Bar Defender : s’cusez m’sieur l’agent

Par Citroon le 11 décembre 2009 à 18h33

Bar Defender : s'cusez m'sieur l'agent

Balancer des bouteilles d'alcool sur des militaires, voilà un truc que peu d'entre nous ont / veulent expérimenter... Sauf qu'avec Bar Defender, vous pouvez y aller, c'est du virtuel !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Enfin un tour de défense où l’alcool est ton meilleur ami ! Enfin, àtout le moins les boutanches de bières, de vin, voire carrément des fà»ts.
Le défi de Bar Defender : sauver votre bar de la destruction ! Une multinationale a décidé de raser votre rade crado pour faire place àun complexe immobilier, sauf qu’il faudra avant tout passer sur le corps du tavernier.

Ledit tavernier dispose de 4 types de bouteilles àbalancer sur la tête de ses adversaires. Chaque type d’alcool pouvant être amélioré pour faire plus de dégâts. Une cinquième arme alcoolique, les cocktails, n’est pas encore disponible. On nous indique de vérifier les mises àjour.

Face àvous, des ouvriers mal commodes, bien décidés àvous faire goà»ter àleur clef àmolette, des flics, des CRS et même des escadrons de Men in Black armés de rayons lasers. Vous devez leur balancer un maximum de bouteilles et les empêcher d’atteindre le pas de votre porte.

Mais ces ennemis sont fourbes et n’hésiteront pas en fin de niveau àvous envoyer leurs boss planqués dans des bulldozers ou des chars d’assaut… àvous de viser juste !

Pour jeter vos bouteilles, une petite courbe rouge vous aide àdéfinir une trajectoire, histoire d’être efficace dans vos lancés. Mieux vaut viser juste, car le tavernier est du genre gros bébé pas vraiment rapide àla recharge.

Il faut àtout prix empêcher vos ennemis d’atteindre la porte car celle-ci cède très rapidement même s’il est possible de l’améliorer. Un « upgrade » conseillé car il améliore la solidité de la porte mais aussi le « moral » du patron. Et un patron qui a le moral c’est un patron qui lance plus de bouteilles àla minute !

Pour conclure, hips

Bar Defender est un tour de défense rigolo et assez facile sauf contre les Men in Black. A moins d’un bug de mon édition, j’ai eu beau acheter et améliorer mes bouteilles, les différents choix d’armes ne sont apparus qu’au dernier niveau...

Enfin, le fait d’avoir accès aux cocktails dans une mise àjour prochaine, me laisse un goà»t un peu malté dans la bouche. A part ça, rien àsignaler. Le graphisme BD est sympa et l’idée de balancer des bouteilles de bière sur des CRS peut toujours défouler... Surtout pour 0,79 euro.

Bar Defender

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page