Angry Birds Rio fait son carnaval

Par iJoys le 22 mars 2011 à 18h01

Angry Birds Rio fait son carnaval

Rovio s'envole vers d'autres horizons à bord d'Angry Birds et à destination d'un lieu haut en couleurs, Rio. Mesdames et messieurs, prenez place à bord de ce jeu en partance pour l'aventure. Veuillez bien suivre les consignes de sécurité de ce test et attacher vos ceintures, notre vol risque de connaitre quelques perturbations. Le personnel de bord et moi-même vous souhaitons un agréable voyage.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A
PNG - 767.5 ko

Jet lag

L’actualité d’Angry Birds riche en nouveautés envahit une fois de plus le paysage iOS. Rovio compte fidéliser ses joueurs, bravant l’horizon du catalogue de jeux des iDevices en proposant de multiples rafraichissements en terme de contenu, ce qui est fortement appréciable. Cependant, àvouloir trop en faire, l’éditeur mouille un peu trop ses ailes, quitte àlui faire perdre un peu d’altitude. En effet, les récentes publicités ciblées recensées dans les dernières mises àjour, gonflant un bagage déjàbien présent, s’attirent les foudres des fidèles joueurs.

PNG - 838.1 ko

Mais foin de tout cela, Rovio souhaite gagner l’avion au vol, en proposant un nouvel épisode, riche de couleurs et de nouveautés, sans pour autant bouleverser les codes de son jeu phare. Leur nouveau bébé en main, ce dernier espère faire fructifier son nouveau joujou. Tel un oiseau migrateur, la feuille de route de notre volatile est cousue de fil blanc, et consiste àintroduire un film nommé subtilement « Rio » signé des studios Fox Motion Picture, prévu cette année. En utilisant ce tremplin de taille, le jeu réussit-il ànouveau àséduire et relancer une machine dont les rouages sont bien huilés ?

Embarquement immédiat

À l’instar des épisodes précédents, Angry Birds Rio reprend, plume pour plume, le même gameplay. Ici, les cochons ont laissé place àd’autres animaux qu’il faudra tantôt délivrer (des oiseaux) ou bien réduire en cendre (des singes). Car nos volatiles se retrouvent malgré eux enlevés àcent mille lieux de leurs environnements habituels, plus en colère que jamais. Au centre d’un gros trafic, nos oiseaux colériques réussissent cependant àse libérer des griffes de l’ennemi : c’est ici que l’aventure commence.

PNG - 849.8 ko

Différents tableaux vont alors s’offrir àvous. Dans le premier appelé Smugglers’ Den, vous devrez aider vos compères d’un autre hémisphère en les libérant des grilles d’acier qui les lacèrent, emprisonnés ensemble sous les toits d’un entrepôt lugubre. Dans un second temps (épisode Jungle Escape), lâché dans la Jungle, vous devrez vous enfuir en écrasant sur votre passage les troupes de contrebandiers de singes qui veulent votre peau.

PNG - 841.8 ko

Ce ne sont pas moins de 60 niveaux qui vous attendent dans cette première version qui vous emmènera, si l’on suit avec rigueur le calendrier divulgué, jusqu’en novembre 2011. Car sous l’égide de Rovio, Angry Birds Rio compte délivrer de façon périodique et datée, la suite de l’aventure, histoire de ne pas vous laisser en vol. Il vous faudra une nouvelle fois être malin comme un singe, avoir des yeux de lynx pour vous faufiler tel un serpent dans les différents niveaux qui vous sont proposés.

PNG - 486 ko

Les commandes restent inchangées, ce qui ne troublera aucunement l’habitué du jeu. Rappelons tout de même que le gameplay s’appréhende très aisément : un seul doigt sera nécessaire afin d’étendre l’élastique du lance-pierre dans lequel s’installera chacun des oiseaux suicidaires afin d’être dirigé sur la cible souhaitée. L’angle de tir sera àdéfinir avec rigueur afin d’avoir la trajectoire la plus admirable possible et créer le plus de dégâts.

PNG - 902.9 ko

Une samba de nouveautés

Nous autres, bipèdes sans plume, nous nous réjouissons aisément lorsque des nouveautés viennent poindre le bout de leurs becs crochus. Car malheureux le joueur qui aura essuyé bon nombre de fois le même gameplay et les mêmes niveaux afin de faire s’envoler son score et gagner le nid bien gardé des premières places. La redondance remplace alors le plaisir de jeu.
Rovio a saisi avec subtilité les règles de son jeu en bouleversant légèrement les codes préétablis. Un boss àla fin de l’épisode 2 fait son apparition ce qui apporte un réel plus au jeu.

