Cut The Rope : ne coupez pas !

Par iMike le 13 octobre 2010 à 17h59

Cut The Rope : ne coupez pas !

Chillingo a décidément du nez : après le hit Angry Birds, l'éditeur tente de récidiver avec Cut The Rope. Et tout laisse à penser que le contrat est rempli !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A
JPEG - 39.7 ko

Précédé d’un joli buzz grâce àd’alléchantes captures écran, Cut The Rope a été plus ou moins vendu par son éditeur, Chillingo, comme le successeur d’Angry Birds (un jeu également édité par le studio). Soyons juste : c’est sans doute charger un peu la barque, le titre développé par Rovio se montrant bien plus riche que celui créé par Zeptolab. Toutefois, nul doute que Cut The Rope se hisse aisément dans le top 5 des meilleurs jeux du genre - et au vu de sa vitalité sur l’AppStore, c’est déjàun bel exploit.

PNG - 246.3 ko

Mais qui vient frapper àla porte ? C’est le facteur… et avec lui un gros carton. Le joueur trouvera àl’intérieur une étrange petite créature verte, appelée Om Nom. Celle-ci est fort sympathique et àl’inverse du chat, ne viendra pas faire ses griffes sur le coà»teux canapé du salon. En revanche, elle a pour habitude alimentaire de ne croquer que des bonbons ! Visiblement, Om Nom ne souffre pas de problème de carie…

PNG - 263.4 ko

Par contre, c’est le joueur qui risque de souffrir de migraines, puisque ces bonbons ne pourront atterrir dans l’estomac affamé de la bestiole qu’en suivant un trajet particulièrement complexe, fait de chausse-trappes et d’obstacles en tout genre ! Il va donc falloir se la jouer fine et assurer le cachou, si j’ose dire.

Tu aimes les bonbons ?

Le concept du jeu est simple : il s’agit d’alimenter le petit monstre en lui balançant un bonbon par niveau ; ce dernier est entravé par des cordes qu’il s’agira de couper, d’où le nom du jeu, bien joué ! Certes, si dans les premiers niveaux il ne faudra que se préoccuper de bien viser, la suite s’annonce bien plus complexe, avec la présence de poulies, de mécanismes, de petites araignées elles aussi fort gourmandes ou de soufflets, augmentant considérablement la difficulté du jeu.

PNG - 266.7 ko

Ça n’est pas tout : en plus de délivrer en bonne et due forme le bonbon au goulu streum, encore faudra t-il récupérer le maximum d’étoiles (3 au total par niveau), ce qui permettra de débloquer les chapitres suivants, qui comprennent chacun 25 niveaux. Cela représente rien moins que 100 niveaux, mais oui, et au vu du succès du jeu nul doute que Chillingo nous en proposera bien plus dans les semaines àvenir (gratuitement, espérons-le).

PNG - 255.5 ko

Rassurons tout de suite les allergiques aux casse-têtes : Cut The Rope n’a rien de complexe ni de compliqué. Certains niveaux sont bien évidemment particulièrement ardus, mais l’ambiance particulièrement sympathique du jeu pousse àtenter toujours et encore sa chance… ce d’autant qu’il est possible de « sauter » un niveau afin d’y revenir plus tard.
Dans l’ensemble, le jeu se révèle relativement facile et on a tôt fait de débloquer les 4 « boîtes ». Cependant, la durée de vie reste bonne car on n’a qu’une envie : choper les 3 étoiles de chaque niveau !

Un casse-tête dans un bonbon

Si le concept est bon, la réalisation participe largement àl’excellence du jeu. Les graphismes sont ainsi très soignés, que ce soit pour les obstacles que pour Om Nom en lui-même, un monstre aux mimiques vraiment adorables - c’est bien simple, sa moue triste lorsque le bonbon est perdu pousse le joueur àretenter sa chance ! Et le reste est àl’avenant : un véritable petit tamagotchi, cet Om Nom…

PNG - 280.8 ko

On salue àce propos le travail des graphistes de Zeptolab, qui ont su proposer un style cartoon qui n’appartient qu’au jeu. L’animation, régie par les lois de la physique, est également au top niveau. La bande-son, qui rappelle certains morceaux des Sims, se révèle àla longue plutôt assommante, surtout que c’est la même ritournelle pour tous les niveaux ! Les bruitages sont quant àeux réduits àleur plus simple expression : la mastication d’Om Nom, quelques sons supplémentaires, et c’est àpeu près tout.

PNG - 276.7 ko

Du côté réseau social, c’est bien évidemment Crystal qui prend la main avec 14 succès àdécrocher et des tableaux de score. Au vu de l’actualité récente de Chillingo dans ce domaine, on peut légitimement penser qu’il faudra disposer d’un compte Crystal pour pouvoir télécharger de nouveaux niveaux…
À noter le support conjoint de Game Center pour une série de succès àfaire tomber.

Pour conclure

Adorable et emballant, Cut The Rope (pour iPhone et iPad) est une vraie réussite qui souligne le nez fin de Chillingo en la matière. On n’est sans doute pas en présence d’un nouvel Angry Birds, mais le jeu est suffisamment malin et amusant pour entraîner derrière lui toute une horde de fans.

Il faudra maintenant assurer le suivi du jeu, et proposer notamment de nouveaux chapitres rapidement car mine de rien, on fait rapidement le tour de ceux déjàproposés. À Chillingo d’assurer le succès de Cut The Rope !

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 4/iPad
Niveau d’anglais requis : pas vraiment
Affiliation réseau : Crystal et Game Center

Téléchargez Cut The Rope

Téléchargez Cut The Rope HD

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page