Aqua Panic : l’eau est presque bonne

Par iMike le 2 décembre 2010 à 18h05

Aqua Panic : l'eau est presque bonne

Quand la faune aquatique n'est pas menacée par l'activité humaine, elle est en danger à cause d'une tornade. Il va falloir donner un coup de nageoire !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Un beau jour que les poissons prenaient un bain tranquille, une soudaine tornade est venue emporter tout ce petit monde vers des mondes inconnus. Et comme un poisson, ça n’est pas bien intelligent (avez-vous déjàcausé àun poisson rouge ?), il va falloir leur donner un coup de palme. Bienvenue dans Aqua Panic !

JPEG - 435.7 ko

Proche de Saving Private Sheep du même éditeur avec qui il partage un moteur physique réaliste et une réalisation fort sympathique, ce titre de Bulkypix offre quelques bonnes idées qui pourraient en faire un jeu tout àfait recommandable. C’est ce qu’on va voir dans ce test…

Gloups, je suis un poisson

Des poissons, donc. Emportés par une tornade. Et qui sont enfermés dans des bulles d’eau flottantes au-dessus des différents mondes où ils ont atterri. Une idée somme toute amusante pour un jeu au gameplay très simple : le joueur a àsa disposition quelques outils qui lui permettront d’aider les poissons àtrouver le chemin de la liberté, en l’occurrence l’océan, en évitant si possible les dents des méchants requins et les obstacles en tout genre.

JPEG - 430.1 ko

Les outils sont au nombre de 10, mais rassurez-vous : le jeu vous prend par la main et vous permet d’expérimenter chacun de ces dispositifs un par un. On trouvera làune graine magique afin de faire pousser instantanément une plante grimpante, une bombe pour exploser des ennemis, un ventilateur, un bloc de glace… Comme vous pouvez l’imaginer, chaque occurrence de ces outils sera utile àun moment ou àun autre, après c’est àvous de savoir quand, où et àquel instant il s’agit de les activer.

JPEG - 523.8 ko

Pour chaque tableau, il faudra sauver un certain nombre de poissons de la mort pour espérer pouvoir passer àun niveau suivant. Ces tableaux sont plein de surprises, surtout mauvaises d’ailleurs, puisque certaines portions ne pourront être détruites, d’autres planqueront de redoutables ennemis… La topologie du terrain et ses circonvolutions devront ainsi être étudiées avec soin si l’on souhaite remplir la tâche impartie - ce qui est possible puisque le jeu ne démarrera que lorsque vous l’aurez décidé.

JPEG - 443.3 ko

Une fois que vous aurez tapoté le bouton Start, làoù les réserves d’eau crèveront, laissant échapper votre cohorte de poissons. Ce sera ensuite àvous de faire au plus vite et de placer vos outils dans le décor ! Ce qui n’ira pas forcément de soi, comme on le verra par la suite.

JPEG - 495.2 ko

Le jeu comporte 80 niveaux, répartis entre 5 zones. Autant dire qu’on n’a pas fini d’en faire le tour, ce d’autant que Bulkypix a rajouté un mode Sans fin et un deuxième Libre, permettant de s’adonner àsatiété àdes niveaux déjàjoués. Et si jamais l’on peine, il est toujours possible d’utiliser un des cinq jokers disponibles…

JPEG - 409 ko

Parmi les bonus amusants du jeu, on trouve la possibilité de remplacer les poissons par d’autres personnages (dans les Extras), ainsi qu’une boutique qui dans le mode Libre, permettra de s’offrir de nouveaux objets afin par exemple de récupérer toutes les pièces réparties dans le niveau.

Votez Mérou

La jouabilité est disons… un peu étrange, àvrai dire. La cible suit le doigt du joueur de façon relative, c’est àdire qu’il va falloir la faire glisser sur l’écran jusqu’àce qu’elle atteigne l’endroit où il souhaite balancer l’outil. Il aurait été sans doute bon de laisser un second choix qui ferait en sorte de placer la cible où se pose le doigt. Cette façon de jouer n’a rien de très naturel et peut se montrer handicapante au moment le plus critique ! Avouons-le, cela rend le jeu pas mal crispant.

JPEG - 492.8 ko

La représentation au format paysage n’est pas idéale, les tableaux comptant généralement deux niveaux. Il faut donc sans cesse scroller de haut en bas (avec deux doigts posés àl’écran) pour gérer convenablement la chute des poissons. À la limite, on aurait préféré jouer au format portrait, àla verticale donc, et pouvoir visionner l’intégralité d’un tableau. À cet égard, le jeu sur iPad se révèle plus agréable que sur l’iPhone, grâce àson écran forcément plus grand.

JPEG - 475.7 ko

Ces deux écueils sont particulièrement malheureux car pour le reste, on a très peu àreprocher àAqua Panic. Le travail sur les graphismes est excellent, coloré et tout àfait dans l’ambiance (mention spéciale aux cinématiques bien réalisées et àla variété des poissons !). Les bruitages et la bande-son collent parfaitement àl’action. Étrangement, le support Game Center semble n’être làque pour faire joli dans la galerie !

Pour conclure

Ah, on aurait bien voulu adorer cet Aqua Panic… Malheureusement, la jouabilité du titre empêche de véritablement l’apprécier pleinement. Et c’est bien dommage, car la réalisation est exemplaire, le moteur physique au point et le fun bien présent, sans compter les bonus. En attente d’une petite mise àjour pour améliorer tout ça, mais ceux qui voudront s’essayer àun casse-tête résolument sympathique et bon esprit àqui il ne manque qu’un peu de polish pourront plonger la tête la première.

Bulkypix propose son jeu en deux parfums : une version gratuite pour iPhone et iPod touch proposant quelques niveaux et 400 poissons àsauver. Il sera possible de s’acheter un pack de 32 niveaux contre 0,79 euro.
La version Deluxe est elle universelle, affiche des graphismes Retina, comporte 80 niveaux (8 000 poissons), et coà»te 2,99 euros. C’est toi qui choises !

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 4 + iPad
Niveau d’anglais requis : localisé en français, monsieur
Affiliation réseau : Game Center

Téléchargez Aqua Panic

Téléchargez Aqua Panic Deluxe

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page