The Settlers HD, un jeu 24 heures chrono !

Par iJoys le 20 septembre 2010 à 18h05

The Settlers HD, un jeu 24 heures chrono !

Quand Jack Bauer s'adonne à un jeu de stratégie en temps réel comme The Settlers HD, tout se déroule sur 24 heures.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Ces événements se déroulent entre 6 heures et 7 heures du matin. Ils sont reportés en temps réel.

La franchise The Settlers connait un grand succès depuis le début de son existence. Son genre unique mêlant gestion et stratégie en temps réel a fait des émules et permis de bousculer les idées reçues. Et c’est d’autant plus vrai que son gameplay et sa manière d’aborder l’évolution d’une société au travers de ses constructions et de ses batailles en font un jeu d’exception. Attention, cette originalité pourra en rebuter certains, tant le genre est unique - un joueur averti en vaut deux.

PNG - 1.5 Mo

De 10 heures à11 heures : le scénario

Le scénario n’est pas ce qu’il y a de plus compliqué dans un jeu comme The Settlers. Le joueur aura comme objectif d’élever une des trois civilisations proposées, àsavoir les Romains, Vikings ou Mayas, afin de la transformer en grande puissance et terrasser l’ennemi qui fait face. Charge àvous de construire une armée puissante afin d’assouvir votre instinct de seigneur.

PNG - 1.9 Mo

De 14 heures à15 heures : le gameplay

The Settlers HD se caractérise surtout par son gameplay unique. Il vous faudra tout àla fois gérer l’exploitation et l’utilisation des ressources naturelles. Afin de pouvoir progresser efficacement dans le jeu, vous serez contraint de jongler entre les éléments naturels àvotre disposition pour construire de nouveaux bâtiments et l’expansion de votre civilisation. Notez que les ressources humaines seront aussi un facteur déterminant. L’absence d’un élément entrainera immanquablement la chute de votre empire, ce qui donne àce jeu ses lettres de noblesse, mais aussi pas mal de griefs pour les néophytes.

PNG - 1.9 Mo

Afin de rentrer dans les détails et éclaircir nos dires, nous allons donner quelques exemples : dès le commencement, il sera important de procéder àcertaines étapes indispensables afin d’espérer progresser dans le jeu. La première des choses àfaire est la réalisation d’une base solide, tournant autour du bois (scierie, maison de bucheron, …), de la pierre et des maisons (afin d’augmenter les ressources humaines). Ensuite, peuvent commencer vos désirs d’expansion en construisant des tours ou autres bâtiments militaires, afin de conquérir d’autres territoires, indispensables àvotre progression.

Puis, le casse-tête chinois du jeu commence. Il vous faudra àla fois gérer les constructions, l’expansion de votre société, mais surtout l’établissement d’une garnison solide. Prenons ànouveau un exemple : vous devrez commencer par obtenir la matière première en fer et charbon dans des mines, afin d’approvisionner les fonderies, armureries et autres bâtiments, afin d’élaborer des armes pour vos soldats qui sortiront fraichement de votre garnison. Mais, ne crie pas victoire qui veux, chaque mineur ne peut vivre sans nourriture. C’est ainsi que la course àl’alimentation débute, où vous devrez bâtir un commerce stable, dont je tairais l’organigramme afin de ne pas vous perdre en cours de test !

PNG - 1.9 Mo

Rassurez-vous, àchaque début de partie vous commencerez avec un stock de matière première et avec un certain nombre de villageois, la quantité de ces deux facteurs fluctuant en fonction de la mission, afin de parfaire les fondations de votre cité.

Il est bien évident que d’autres éléments liés àce gameplay unique se laissent découvrir, notamment la gestion de l’or afin de créer des soldats plus costauds, les différentes étapes menant àl’élaboration de matériaux plus évolués ainsi que des outils, permettant àvotre population d’entreprendre un métier.
Observez que le jeu se dote, en plus d’unité armée, de chars et de moines capables de lancer plusieurs sorts (éclair, augmentation de la production, bouclier...) faisant varier le gameplay. Toujours est-il que cela suppose d’autres constructions dans votre cité, qui n’est pas sans vous faire perdre un peu de place. Enfin, l’emploi de la magie n’est pas toujours aisée, et c’est d’autant plus vrai dans les phases de baston sanglantes.

PNG - 1.8 Mo

Pour ce qui est de la manipulation des troupes, Gameloft nous offre une expérience plutôt convenable. Le contrôle de vos soldats peut se réaliser soit en encerclant avec deux doigts les troupes àmettre sous votre coupe, soit àl’aide d’un bouton dans la section colon, vous permettant de sélectionner l’ensemble de votre garnison, quelle que soit la classe de vos unités. Les phases de bataille sont, contrairement àcelles d’un Jack Bauer, un peu molles, qui reste dans la droite ligne directive du genre. Joueur en quête d’une guerre sanglante et palpitante s’abstenir.

PNG - 1.9 Mo

L’ensemble de l’organisation des boutons permettant de procéder aux actions du jeu, est assez cohérent, ce qui permet de retrouver chaque chose àsa place… un bon point pour un jeu de ce type. À titre d’exemple, on y retrouvera une icône de messagerie vous distillant les problèmes liés àl’évolution de votre cité (qui se révèle vite indispensable). Vous retrouverez un bouton inférieur gauche destiné au choix des bâtiments àconstruire, ainsi qu’un bouton inférieur droit vous permettant de gérer votre populace, votre armée et visionner quelques statistiques. Une barre supérieure est affichée afin de voir immédiatement quelles ressources viendraient àmanquer, ce qui est fort utile.