PNG - 515.3 ko

L’autre entreprise du studio a aussi été de renouveler avec bienveillance les genres de constructions, qui sauront dérouter quelque peu. Les choix de ponts suspendus ou bien de palmiers sont autant de bienfaits qui laissent présager de très bon casse-têtes dans la suite des événements.

PNG - 626.8 ko

Cependant, notre flamand n’est pas tout rose ! En effet, les différentes mises àjour des précédentes versions avaient apporté un certain niveau de difficulté fortement appréciable. Avec Angry Birds Rio, le joueur survole avec aisance chacun des niveaux sans vraiment rencontrer d’obstacles. On regrette les moments où l’on planche longuement sur un niveau afin de savoir comment aborder le terrain. Las de tout cela, vous n’échapperez cependant pas àl’envie de rejouer un niveau afin de quérir les trois étoiles maximum qui lui sont allouées, gage de votre bravoure. À noter que l’ombre du Mighty Eagle ne couvre pas notre jeu pour le moment, un indice supplémentaire pour signifier que les deux premiers épisodes sont assez faciles àmaitriser.

PNG - 789.3 ko

Les Å“ufs sertis d’or ont laissé place àd’autres éléments comme des bananes ou des ananas, suivant le niveau où l’on se trouve. Cet add-on remplit brillamment ses fonctions, d’autant qu’un nombre important de ces fruits sont dispersés un peu partout, dans des cachettes parfois impromptues. Cet ensemble réussi àmerveille au jeu. Les différents trophées peuvent être suivis de prêt grâce àune section intitulée « awards » référençant chacun de vos succès.

PNG - 657.8 ko

Des atouts majeurs de haut vol

L’évolution notable d’Angry Birds Rio provient indubitablement de ses graphismes. Rovio a su tirer parti des progrès réalisés en terme de level design en nous proposant un environnement aux impressions de 3D. Le choix d’apposer différents plans est judicieux, d’autant que le jeu use d’une palette de couleurs conséquente, du plus bel effet. Ce ravitaillement en plein vol se concrétise de plus par des petites animations sur certains éléments précis du jeu et du décor, comme les singes où les oiseaux. Le charme opère, et l’on en redemanderait presque encore plus.

PNG - 677.8 ko

Une seconde amélioration convaincante est a constater au niveau de l’organisation du menu. Plus aéré et non plus surchargé par divers liens publicitaires ou référençant les goodies du jeu, Angry Birds retrouve un peu plus de sa superbe, gagnant en ergonomie.

PNG - 886.8 ko

L’ambiance musicale est toujours bien présente, toujours en adéquation avec le thème proposé. Game Center comme àson habitude laisse de son empreinte.

Angry Birds Rio se pare des plumes du paon

Les mérites de ce titre prévalent en grande partie de ces prédécesseurs. On y retrouve toutes les couleurs du paon d’origine, àsavoir un gameplay rondement bien mené, une ambiance toujours au poil avec un concept maitrisé. Mais Angry Birds Rio espère ne pas glisser comme l’eau sur les plumes du canard, c’est-à-dire laisser indifférent en agrémentant son jeu de quelques suppléments novateurs tels que des boss, des animations et des graphismes beaucoup plus travaillés. Cependant, on regrette que le jeu soit assez facile, sans réelles difficultés, le joueur émérite souhaitant lui aussi y laisser quelques plumes.

Petit àpetit, l’oiseau continue de faire son nid, parfois de façon maladroite, mais sans en oublier le joueur sur le tarmac. Rovio ouvre ainsi en fanfare un nouvel opus de sa franchise nous enveloppant au passage dans son sillage encore pour de longs mois : affaire àsuivre. La question est maintenant de savoir si vous aussi vous succomberez au vol 747 àdestination de Rio ?

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 3GS et iPad
Niveau d’anglais requis : poids plume
Affiliation réseau : Game Center
Prix : Version iPhone : 0,79 euro / Version iPad : 2,39 euro

Téléchargez Angry Birds Rio

Téléchargez Angry Birds Rio HD

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page