Alien Invaders 2 : ET n’est pas ton ami

Par iMike le 23 décembre 2009 à 12h31

Alien Invaders 2 : ET n'est pas ton ami

Recette d'un bon shoot'em up : des ennemis dans tous les sens, des boss de fin de niveau, un vaisseau qui répond au doigt et à l'oeil et des armes qui dépotent. Alien Invaders 2 remplit-il ce contrat ?
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

S’il ne fait guère de doute que les extra-terrestres existent, il est certain également que s’ils débarquent sur Terre, ce sera évidemment pour nous anéantir, nous autres pauvres humains tout juste bons às’entretuer. Sauf que parfois, il suffit d’un homme qui se lève pour faire basculer le destin de l’humanité. Et cet homme (ou femme, pourquoi pas, bien que je doute. Hum), et bien c’est vous !

Heureusement, dans Alien Invaders 2, vous n’êtes pas tout àfait seul. Pour vous filer un coup de louche, vous pourrez faire confiance àvotre armure, un Mecha, un robot surarmé qui ne sera pas de trop pour contrer les vagues d’ennemis qui envahissent la planète.

Tirez, qu’ils disaient

Évidemment, il n’y a aucune subtilité dans ce jeu signé du studio StormBasic (Zombie Hunter, DynoGems…) : il s’agit de diriger au mieux son Mecha àtravers les tirs ennemis et les vaisseaux de l’envahisseur. Un Mecha qui d’ailleurs ne demande même pas de tirer, le tir étant automatique.

Au fil des destructions, on pourra récupérer des items qui permettront d’améliorer ses armes : tir double, tir triple, bouclier, laser et missiles sont ainsi de la partie. Il existe àce niveau une petite nuance stratégique, puisque le nombre d’items àrécupérer étant limité, il faudra soigneusement sélectionner l’arme désirée…
Quand de guerre lasse, le bouclier finit par tomber, on perd son Mecha bien entendu (trois vies en standard) ainsi que son armement, mais il est possible de récupérer quelques items bonus dès le respawn.

Les cinq niveaux se terminent par les habituels boss, qui ont chacun leur point faible sur lequel il faudra lourdement insister pour passer au niveau suivant. Globalement, le jeu s’avère assez difficile et constituera un challenge intéressant pour les amateurs du genre, en attendant R-Type qui ne saurait tarder !

À la réalisation

Au niveau réalisation, le jeu assure côté sprites, avec notamment des boss de fin de niveau en 3D de toute beauté. Les décors sont dans l’ensemble réussis, même si certains sont plus banals que d’autres (le troisième niveau est vraiment plan-plan, par exemple). Ils sont animés avec des scrollings horizontaux différentiels fluides, et de manière générale on n’a pas ressenti de ralentissements notoires malgré le nombre d’objets présents àl’écran.

Le Mecha se dirige soit au doigt, soit avec l’accéléromètre. Cette dernière méthode est plus ardue surtout quand il s’agit de zigzaguer entre les obstacles… Le jeu offre également la possibilité de jouer àdeux en Bluetooth.

Pour conclure

Alien Invaders 2 est shoot basique qui ne nécessite pas vraiment un engagement intellectuel trop important… Et parfois, ça fait du bien ! Sa réalisation très correcte et le plaisir instantané qu’on en retire sont ànoter, même si du côté de la rejouabilité et de la durée de vie, les résultats restent tout de même assez maigres.

Alien Invaders 2

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page