PNG - 1.9 Mo

Il est àobserver que la version HD de The Settlers s’apparente beaucoup àla version iPhone. Les possibilités sont multiples, augmentant ainsi considérablement la difficulté du jeu.
Rappelons que si l’un des maillons de la chaine venait àmanquer, c’est l’ensemble de votre progression qui chuterait ! Ainsi, veiller àla fois àavoir un Å“il sur la gestion de votre population (porteurs, bâtisseurs, ...) et sur vos ressources disponibles.

De 16 heures à17 heures : graphismes, level-design et environnement

Quelle n’a pas été ma surprise pour un jeu de cette envergure d’apercevoir des pixels au lancement d’une partie sur l’écran de l’iPad. Un effet de lissage sur l’environnement n’est même pas proposé afin de flatter nos yeux. Bien que vous aurez la possibilité de dézoomer et vice versa sur une situation du jeu, l’adaptation est assez grossière, rappelant les premières versions du titre sur PC. Cependant, on apprend vite àpardonner cette faute de goà»t et àse prendre au jeu. La diversité des décors est vraiment très sympathique àobserver. On aime ainsi changer de civilisation afin d’appréhender un nouvel environnement graphique, ce qui se révèle très efficace mais qui nécessite tout de même un petit moment d’adaptation lorsque l’on a été habitué àcontrôler un peuple, rien de plus normal.

PNG - 1.8 Mo

La musique, quant àelle, n’est pas très diversifiée, bien qu’adaptée àchaque civilisation. Il vous sera impossibilité de lancer un petit Alejandro de Lady Gaga sur fond de guerre, que qui est bien dommage (àchaque test, sa musique ndlr).

Le rapprochement de ce test avec 24 Heures Chrono se trouve au niveau du temps de jeu (plus on est fou, ...). En effet, afin d’espérer finir une partie, il faut compter minimum 1 heure, si vous êtes un rapide. Le système de sauvegarde est efficace, que vous pourrez programmer automatiquement àintervalle de temps régulier dans les options si le cÅ“ur vous en dit. La durée de vie est convenable, malgré l’absence de certains modes supplémentaires, comme l’atteste la section suivante…

De 19 heures à20 heures : derniers griefs

Ce qui est bien dommage avec The Settlers HD, c’est qu’il souffre de pas mal de maux qui entachent le plaisir réel de jeu.
Tout d’abord, il est impossible de lancer une partie aléatoire, contre l’ordinateur ou même contre un autre joueur, du fait de l’absence d’un mode de génération de partie. Un manque patent pour diversifier le gameplay, où vous serez sans cesse contraint de recommencer les scénarios implémentés au jeu.

PNG - 1.6 Mo

D’autre part, les alertes liées aux tentatives d’intrusion des unités ennemies sur votre territoire ne sont pas assez mises en valeur, ce qui vous empêchera de réagir efficacement àla menace. Malgré un changement de musique et divers bruitages provenant soit de vos tours d’alertes ou liés aux grincements des armes, aucune indication visuelle n’est àconstater, ce qui se révélerait bien plus efficace, notamment lorsque vous décidez de couper le son de votre engin (et ce, malgré l’existence d’un message vous indiquant que l’on vous attaque, noyé parmi les autres dans votre boite àmessage).

PNG - 1.8 Mo

Autre fait marquant, et celui ci n’est pas des moindres, c’est l’absence d’un mode multijoueurs qui est ici très dommageable. D’autant plus, que l’essence même du jeu appelle nécessairement la possibilité de jouer àplusieurs.
Espérons que Gameloft puisse nous offrir une prochaine mise àjour conséquente, afin de pallier àcet ensemble de facteurs qui vient àpeser lourd dans la balance, et ce, malgré une réalisation et une adaptation réussies sur iPad.

De 23 heures àminuit : conclusion

Gameloft frappe ànouveau un coup fort sur l’AppStore en adaptant The Settlers pour iPad. L’adaptation est de qualité et s’adresse toujours àun certain type de joueur, en quête d’une très grosse dose de gestion et de stratégie en temps réel. L’ensemble du jeu est assez cohérent, bien qu’il manque un certain nombre d’éléments àcette version afin de prolonger l’expérience de jeu, ce qui lui vaut de garder cette note assez convenable, malgré des griefs patents.

Le niveau de difficulté et les commandes àassimiler nécessiteront un certain de temps de jeu avant de réellement profiter du jeu ; mais ainsi, on appréciera d’autant plus l’environnement graphique et l’univers unique du titre.

Reste plus que la barrière du prix àfranchir, ce qui pourra donner àcertains d’entre-vous quelques maux de ventre (tout rapport avec la traduction française de The Settlers est àproscrire, ndlr), afin de goà»ter àce jeu culte adapté plutôt bien sur notre tablette magique, soit 7,99 euros.

Version de test : 1.0
Machine de test : iPad
Niveau d’anglais requis : non
Affiliation réseau : pas de Gameloft Live

Téléchargez The Settlers HD

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page