N.O.V.A 2 explose encore plus fort

Par iMike le 21 décembre 2010 à 18h05

N.O.V.A 2 explose encore plus fort

Le premier épisode de N.O.V.A avait marqué l'imaginaire des joueurs, le deuxième chapitre transforme l'essai de belle manière.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Malgré un cousinage proche avec HALO, le premier N.O.V.A a su creuser son trou parmi les joueurs, la licence ayant essaimé sur tout un tas de plateformes mobiles (et même sur la prochaine Freebox !). L’univers du titre, sa réalisation et le soin apporté aux détails par Gameloft en ont fait une franchise attachante, et le risque était grand pour l’éditeur lorsqu’il s’est agi de plancher sur la suite. Gameloft n’a donc pas vraiment pris de risques, se contentant d’améliorer les points forts du jeu tout en s’attachant àéliminer les quelques défauts du premier épisode. Le résultat ? Vous le saurez en lisant ce test…

JPEG - 657.5 ko

Kal Wardin, le héros du dernier chapitre, revient dans la bagarre six ans après les événements du premier N.O.V.A. Notre homme, qui a quitté les troupes de l’Alliance militaire pour couler une retraite plus ou moins paisible dans une colonie de Scorpius, va se retrouver mêlé àla guerre civile qui oppose le gouvernement central des orbitaux terriens àl’Alliance Humains-Aliens. Sincèrement, le scénario est un peu alambiqué et on en perd vite le fil, mais ce qui compte, c’est l’action et àce petit jeu, N.O.V.A 2 assure le cachou.

Engagez-vous qu’ils disaient

Le mode solo se compose de 12 chapitres, situés sur des vaisseaux spatiaux, des bases militaires, mais aussi en plein air dans la jungle. On verra du pays, engagez-vous ! Et la maniabilité de notre héros étant calquée sur celle du premier épisode, on ne sera déstabilisé : molette pour se déplacer, doigt sur l’écran pour visualiser son environnement, et bouton pour tirer et sauter. Du grand classique auquel se rajoute le support du gyroscope pour ceux qui apprécient (personnellement, j’ai toujours un peu de mal).
En revanche, j’ai trouvé que Kal était un peu lent àse retourner. Note pour Gameloft : pour le prochain épisode, il faudrait imaginer un bouton qui permettrait de basculer rapidement de la droite àla gauche, ce qui nous éviterait de nettoyer l’écran de l’iPhone. Noter qu’il existe toute une batterie de possibilité pour adapter la jouabilité du titre àsa main.

JPEG - 653.1 ko

Pas de surprises non plus du côté de l’aventure, qui est comme toujours très scriptée avec l’apparition des mêmes ennemis aux mêmes endroits, la grosse « flèche Gameloft » de direction àsuivre quoi qu’il arrive (on gagnera tout de même às’en affranchir pour récupérer armes et munitions dans des coinsteaux bizarres), une trajectoire très balisée. Mais on apprécie en revanche l’intelligence artificielle de ses adversaires, qui a bénéficié d’un coup de boost : ces derniers s’envolent, deviennent transparents, se planquent derrière des obstacles, font des roulades pour éviter votre tir… On n’est clairement plus en face de pigeons d’argile !

JPEG - 518.4 ko

Les nouveautés sont donc àchercher du côté de l’arsenal et de la diversité du gameplay. La grande partie de l’arsenal est sensiblement identique àcelui de N.O.V.A 1, mais l’éditeur a rajouté quelques bonus fort sympathiques, comme des armes alien redoutables, ou des mines àdéclencher de loin. Une boutique fait également son apparition, permettant de s’acheter des capacités améliorées.
On aura également àsa disposition des capacités spéciales comme une explosion IEM ou un disque de mêlée (peu pratique, il faut bien le dire).

JPEG - 654.4 ko

C’est au niveau des gameplays que Gameloft a poussé le bouchon, avec la prise en main de quelques véhicules, des mini-jeux encore plus simples que dans le premier épisode, une phase de chute libre vraiment sympa, et surtout l’intégration d’un très intéressant mécanisme de tower défense durant tout un niveau ! Cela apporte un peu de fraîcheur àla baston pure et dure et on s’y éclate au moins autant que dans les zones FPS.

JPEG - 724.1 ko

On a beau dire et penser ce qu’on veut de Gameloft, mais avec sa prise en main quasi-immédiate, la variété des niveaux et les différents gameplays proposés, le mode solo de N.O.V.A 2 assure et apportera largement sa part d’action àl’amateur de FPS.

Un multi de haut niveau

Outre le mode solo, N.O.V.A 2 offre également, et c’est heureux, un mode multi particulièrement bien fichu, qui rappelle fortement les mécanismes àl’oeuvre sur Modern Combat 2. Le joueur dispose donc de son propre avatar qui gagnera des points d’XP au fil des combats - et bonne surprise pour ceux qui se sont investis dans le premier N.O.V.A, un bonus de 400 points d’XP ainsi qu’une arme avancée ! Voilàqui est fort respectueux des joueurs ayant succombé au charme du premier épisode.

JPEG - 600.7 ko

Le multi propose un mode local (wifi et Bluetooth) et en ligne pouvant comporter 10 joueurs sur la même map, y compris en Bluetooth local. Dix maps sont disponibles, dont certaines sont plus intéressantes que d’autres, mais dans l’ensemble elles sont d’un bon niveau.

JPEG - 620.1 ko

Il est possible de rejoindre une room ou de créer sa propre session. On pourra ainsi choisir parmi les 5 modes proposés, àsavoir match àmort, match àmort par équipe (sans possibilité de converser, c’est assez limité), capture du drapeau, congélation et instagib. Le joueur pressé pourra rejoindre une partie rapide.
Le multi se limite au support du Live, mais on peut penser que celui de Game Center est dans les tuyaux de l’éditeur. Enfin bon, en attendant on prendra beaucoup de plaisir àfragguer ses potes, mouhahahaha.

JPEG - 703.1 ko

Au niveau de la réalisation, on reste dans la droite lignée du premier épisode, mais en version améliorée bien évidemment ! Les décors sont vifs et colorés (la « Gameloft’s touch » a encore frappé) et on note en particulier un effort sensible sur les effets d’eau, qui sont magnifiques.
La variété des ennemis est appréciable, en particulier au niveau des méchas qui sont aussi énormes que dangereux - un niveau offrira d’ailleurs la prise en main d’un de ces robots, un vieux rêve enfin devenu réalité !

JPEG - 658.6 ko

La bande-son colle parfaitement àl’action, et si jamais la musique ne plaît pas, il est toujours possible d’écouter sa propre musique. Les bruitages sont péchus et on apprécie les joutes verbales (limitées…) entre Kal et son informatrice virtuelle àla langue bien pendue.

         

Pour conclure

N.O.V.A 2 est un feu roulant d’action, bourré de surprises en tout genre et qui ne prend pas le joueur pour un cochon de payeur. Diversifié et plutôt joli, le mode solo s’accompagne d’un multi varié, sans lag, et dont les serveurs sont pleins de joueurs prêts àvous mettre la pâtée.

Que dire de plus ? Gameloft signe làun des meilleurs FPS du moment, qui risque de nous accrocher un moment derrière l’écran de nos iPhone. On peut penser ce qu’on veut de la politique de création/clonage/hommage de l’éditeur, mais on ne peut que s’incliner la réalisation et le fun qui se dégage de ce titre.

Version de test : 1.0.0
Machine de test : iPhone 4
Niveau d’anglais requis : sous-titres en français
Affiliation réseau : Gameloft Live

Téléchargez N.O.V.A 2

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page