Crazy Escape : folle virée
pour jeu dinguo

Par iMike le 24 octobre 2011 à 18h05

Crazy Escape : folle virée

pour jeu dinguo

Au royaume des moutons, les pingouins sont rois. Et les loups, de dangereux affamés qu'il va falloir éviter pour sauver tous les laineux à bord d'une jeep. Ce jeu de trajectoires assure dans tous les compartiments !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Des pingouins peuvent-ils en remontrer àdes loups affamés ? Une jeep peut-elle être pilotée du bout du doigt ? Quel est l’âge du capitaine ? Et que viennent faire des moutons là-dedans ? Réponses, dans le dernier jeu de Kool Fing !

Kool Fing est un tout jeune studio français qui a déjààson actif Whack’n Roll, sympathique tape-taupe un peu bordélique (notre test). Le deuxième titre est bien plus ambitieux : édité par Bulkypix, il vient marcher sur les platebandes des jeux de trajectoires façon Flight Control ou Pigs in Trees, tout en faisant entendre sa petite musique. De fait, Crazy Escape se révèle àla hauteur de ses modèles !

Les pingouins au secours des moutons

Des pingouins, donc. Cutlet et Mishmash ne sont pas n’importe qui : ces super héros d’un nouveau genre se sont donnés pour mission de sauver d’innocents moutons de l’appétit carnivore d’une meute de loups affamés. Ils ont àleur disposition une jeep qui leur permettra de récupérer les moutons placés sur leur chemin… un chemin tracé par le joueur.

Crazy Escape est un jeu de trajectoires, ce qui implique donc de dessiner la route que devra emprunter nos deux héros motorisés. Celle-ci devra éviter les obstacles, faire en sorte de choper tous les laineux demandés, et si possible récupérer toutes les étoiles qui traînent.
Tout cela serait relativement aisé si les loups n’étaient pas de la partie. Ces derniers ont en effet une fâcheuse tendance àtraîner làoù se trouvent les moutons, compliquant ainsi la tâche du joueur, et heureusement car sinon il n’y aurait pas de jeu !

Mais ça n’est pas tout : rapidement, le chef de la meute va se lancer àla poursuite de la jeep : il ne faudra donc pas perdre trop de temps àsauver les moutons sinon c’est lui qui va vous boulotter ! Autre difficulté : certains moutons peuvent être enchaînés derrière ce loup alpha ; le joueur devra leur sauver les miches en passant discrètement dans le dos de l’ennemi.
D’autres moutons pourront être cadenassés : seule issue, mettre d’abord la main sur la clé du cadenas, ce qui peut sensiblement compliquer la vie du pilote de la jeep. Et quand tout cela est présent dans un seul et même niveau, le casse-tête est assuré… Mais c’est làtout ce qui fait le sel du jeu !

Il faudra également gérer les aspérités du terrain. Certains environnements seront plus dangereux que d’autres : les tourbes, par exemple, interdisent de faire demi-tour. Sachez également qu’il est possible de défoncer une barrière, mais que les arbres constituent des obstacles inexpugnables…

Pour remplir sa mission, le joueur aura donc àchoper tous les laineux mais aussi aller d’un point A vers un point B. Étrangement, le jeu lui laisse toute liberté de choisir la ligne d’arrivée et celle de départ : chaque niveau comprend en effet plusieurs endroits où démarrer et arriver. Si cela sonne un peu bizarre, ce choix de level-design est un défi supplémentaire lancé àla face du joueur qui devra faire une sélection judicieuse.
Sa performance sera d’ailleurs sanctionnée par un bonus de points au cas où la route dessinée est efficace, c’est àdire la plus courte possible.

Le pouvoir au bout du doigt

La maniabilité est d’une simplicité déconcertante : il suffit de dessiner la trajectoire de la jeep avec le doigt pour que le véhicule l’emprunte. Il est possible àtout moment de modifier sa course ou de repartir dans un tout autre sens, ce qui ne sera pas inutile pour récupérer les moutons derrière le loup chef de meute. Le jeu demande également de la précision et une certaine finesse dans l’exécution, en particulier et c’est assez logique, pour la dernière tranche de niveaux.

Les 90 tableaux proposés se complètent de niveaux spéciaux se débloquant par le biais des étoiles ramassées durant sa progression. Ces cinq bonus offrent un gameplay légèrement différent puisqu’il s’agit de récupérer un maximum d’étoiles. Un petit plus bienvenue !
L’un dans l’autre, le jeu comporte une durée de vie suffisamment étendue pour justifier, et largement, le prix demandé.

Au niveau de la réalisation, on notera des animations mignonnes comme tout, chaque protagoniste arborant ses propres mimiques amusantes - y compris les loups ! Les graphismes sont eux vifs et colorés même s’ils manquent parfois de profondeur, les niveaux apparaissent en effet assez « plats ». Certes, le jeu est vue du dessus mais bon.

La bande-son est réduite àla portion congrue, c’est àdire une musiquette rigolote pour la page d’accueil et quelques bruitages dans le jeu àproprement parler. Du coup, le jeu sonne assez vide et c’est bien dommage, on aurait apprécié ne serait-ce qu’un petit filet musical.
Question réseautage, c’est Bizance avec le support de Game Center et d’OpenFeint pour tout ce qui succès et classements.

Pour conclure

Pas facile de tirer son épingle du jeu quand on passe après des hits comme Spy Mouse ou Pigs in Trees. C’est pourquoi il faut saluer ici la réussite de ce Crazy Escape très hexagonal, qui n’a pas àrougir des comparaisons, bien au contraire ! Le jeu est emballant, facile àprendre en main et plein de challenges. Si l’on rajoute un petit prix et l’universalité, on voit mal ce qui vous retient de ne pas aller le télécharger de suite !

- Téléchargez Crazy Escape

+ Concept très accrocheur
+ Diversité des situations
+ Bonne durée de vie
+ Bon esprit, bonne ambiance
+ Pas cher et universel

- Des niveaux un peu « plats »
- Pas grand chose àsouligner

Version de test : 1.0.1
Machine de test : iPhone 4, iPad 2
Niveau d’anglais requis : non
Poids : 17,8 Mo
Affiliation réseau : Game Center
OpenFeint

 

Note FunTouch.net : 9/10

Télécharger ce jeu

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page