Pas de money time
pour NBA 2K12

Par Nmacipad le 19 octobre 2011 à 18h05

Pas de money time

pour NBA 2K12

Après avoir conquis le milieu des consoles de salon, NBA 2K12 vient faire un tour sur iBidules. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il reste du fignolage à faire, beaucoup de fignolage...
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

En matière de simulation de basketball, l’AppStore s’en sort plutôt bien : du sublime NBA Jam au plus conventionnel NBA Elite (qui n’a d’ailleurs pas fait long feu...) le studio 2KSports se décide àson tour às’attaquer àla plateforme iOS en proposant l’une des simulations de basket les plus respectées dans le monde du jeu vidéo, j’ai nommé : NBA 2K12.

Après avoir rencontré un succès fou sur consoles de salon, le jeu préféré de notre ami Parker vient aujourd’hui s’immiscer sur iBidules en proposant (presque) la même recette que ses homologues. Le soft va vous permettre de contrôler 5 joueurs (ou presque...) dans le but de montrer vos talents de basketteur. Ce qui est fâcheux, c’est le fait de se retrouver avec un jeu de basket qui se dit simulation mais qui est loin de l’être en réalité. Comme vous l’aurez compris, le jeu est certes très beau mais au niveau du gameplay, le légendaire NBA 2K a complètement laissé place àl’arcade pure et dure, on vous prévient d’emblée le jeu ne tient hélas pas la route...

Jordan, ça va, ils ne t’ont pas défiguré...

On commence tout de même avec le gros avantage du jeu : les graphismes ! On est évidemment bien loin de ceux de la version console mais le soft s’en sort plutôt bien en proposant les mêmes mimiques, traits et portraits faciaux de la version console (avec la HD en moins). Les animations sont très bonnes pour du mobile et les vidéos de transition entre chaque faute et point marqué donnent une excellente immersion, encore soulignée par des ralentis spectaculaire. Au niveau de l’arrière-plan le jeu s’en sort moins bien : chute occasionnelle du framerate, spectateurs peu nombreux... en revanche les arbitres et coaches sont bien présents et ne font pas que de la figuration. NBA 2K12 s’en sort bien pour une première licence sur iOS même si on sent que le studio en garde sous la pédale.

Au niveau du contenu, le jeu y était presque ! Tout comme les versions consoles, NBA 2K12 propose les mêmes modes de jeu ou presque... Outre la présence des modes saison, playoffs, entraînement et situation, le jeu comporte un mode unique sur iOS : Jordan Challenge qui vous invite àrevivre les moments clés de la légende Michael Jordan.
Si vous connaissez NBA 2K11 sur consoles, vous serez alors habitué àce mode, pour les autres il consiste àrejouer le « match de la grippe », celui contre les Pistons, ou la lutte contre Do’ Wilkins. Il ne s’agit pas uniquement de remporter bêtement les matchs, mais de les gagner avec panache. Nombre de points, de passes décisives ou de contres : un contrat devra être rempli pour marcher dans les pas de la légende.

Les équipes que vous dirigez et affrontez dans ce mode sont d’époque, Jordan lui même sera plus ou moins jeune selon les matchs. De même la présence de toutes les équipes (jusqu’au 1er juillet 2011) et des joueurs, Parker, James et autres Noah : toute la license NBA est présente. C’est sur que tout ça est plutôt bon pour un jeu destiné aux iBidules, mais n’est pas un bon jeu de sport qui ne possède de mode multijoueurs. C’est un réel manque qui se fait remarquer après plusieurs heures de jeu : les titres de sport en solo, c’est pas le top mais en multi, làça en jette, NBA 2K12 a malheureusement pris le risque de ne pas en proposer et comme on pouvait s’y attendre, ça ne lui profite pas.

C’est le jeu mon pauvre Jordan...

Mais ce qui restera sans l’ombre d’un doute le point noir du jeu concerne le gameplay. Ce n’est pas tant sur la façon dont sont positionnées les touches ou bien les commandes proposées, mais plutôt dans la manière dont elles ont été conçues : catastrophique. Il ne faut pas chercher midi àquatorze heures, la première commande est un joystick virtuel composé d’un bouton passe, dunk et autres... C’est plutôt du côté défense que le jeu n’apporte rien, seulement une touche pour essayer de chiper le ballon ! Un peu léger pour ce qui se veut être une simulation.

Quant àla deuxième configuration : horrible. Celle-ci consiste àcontrôler le ballon via des gestures (tracés de lignes àl’écran), même si ça aurait pu être profitable àune bonne vision du jeu, ce système ne fait que montrer le réel manque d’approfondissement dans le gameplay. Ce qui est le plus flagrant, c’est l’absence totale de simulation. Contrairement aux versions consoles qui propose la stratégie des vrais matches, ici elle a complètement disparu...

On ne doit certes pas comparer un jeu iOS àun jeu console, mais si l’on transfère des options présentes sur les versions d’origines, autant toutes les mettre. On ne vous cache pas notre réelle déception, un jeu de simulation àla base qui perd autant après un portage sur iOS n’est que douloureux pour la note final, 2KSports aurait du s’en rendre compte lors du développement.

Au niveau de la bande son, le jeu s’en sort pas trop mal. Des commentaires américains (avec quand même moins de vocabulaire par-rapport aux versions consoles) aux cris des supporters, en passant par le coup de sifflet final : tout y est pour vous mettre dans l’ambiance. Les musiques sont quant àelles peu présentes (seulement une dans le menu). On reste quand même sur notre fin, les bruitages sont quant àeux quasi-inexistants (pas de bruit de panier ou encore crissement des chaussures, rien...).

Pour conclure !

NBA 2K12 partait sur la bonne voie, malheureusement il ne fait que cacher sa plus grosse lacune derrière une bonne réalisation : la simulation du jeu, qui en manque cruellement tellement le jeu est orienté arcade. Si le titre écope d’une bonne IA, il manque àl’appelun volet multijoueurs. Face àNBA Jam, le jeu ne fait pas le poids, on ne peut que vous conseiller d’attendre que le jeu soit en promo car il ne propose aucune version lite. Si vous avez adoré NBA Jam, vous serez certainement déçu de ce NBA 2K12...

- Télécharger NBA 2K12
- Téléchargez NBA 2K12 HD

+ La franchise NBA 2K enfin sur iOS
+ Des animations au top niveau
+ Mode Challenges Jordan
+ Deux types de contrôles

- Et mon multijoueurs ?
- Un gameplay trop typé arcade
- Peu de solutions en défense

Version de test : 1.0.2
Machine de test : iPhone 4
Niveau d’anglais requis : pas inutile pour comprendre les commentaires...
Poids : 445 Mo (iPhone/iPod touch) /
468 Mo (iPad)
Affiliation réseau : Game Center
Prix : 3,99 euros (iPhone/iPod touch),
7,99 euros (iPad)

 

Note FunTouch.net : 6/10

Télécharger ce jeu

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page