Pucca Noodle Rush : un jeu pas si nouille

Par iMike le 17 février 2011 à 18h09

Pucca Noodle Rush : un jeu pas si nouille

Les nouilles, autant dire que ça nous connaît ici à FunTouch. Non, je ne parle pas des membres de l'équipe du site, mais bien du féculent dont on se repaît matin, midi et soir… Alors autant dire qu'on allait filer un coup de louche à Pucca.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

La délicieuse, mais un rien collante Pucca est une vedette du dessin animé qui a de nombreux fans en Asie mais également en Europe, où sa bouille de sympathique petite peste a fait fondre bien des cÅ“urs. On retrouve tout l’univers de Pucca dans Noodle Rush, et même un peu plus : du fun !

PNG - 212.6 ko

Reprenant la trame du dessin animé, Pucca Noodle Rush place notre héroïne au sein du restaurant de nouilles de ses oncles. Malheureusement pour cette petite bande, un couple d’odieux texans a décidé de prendre le contrôle de la ville en commençant par implanter un fast-food juste en face du resto de Pucca ! Histoire de départager le vainqueur, un pari est lancé : l’établissement qui récoltera le plus d’argent en 50 jours gagnera le droit de rester, tandis que l’autre resto devra décamper. Il va donc falloir jouer des coudes et parfaitement servir sa clientèle… tout en évitant les fourbes attaques de la concurrence.

Un jeu àprendre avec des baguettes

Il n’y a pas de sot métier, il n’y a que de sottes gens : ainsi parlant ma grand-mère, qui s’y connaît en dicton idiot. En l’occurrence, le boulot de Pucca est simple mais capital : elle doit placer les clients sur les tables disponibles, prendre leur commande, distribuer les plats, puis les récupérer une fois finis. Et ainsi de suite jusqu’àla fermeture du restaurant !

PNG - 180.5 ko

Tout cela se révélerait très simple, sauf qu’évidemment, il y a des grains de sable qui viendront se glisser dans la belle mécanique : certains clients devront ainsi être servis plus rapidement que d’autres, il faudra aussi ménager les susceptibilités en évitant de placer des clients àcôté d’autres, mais tous ces efforts porteront leurs fruits - ainsi, on pourra récupérer àses côtés des personnages qui, s’ils sont convenablement servis, pourront se transformer en serveurs zélés !

Outre ces éléments àavoir toujours en tête, la rapidité est un élément primordial du jeu : plus on fait vite sans se planter, plus on récupère d’argent - et plus on est àmême de battre la concurrence.

PNG - 151.7 ko

Cette dernière, fourbe comme on l’a dit, n’hésitera d’ailleurs pas àvenir troubler l’atmosphère fiévreuse du resto de Pucca, en envoyant de temps en temps des hordes de ninjas venir perturber le service ! Autant dire qu’il vaut mieux se débarrasser de ces nuisibles le plus efficacement possible, en leur balançant des woks vides…

Chaud devant !

Ce qui nous amène directement àla maniabilité du jeu, qui est on ne peut plus simple : tout est affaire de tapotements ! Il suffit de tapoter sur une table pour s’y diriger et prendre la commande, puis de tapoter sur le comptoir pour lancer la confection des plats, etc. Les clients se glissent de l’entrée vers une table libre. Cette belle gymnastique est parfois troublée par l’arrivée des ninjas : dans ce cas, il faut vite se précipiter sur les bols vides puis de les envoyer voler d’un geste du doigt. Au fil de son aventure, Pucca saura également balancer les woks depuis le comptoir, plutôt que de devoir àchaque fois passer entre les tables.

PNG - 106.3 ko

Tout cela est bien gentil, mais cet argent doit bien servir àquelque chose ! Une boutique est en effet disponible entre chaque niveau, histoire d’acheter des décorations, de nouveaux plats, mais aussi des tables supplémentaires : même si ces dernières sont particulièrement onéreuses, il faut penser àéconomiser car c’est le nerf de la guerre. Plus vous aurez de clients, plus l’argent rentrera dans les caisses, et plus vous pourrez battre vos rivaux !

PNG - 175.4 ko

Tout cela est fort aisé àprendre en main et en moins de deux, on comprend vite de quoi il retourne. Fort heureusement, si les actions peuvent sembler répétitives, l’arrivée impromptue de ninjas et le fait de gérer la clientèle « amie » donnent du peps àl’ensemble, sans compter la possibilité de personnaliser un peu la salle du resto. Dommage d’ailleurs que la déco se limite aux seules tables…

PNG - 170.8 ko

Les 50 niveaux étant rapidement franchis, on salue la présence d’un mode partie rapide qui permettra de se payer une petite tranche de nouille de temps en temps. Notons également la présence de trois niveaux de difficulté ; en revanche, pas de trophées, et c’est bien dommage puisque ce type de jeu semble parfaitement calibré pour des succès.

La nouille àfond de train

L’exécution du jeu est sympathique et, pour le peu que j’en connaisse, me semble correspondre aux canons de la série animée. Les fans de Pucca y reconnaîtront en tout cas leurs héros préférés que j’avoue ne pas connaître (je compte m’infliger une nuit de visionnage intensif histoire d’expier ma faute). Les mimiques des différents protagonistes, en particulier le ballet des cuisines, sont très amusantes àregarder !
On reste toutefois plus proche d’un jeu pour mobile classique que d’une tuerie pour iPhone, mais le genre du jeu de gestion de temps se prête assez peu àune réalisation façon Dead Space.

PNG - 247.7 ko

La bande-son est àl’image de la réalisation globale : c’est assez sympa et il me semble qu’on y retrouve des accents de la série. Les onomatopées de la clientèle et de Pucca sont bien utilisés.
En revanche, il est impossible de mettre le jeu sur pause ! Étrange absence… Et il faudra avoir de tous petits doigts (àmoins qu’il faille utiliser des baguettes ?) pour sélectionner une option dans le menu de sélection.

Pour conclure

Pucca Noodle Rush ne va certes pas révolutionner un genre, celui du jeu de gestion de temps, dont les mécanismes sont archi-connus. On appréciera toutefois les efforts du développeur qui a su reprendre àson compte l’univers de Pucca pour en intégrer certains éléments dans le jeu. À cet égard, l’apparition fortuite de ninjas permet de mettre un grain de sel dans la soupe.
Certains pourront objecter que pour le prix demandé, c’est bien le minimum, mais les adeptes de la petite héroïne seront aux anges avec un jeu qui ne se moque pas ni des fans, ni de la franchise, et c’est suffisamment rare pour être souligné (clin d’oeil appuyé àTHQ et son massacre de Star Wars).

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 4
Niveau d’anglais requis : localisé en français
Affiliation réseau : tu veux une nouille ?

Téléchargez Pucca Noodle Rush

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page