demandait bien dans quelle direction le studio Egg Ball allait nous amener. Surprise, il ne s’agit pas d’un jeu de trajectoires ou de gestion du temps, mais d’un concept bien plus original et qui plus est, pour iPad !

PNG - 956 ko

Avec Table Tennis Soul Tournament, Egg Ball embarque dans le train des jeux pour iPad àjouer en société, du genre de MultiPong (notre test). Comme son nom l’indique, il s’agit d’une simulation de ping-pong qui permettra à4 joueurs de s’éclater dans la joie et la bonne humeur.

Ping

Le jeu est fort simple àprendre en main, ou plutôt devrait-on dire, au doigt. La raquette du ou des joueurs se place automatiquement àl’endroit où la balle va atterrir ; charge au joueur de donner un petit coup de doigt pour renvoyer la balle dans le camp adverse, en coup droit ou en revers, et ce jusqu’àce que mort s’ensuive.

PNG - 972.7 ko

Le gameplay est donc ultra-simple, voire basique, puisqu’au final on se contente de donner une chiquenaude avec le doigt. Ceci était dit, il est possible de lancer un lob (avec zoom extra-large sur la balle) ou un super-coup une fois que la jauge de « fury » est pleine. Le service est aussi simplifié àl’extrême (on glisse une fois pour soulever la balle, et une deuxième fois pour l’envoyer), et les effets sont quasiment inexistants. Nous ne sommes clairement pas dans une simulation de ping-pong réaliste !

PNG - 614.1 ko

Globalement, le titre se révèle très plaisant àjouer et devrait sans problème vous aider àanimer vos soirées ! La partie se déroule sur 11 points, sans gestion de sets : le jeu est calibré pour une utilisation ponctuelle pour des sessions de 5 minutes. Nul doute qu’avec un peu d’entraînement, vous brillerez en société !

Pong

La réalisation est reconnaissable entre toutes : on reconnaît en effet immédiatement la « patte » d’Egg Ball, ne serait-ce que par le travail graphique ou l’habillage sonore, réalisé comme toujours par le studio Yubaba. Des bruitages en provenance de Boowie et Woolly sont même perceptibles, offrant ainsi au titre une parenté directe avec les autres autres de l’éditeur.
En revanche, il est impossible d’écouter ses propres morceaux : ouin.

PNG - 1.1 Mo

En standard, le jeu proposera deux types de balles (une standard et un poussin), ainsi que trois tables de jeux (dont une Woolly Factory fort jolie). Les bords de la zone de jeu affichent des panneaux publicitaires, consacrés pour le moment (on y reviendra) aux jeux du studio.
Des mises àjour de contenus viendront renforcer ces options.

Pang

Tout n’est pas rose malheureusement, et il faut bien évoquer ses défauts, car il y en a quelques uns.

Le menu de sélection est un peu brouillon avec des options disséminés un peu partout àl’écran : le « COM », qui signifie l’ordinateur faisant office d’adversaire pour ceux qui n’ont pas d’amis sous la main, est une option peu explicite.
De même, la sélection de la balle et de la table de jeu aurait pu être mieux mise en valeur, parce qu’on risque de passer singulièrement àcôté. Enfin, il faut impérativement que le joueur 1 ait fini ses réglages pour que son co-équipier de gauche puisse s’inscrire àson tour.

PNG - 1.2 Mo

Au vu de la nature profondément multijoueurs du jeu, on regrettera l’absence de gestion de tournoi, avec les noms des adversaires, des poules, un habillage spécial pour la finale…
L’absence d’un mode multi en ligne est également ànoter. Ce mode aurait permis àEgg Ball de proposer par exemple la gestion d’un calendrier de compétitions, l’envoi d’invitations, …

PNG - 1 Mo

Qu’on ne s’en fasse pas : le studio a déjàprouvé par le passé qu’il a les capacités d’améliorer de façon parfois drastique les premières moutures de ses jeux, qu’on songe àWoolly Factory qui fait aujourd’hui partie des trois ou quatre meilleurs match 3 sur iPhone grâce au contenu supplémentaire apporté via de nombreuses mises àjour. Nul doute que Table Tennis Soul Tournament aura droit au même traitement !

Pung

Table Tennis Soul Tournament s’accompagne d’une application compagnon pour iPhone et iPod touch, MySoul. Celle-ci permet de transformer son périphérique mobile en raquette virtuelle, ce qui offre une bien meilleure immersion et un plaisir renouvelé !

PNG - 270.3 ko

L’application fonctionne en conjonction avec OpenFeint, avec lequel on créera sa « Soul Card ». Celle-ci affichera son nombre de victoires ainsi bien évidemment que le tableau de scores en ligne. Elle communique en Bluetooth ou en wifi avec la tablette (EggBall recommandant la dent bleue). Aucun souci technique de ce côté-là, le jeu répond au doigt et àl’oeil… Petit bonus, en jouant avec l’iPhone on peut sélectionner une nouvelle raquette, en l’occurrence… une guitare électrique !

En revanche, l’interface de connexion se montre parfois obscure, on attend qu’il se passe quelque chose sur l’iPhone alors qu’il faut tapoter sur l’iPad, et vice-versa. Autre grief, il faut se reconnecter ànouveau avant chaque nouvelle partie…

PNG - 270.3 ko

Ses co-équipiers et adversaires peuvent également utiliser leurs propres iPhone ou iPod touch, mais dans ce cas mieux vaut prévoir un peu de place autour de l’iPad, ne serait-ce que pour éviter les coups malheureux dans la tronche du collègue !

Peng

Bon, maintenant que tout ça a été dit (et plutôt bien, faut bien se jeter des fleurs de temps en temps), voici la bonne nouvelle qui devrait effacer toutes les méchancetés que j’ai pu écrire : le jeu ainsi que son application compagnon sont gratuits ! Et il n’est pas question de faire payer pour des raquettes ou des tables de jeux qui seront proposées gratuitement par le truchement de mises àjour.

PNG - 1.4 Mo

Le modèle économique du jeu devrait plutôt se placer au niveau de l’affichage de pub : la table de jeu est suffisamment grande pour accueillir un visuel conséquent, et les bords de la zone de jeu sont idéaux pour y placer des bandeaux.
Reste àsavoir si ces zones seront cliquables, car on ne pense pas vraiment àvisionner des réclames quand on joue au ping-pong…

Pour conclure

Table Tennis Soul Tournament souffre de quelques défauts de jeunesse, les plus importants restant àmes yeux l’absence de mode multi en ligne ainsi que la gestion de tournois. Pour le reste, le jeu remplit plutôt bien son office en ce qui concerne l’humiliation de collègues ! Petit bémol sur les coups possibles, qui sont assez peu nombreux.

Pour le reste, l’ambiance (reconnaissable entre mille), la réalisation au petit poil, l’apport de la « raquette iPhone » ainsi que la gratuité du lot font du jeu un nouvel exemple de ce qu’Egg Ball sait faire de mieux !

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 4 + iPad
Niveau d’anglais requis : en français
Affiliation réseau : OpenFeint (pour MySoul)

Téléchargez Table Tennis Soul Tournament

Téléchargez MySoul

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page