Evil Dead : pas si méchant

Par iMike le 9 juin 2011 à 18h05

Evil Dead : pas si méchant

Ash est de retour dans la cabane au fond des bois, et ça va faire mal.
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Evil Dead, la saga culte de Sam Raimi inspire décidément les studios : après le sympathique tower défense de Backflip, Army of Darkness Defense, Trigger Apps dégaine un titre clairement orienté action au nom tout simple, Evil Dead !

JPEG - 613.3 ko

Il faut dire que l’on fête les 30 ans du premier volet du tryptique mettant en scène le héros préféré des foules, j’ai nommé Ash et son maniement quasiment animal du boomstick et de la tronçonneuse. Il n’en fallait pas plus pour imaginer un jeu d’action se basant sur les aptitudes de cet anti-héros des temps modernes, jamais àcourt d’une vanne idiote… et ce jeu, c’est Trigger Apps qui nous l’apporte, et de plutôt belle manière même si rien n’est jamais parfait.

La mort méchante

Evil Dead, le jeu, suit fidèlement les événements d’Evil Dead, le film. On retrouve donc nos quatre amis partis en goguette dans une cabane au fond des bois. Oui mais voilà, ce qui devait n’être qu’une sympathique virée en campagne se transforme en cauchemar : dans la cave de la bicoque, se trouve un mystérieux bouquin, le Necronomicon. Il s’agit rien moins que du Livre des Morts, qui a le pouvoir d’appeler sur Terre l’armée des deadites… Évidemment, suite àune manipulation malheureuse, cette armée se réveille et entoure nos quatre compagnons d’infortune… tout en en transformant certains.
Je vous la fais courte : tout le monde va goà»ter au fusil et àla tronçonneuse de Ash, dans des hectolitres d’hémoglobine et aussi de fun, parce que bon, on est làaussi pour rigoler.

JPEG - 575.4 ko

Le jeu reprend les différentes séquences du film qui tournent autour de la cabane et de ses environs, àtravers 12 chapitres qui sont autant de niveaux. Chacun d’entre-eux propose un gameplay légèrement différent : il s’agira soit de tout exploser, d’une escorte, de chercher d’autres personnages ou encore de tenir un certain temps sans mourir. Plutôt varié donc, surtout si l’on rajoute àcela que l’on peut se retrouver avec une hache, le boomstick, la tronçonneuse, ou… rien du tout ! Il s’agit donc de s’adapter àchaque genre avec souplesse.

JPEG - 562.6 ko

Le hic, c’est que ces niveaux sont extrêmement courts. Sans mentir, on doit passer moins de 3 minutes sur chaque, c’est àpleurer. L’adaptation du film file donc àtoute vitesse, entrecoupée par des écrans d’explication et quelques dialogues dans des bulles. C’est du vite fini, surtout avec un niveau de difficulté très faible.

JPEG - 634.5 ko

Heureusement, le jeu en propose plus : un deuxième volet, indépendant de la saga cinoche et proposant sa propre histoire (très inspirée du deuxième film, tout de même), vient compléter cette première aventure. Ce « cauchemar d’hiver » (après celui d’automne) comprend lui 13 niveaux se déroulant dans une atmosphère enneigée, avec un cheptel de monstres renouvelé et une difficulté un peu plus élevée. On y retrouve la narration du premier tome, ainsi que les mêmes décors d’ailleurs.

Deadites, pas si mort

Le gameplay est fort classique : une molette àgauche pour diriger Ash, deux boutons d’action àdroite pour sauter (intérêt quasi-nul sauf pour les quelques rares phases de plateformes) et un autre pour tirer. Je suis tombé de temps en temps sur un bogue bloquant le pad de direction et obligeant à« tuer » l’application, mais rien de bien méchant. Au niveau de la jouabilité, celui qui a déjàtouché àMinigore ou àun jeu de tir àdouble pad ne sera pas surpris outre mesure…
Il y a toutefois un petit plus très sympa : certains démons, en explosant, viennent tâcher l’écran de l’iPhone ! Il faudra alors nettoyer les morceaux sanguinolents avec le doigt… Délicate attention, et pour les plus fragiles de l’estomac, il est possible de désactiver cet effet.

JPEG - 548 ko

Tout cela est bel et bon et les fans seront ravis de retrouver leur héros préféré (on reviendra sur le fan service tout àl’heure). Il manque malheureusement au jeu un mode sans fin ou survie, qui permettrait d’offrir un peu plus de variété, ainsi que de pouvoir passer d’une arme àune autre - actuellement, on ne dispose que d’une seule arme par niveau, qu’on ne peut d’ailleurs pas choisir. Surtout, les niveaux étant assez courts, l’intérêt de les refaire encore et encore est assez limité.

JPEG - 547 ko

Le jeu affiche une réalisation très agréable. On n’est certes pas dans de l’Unreal, mais l’apparence du héros et des méchants en version cartoon est très réussi et fait honneur au film. On reconnaît d’ailleurs bien les différents éléments du long-métrage, de la vieille bagnole (qui dans le film, appartenait vraiment àSam Raimi !) àl’agencement de la fameuse cabine. Le fan service est encore àl’honneur avec les petites phrases de Ash, repiquées directement du film, et même l’absence bande-son apporte son petit écot puisqu’elle est constituée de bruitages angoissants.

JPEG - 568.6 ko

Si l’on rajoute les dialogues et les résumés des écrans d’attente qui semblent tout droit repris d’Evil Dead, le jeu respecte aussi bien son matériel d’origine que ses fans - on sent d’ailleurs que le studio est lui aussi adepte du film, et c’est tant mieux.
Le réseautage est assuré par un discret support de Game Center, avec un classement et des succès.

Pour conclure

On ressort de ce Evil Dead comme on est ressorti d’Army of Darkness : sympa, fun, et respectueux, mais manquant tout de même un peu de diversité. Il aurait fallu au moins un mode survie (on ne parle pas d’un multi ou autres options compliquées, non) pour que l’on soit àpeu près satisfait du titre. C’est bien dommage, car si on met de côté un tarif que d’aucuns jugeront un peu élevé, cet Evil Dead aurait pu figurer dans la catégorie très adaptations de films réussies (qui se comptent sur les doigts d’une main de lépreux).

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 4
Niveau d’anglais requis : histoire de suivre le pitch
Affiliation réseau : Game Center
Tarifs : 2,39 euro (iPhone/iPod touch), 3,99 euro (iPad)

Téléchargez Evil Dead
Téléchargez Evil Dead HD

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page