Frogger Pinball : la boule qui saute

Par iMike le 13 octobre 2011 à 18h05

Frogger Pinball : la boule qui saute

Après avoir sauté tous les obstacles possibles et imaginables, la grenouille de Frogger (dont on fête le 30ème anniversaire) est de retour dans un nouveau jeu de… flipper !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

30 ans après, le batracien de Frogger, décidément increvable, bouge encore. Konami a sorti le masque àoxygène pour revivifier un de ses héros fétiche sur notre plateforme, et compte bien en tirer tout le jus possible !

Frogger Decades, qui a été développé par la sympathique équipe du studio Revolutionnary Concepts, restait fidèle au mythe (une grenouille qui saute pour éviter les obstacles), tout en y rajoutant une grosse louche de mouvements supplémentaires, le tout nappé d’une réalisation digne de notre époque. Le résultat s’est révélé plus qu’honnête, même s’il nous faut avouer que le gameplay d’origine avait un peu vieilli (notre test). Konami remet donc le couvert avec un jeu inattendu et plus original, qui transforme l’ami Frogger en… boule de flipper !

Grenouille qui roule amasse t-elle de la mousse ?

On aura décidément tout fait àcette pauvre grenouille. Après avoir été tour àtour écrabouillé, éviscéré, explosé, défoncé par toutes sortes de véhicules et d’animaux, Frogger se retrouve donc àl’état de boule, mais c’est pour une bonne cause : l’atroce DinoCroc s’est emparé de la douce amie de notre héros, Lily. Seule solution, passer àtravers les trois niveaux (qui sont autant de tables) pour mettre sa pâtée au méchant.

Au sein de chaque niveau, àqui correspond àun environnement tiré de l’« histoire » de Frogger, le joueur devra dégommer quatre types d’adversaires qui se lancent par vagues. Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de les shooter avec Frogger avec l’aide des flips… Chaque type d’adversaire a un comportement propre ; par exemple, les crocodiles chope la boule pour mieux la recracher n’importe comment. Les abeilles ont elles tendance àembrouiller la trajectoire de la boule. Enfin, chaque fin de niveau est sanctionné par un combat contre un boss, aux pouvoirs bien spécifiques.

Pour « activer » la vague d’ennemis, il faudra néanmoins remplir une tâche particulière, comme par exemple allumer une série de bumps ou placer la bille dans le bon trou. Entre temps, on aura pu s’exercer àl’art délicat des rampes ! Le jeu ne manque pas de diversité et chaque table est pleine de petits challenges àsurmonter, idéaux pour claquer le meilleur score.

Cependant, le jeu reste très simple et s’oriente clairement vers ceux pour qui le mot flipper évoque surtout un dauphin !
Quoi qu’il en soit, les joueurs plus aguerris y trouveront également du plaisir même si on est évidemment loin des folles circonvolutions des flippers de Gameprom, maître incontesté du genre avec Pinball HD ou War Pinball. Mais l’univers de Fragger et le défi très sympathique proposé par le jeu finit par remporter la mise… même si Konami abuse !

Y’a de l’abus !

En plus du mode Histoire (assez facile àterminer même avec 4 billes), le jeu comporte un mode Challenge où il s’agit de réaliser le meilleur score avec une seule bille. Ce mode est l’aspect pervers de Fragger Pinball, car Konami fait tout pour vous faire débourser de l’argent ! C’est ici que le héros du jeu va gagner en XP, débloquant niveau après niveau des power-ups d’intérêt plus ou moins grand, comme par exemple un aimant qui attirera les bonus vers la bille.
La puissance et la longévité de ces power-ups passent par la consommation d’éco-énergie, que l’on récupère au fil des parties sur les cadavres putréfiés de ses ennemis. Mais si l’on veut plus de cette énergie bien pratique, il faudra en passer par l’achat d’émeraudes, la « monnaie » du jeu (le cours est officiel est fixé à0,79 euro les 100 émeraudes).

Mieux, ou pire encore, le mode Challenge ne propose qu’un certain nombre de parties : une fois le paquet de billes perdues (cinq parties en tout), il faudra soit patienter pour que la jauge se remplisse, soit dépenser quelques émeraudes supplémentaires. Rajoutez àcela le fait qu’une nouvelle partie coà»te 1 000 points d’énergie !
Si on aurait compris un tel système dans un jeu freemium, il est un peu fort de café de le voir dans un jeu payant, c’est pourquoi la note globale du titre est rétrogradée d’un point, hop.

Dommage dommage que l’éditeur se soit montré trop gourmand, parce que son jeu est pour le reste vraiment sympa. Le gameplay est très simple (on tapote àdroite ou àgauche de l’écran pour activer le flip correspondant), même si les possesseurs d’iPad seront favorisés, grand écran oblige.

La réalisation graphique se rapproche de ce qu’on a vu avec Frogger Decades, soit un joli univers agréable àl’oeil, avec des couleurs chaudes et des sprites tout meugnons comme tout. Voir tout ce petit monde s’agiter sous ses yeux est un plaisir sans cesse renouvelé ! Quant àla bande son, elle accroche moins les oreilles àcause d’accents étrangement technouilles, mais tout ne peut pas être parfait.
Game Center est suffisamment sympathique pour offrir des classements, mais pas assez pour des réalisations.

Pour conclure

Frogger Pinball est une bonne petite surprise, qui réussit la greffe d’un personnage archi-connu dans un univers qui ne lui est pas familier. Le flipper en tant que tel est réussi, et même s’il n’atteint pas les hauteurs des meilleures productions du genre (celles de Gameprom), n’en reste pas moins très sympathique. Il est d’autant plus dommage que Konami se soit fourvoyé sur les chemins du freemium… alors que le jeu est payant !

Version de test : 1.0.0
Machine de test : iPhone 4, iPad 2
Niveau d’anglais requis : non
Poids : 167 Mo
Affiliation réseau : Game Center
Attention, le jeu n’est pour le moment dispo qu’aux US

Téléchargez Frogger Pinball

Frogger dans un flipper ? J’achète !
Bonne réalisation
Bonne ambiance

Système freemium dans un jeu payant
Mode Histoire facile

Version de test : 1.0.0
Machine de test : iPhone 4, iPad 2
Niveau d’anglais requis : non
Poids : 167 Mo
Affiliation réseau : Game Center
Attention, le jeu n’est pour le moment dispo qu’aux US

 

Note FunTouch.net : 6/10

Télécharger ce jeu

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page