Tactical Soldier : mortel un tour après l’autre

Par iMike le 11 avril 2011 à 18h05

Tactical Soldier : mortel un tour après l'autre

Comment tuer un infecté ? En prenant son temps et en analysant le terrain et la position de ses camarades. Et quand c'est son tour d'y aller, il s'agit de ne pas se louper !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Il y a une différence notoire et fondamentale entre les zombies et les infectés. Les premiers reviennent de l’enfer, car il n’y a plus de place pour les y loger. Et les infectés sont victimes d’un gros rhume carabiné qui a mal tourné. Voyons donc comment les infectés de Tactical Soldier - Undead Rising en sont arrivés là…

JPEG - 725.7 ko

Ah, on sait ce que c’est, les expériences militaro-scientifiques : en règle générale, ça tourne mal. Voire, très mal comme dans le cas du dernier jeu de Full Control ! Et c’est au joueur d’enquêter et comprendre comment le mal s’est répandu au sein de cette base ultra-secrète qui cache de lourds secrets… tout en y explosant des infectés àtour de bras, parce que bon, on est quand même làpour rigoler !

Soldier of the Dead

Si jusqu’àmaintenant, on s’était habitué àexploser du zomblard, pardon, de l’infecté, àgrand coup de flingues en temps réel, le gameplay proposé par Tactical Soldier - Undead Rising (TSUD, pour aller plus vite et parce qu’on est potes, maintenant) est très différent puisqu’on y agit au tour par tour. D’un coup, ce qu’on pensait comme un banal jeu d’action se transforme en jeu àforte dose tactique, voire stratégique dès que le joueur a plus d’un soldat sous sa coupe.

JPEG - 660 ko

Si on débute dans TSUD avec un soldat seul, très rapidement au fil de l’histoire développée par le jeu, on se retrouve àla tête d’une petite escouade avec plusieurs combattants àgérer… chacun ayant ses propres capacités et compétences, comme on l’imagine, même si cet aspect n’est pas vraiment mis en avant ni particulièrement appuyé - il sera ainsi possible àtout un chacun d’utiliser la grosse mitrailleuse que normalement seul le soldat « tank » pourrait se servir.
Heureusement, le jeu est suffisamment bien balancé par ailleurs pour faire fi de ce petit défaut.

JPEG - 568 ko

Chaque soldat a un certain nombre de points àdépenser, des points qui permettent par exemple d’avancer de quelques cases, de tirer une ou plusieurs fois, de récupérer des objets, de recharger son flingue… Autant dire qu’il faut y aller avec parcimonie et ne pas tout claquer bêtement, notamment en tirant àtort et àtravers : les munitions sont limitées et s’il est toujours possible d’aller en choper sur des cadavres ou dans des armoires, tout cela coà»te de précieux tours.

JPEG - 490.5 ko

La dimension coopérative du jeu est bien vue : les soldats peuvent se passer des objets et des armes entre eux. On peut alors imaginer un troufion partir àla chasse aux munitions, qui ira ravitailler ses camarades qui eux se contenteront d’aligner les infectés.
Attention toutefois : l’une des bonnes idées de TSUD, et aussi une des plus pénibles, est la gestion de la portée des armes. Une mitrailleuse touchera ainsi plusieurs infectés… mais aussi ses propres alliés !

JPEG - 634.1 ko

Les mécanismes simples du jeu font aussi toute sa force : une fois le petit tutoriel terminé, on sait exactement de quelle manière remplir les objectifs de chaque niveau. Reste qu’entre la coupe et les lèvres, il y a tout un monde et surtout… des monstres !

Gameplay of the Dead

La jouabilité du jeu est bien pensée, encore faut-il s’y faire et la maîtriser pour assurer le cachou. Qu’on se rassure : c’est très simple. Un doigt sur l’écran permet de naviguer dans la map, deux doigts pour « tourner » autour des personnages, et enfin il est possible de zoomer très près, et très loin. Il s’agit de mixer ces trois composantes afin d’obtenir une vue claire et précise de l’action - un aspect àne pas négliger, puisque c’est de cette connaissance du terrain que le joueur tirera le meilleur plan d’attaque.
Sur iPad, il est relativement aisé de s’y retrouver. Par contre, sur le petit écran étriqué de l’iPhone, c’est tout de suite plus difficile. Toutefois, pas de panique, tour par tour oblige, vous avez tout le temps nécessaire pour bien vous caler…

JPEG - 632.7 ko

Notons toutefois qu’il est parfois difficile de bien viser la case que l’on souhaite, celle-ci pouvant être àdemi-masquée par un bâtiment (aux murs semi-invisibles), par un camarade ou un infecté. Rien de bien grave, mais il est toujours un peu pénible de s’y reprendre àtrois fois pour se faire comprendre…
Bref, une fois assimilé, le gameplay du jeu est vraiment simple et engageant, et c’est làune des grandes forces du titre.

JPEG - 631.9 ko

Si la jouabilité a fait l’objet d’un grand soin, en revanche la réalisation graphique aurait elle mérité plus de travail. Non pas que la 3D soit franchement mauvaise, mais TSUD n’aurait pas démérité… aux débuts de la plateforme iOS. Aujourd’hui, les textures des personnages se doivent d’être un peu complexes car de près (et il est possible de zoomer profondément), les différents protagonistes font très figés. Non, je n’ai pas dit qu’ils avaient un balai dans le cul, hein. Ah si tiens, je viens de le dire…

C’est pire encore dans les menus d’inventaire, où les personnages font un peu pitié. Pas autant que dans les intermèdes entre objectifs, une petite bande-dessinée dont on sent bien que l’auteur est vraiment un amateur. Je n’ai rien contre les amateurs, bien au contraire, mais un peu plus de soin aurait été le bienvenu, surtout sur le grand écran de l’iPad.

JPEG - 529 ko

Du côté de la bande-son, c’est plus simple : très discrète lors des phases de déplacement, elle sonne comme une charge hollywoodienne durant les séquences de tirs. L’effet est assez réussi et tout àfait pertinent dans ce type de jeu où l’action n’est pas omniprésente.
Au niveau du réseautage, c’est assez maigre avec 20 succès Game Center ; pas de tableaux de scores, mais en même temps ce type de fonctionnalité ne s’impose dans ce genre de jeu.

Conclusion of the Dead

Malgré quelques scories ici ou là, Tactical Soldier - Undead Rising est un bon jeu de stratégie àbase d’infectés, doté d’un scénario solide qui assure 7 heures de durée de vie, d’après l’éditeur - on veut bien le croire, même si la majorité de ce temps sera passé àexplorer des pièces vides et àattendre son tour ! Et le studio promet de nouvelles campagnes àl’avenir : c’est du tout bon.
Les bonnes idées ici et là, ainsi qu’une prise en main vraiment facile d’accès ouvrent le jeu àun plus grand public, et il le mérite car on sent vraiment que Full Control s’est décarcassé. Cerise sur le zombie, le titre est universel.

Version de test : 1.0.1
Machine de test : iPad
Niveau d’anglais requis : utile pour suivre l’histoire
Affiliation réseau : Game Center

Téléchargez Tactical Soldier - Undead Rising

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page