War Pinball, c’est comme une boule de flipper

Par iJoys le 14 avril 2011 à 18h05

War Pinball, c'est comme une boule de flipper

Notre mammifère marin Gameprom, éditeur à succès de jeux de flippers, décide de nouveau de nager en haute mer en proposant War Pinball. Certains s'exclameront « cétacé » devant la production de l'éditeur, mais ils auraient tort de se priver de ce poisson, riche en protéines et en testostérones. Faut-il pour autant avoir les dents de l'amer ?
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A
PNG - 1.7 Mo

Moi j’suis comme une bombe qu’on a larguée…

La venue de War Pinball sur l’AppStore explose littéralement la concurrence. Déjàfort de son succès avec ces quatre derniers flippers développés sous différentes déclinaisons (JungleStyle, TheDeep, WildWest et Slayer HD édité chez Sony), Gameprom décide de remettre la boule en jeu dans un tout autre univers. Le pari est osé, àsavoir proposer du nouveau contenu tout en gardant la teneur des précédentes versions qui en a fait sa réputation.

Force est de constater que l’effet boule de neige fonctionne àmerveille. Notre mammifère brille par un univers qu’il continue de faire prospérer, en y apportant quelques modifications, minimes soient-elles, mais tellement efficaces.

PNG - 1.5 Mo

Gameprom fait le choix de former un nouveau soldat, dont le paquetage est riche de trois inspirations cinématographiques, soit autant de tables. Les trois films représentés sont Platoon, Navy Seals et Portés Disparus, des références dans le 7e art un peu brindezingues, de sympathiques séries B. Ce que le jeu a de plus convaincant, c’est le soin apporté àla conception des machines àboules afin de tendre le plus possible un miroir àl’univers de chaque Å“uvre. Ainsi, on retrouve les sons, l’iconographie, les voix, les visages d’acteurs (Charlie Sheen, Chuck Norris, …) directement tirés des films.

PNG - 1.7 Mo

Ces petits plus sauront donner de la couleur, encrant un peu plus profondément le joueur dans les tranchées du jeu. Cet ensemble d’à-côtés en fait en réalité sa force, qui l’aide àse démarquer des autres jeux de sa catégorie. Il sera possible de bouleverser àvotre guise les commandes dans les options du jeu, afin de changer àtitre d’exemple la vue par défaut, ou la présence ou non des bruitages. À noter qu’il est possible d’écouter sa musique (accessible dans les options), pour peu que les bandes originales de films ne soient pas votre fort (et vous auriez tort).

Un coup de cÅ“ur cependant pour la table Navy Seals dont le jeu et l’ergonomie fonctionnent àmerveille.

PNG - 1.9 Mo

… et puis qui tombe au beau milieu d’un slow d’enfer, sans partenaire

Cette danse brà»lante est entretenue par un gameplay simple et efficace. Que ce soit sur iPhone ou sur iPad, une tape sur la partie droite de l’écran enclenchera l’action du ou des tilt(s) droit(s) et vice-versa. L’apprentissage est aisé et rapide.

PNG - 1.7 Mo

Chaque table s’apprivoise de façons différentes, et n’est semblable àaucune autre. Cette originalité est fortement appréciable, et se base sur un ensemble d’objectifs àremplir.
Malheureusement, bien que c’était déjàle cas dans les précédentes versions, les explications des missions de chaque table restent floues. Le didacticiel accessible dans le menu n’est pas d’une approche facile, ce qui a de quoi mettre quelque peu les boules, d’autant plus qu’il est exclusivement disponible en anglais. Cependant, avec l’expérience grandissante de chaque table, on apprend vite àrepérer les différentes missions.

PNG - 1.6 Mo

Voilier si t’as pas de skipper, tu coules

Gameprom ne veut pas lâcher la barre facilement, et continue contre vents et marrés àuser de son moteur graphique dès plus performants. Les décors sont une nouvelle fois passés sur le billard et ont été le centre de toutes les attentions. Net, propre et raffiné, l’effet 3D alloué àchaque table est saisissant. Une nouvelle injection d’animations en intracutanée a permis de gonfler d’autant plus cette appréciation.
Quelques éléments du décor pourront ainsi se mouvoir en fonction des missions qui auront été accomplies. De même, chaque table s’illustre par quelques animations observables dans la barre supérieure de score, mais aussi de certains éléments de décors, liés aux grandes étapes du jeu.

PNG - 1.7 Mo

L’aspect physique des tables est encore renforcé dans cette version. Le fait d’user de tout un panel de commandes lumineuses, de mise àdisposition du mode multi-billes de façon judicieuse, la fluidité du jeu renforcent nos impressions positives.

Toutefois, un bogue est apparu au cours de notre test, qui apparait de façon sporadique, laissant un écran blanc en lieu et place de la table de flipper, que ce soit au sein du menu que dans le jeu lui-même. Il se corrige facilement en l’enlevant de la liste des applications tournant en fond, en double cliquant sur le bouton d’accueil : on attendra une éventuelle correction.

PNG - 1.6 Mo

Histoire d’avoir les nerfs en boule, Gameprom a trouvé judicieux d’incorporer un tableau récapitulatif des scores mondiaux. On fait difficilement moins le malin, les scores étant assez élevés, ce qui réveille chez nous notre esprit de compétiteur. Cependant, GameCenter est de nouveau aux abonnés absents, mais ne change ici en rien l’appréciation générale sur le jeu.

Et j’vis comme une boule de flipper, qui roule

War Pinball fait d’entrée de jeu tilt sans nous laisser insensibles. Cette énième version fait la part belle au cinéma de guerre, en s’inspirant avec splendeur de l’essence de quelques films ayant marqué les esprits. Ces dessous chics et classes (et crades, parfois, la guerre c’est sale), son corps sculpté en 3D sont autant de bienfaits qui redonnent du cachet aux jeux de boules, entre adultes consentants.

Parfaitement optimisé pour l’ensemble du parc des iDevices (écran Retina, iPad 2) dans ces deux versions, le jeu offre des tables de flippers sincèrement très appréciables, meilleures encore que les précédentes versions. Plus orienté stratégie, War Pinball sait mettre en avant l’ensemble de ses armes pour gagner cette nouvelle bataille.

Qu’en sera t-il de la suite àapporter àces jeux de flippers ? Mystère et boule de gomme...

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 3GS et iPad (iOS 4.2)
Niveau d’anglais requis : yes !
Affiliation réseau : X
Prix : Version iPhone : 0,79 euro / Version iPad : 2,39 euros

Téléchargez War Pinball

Téléchargez War Pinball HD

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page