Bike Baron : le sadisme au second degré

Par Nmacipad le 25 octobre 2011 à 18h09

Bike Baron : le sadisme au second degré

Que peut donner la coopération entre les studios Mountain Sheep et Qwiboo ? Bike Baron bien sà »r, un jeu qui met en avant les cascades en moto les plus folles mais surtout, sans doute les plus belles qui soient sur iBidules !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Le studio Mountain Sheep (Minigore et Death Rally) édite pour la première fois sous sa bannière Bike Baron , un titre développé avec la collaboration de Qwiboo. Bike Baron est un jeu que l’on attendait tous, surtout au vu de la réputation de qualité de l’éditeur. Le soft reprend le même style graphique qu’un Minigore, le tout allié àun gameplay du tonnerre de dieu. Rapide, fluide, et avec une touche de sadisme : Bike Baron est le jeu le plus déjanté de cette fin d’année !

On vous prévient de suite, les niveaux les plus difficiles du jeu pourront vous pousser àjeter votre iBidule par la fenêtre car oui : Bike Baron est un jeu extrêmement difficile ! Il faudra prendre parfois prendre son mal en patience et se résigner àrecommencer plusieurs fois le même niveau : prêt àêtre frustré ?

Roule... vieillesse !

Bike Baron propose avant tout un gameplay bien dosé. Ici, pas de contrôle àl’accéléromètre mais quatre simples boutons. Ce qui fait la force du soft, c’est la facilité àmaîtriser le jeu, du moins sur les premiers niveaux, la suite réclamant elle beaucoup plus d’adresse ! On ne cherche pas àvous faire peur mais la difficulté de Bike Baron relève parfois presque de l’impossible... Ce qui peut en repousser certains, pourrait au contraire en attirer d’autres : les joueurs les plus hardcores.

Il faudra par exemple passer plus de temps sur les niveaux hard et extreme, et pourquoi ça ? Les développeurs ont voulu donner un arrière-gout de sadisme dans le jeu qui est plutôt bien réussi : exploser en mille morceaux une personne âgée... sur une moto !
Le but de Bike Baron parait pourtant simple au premier abord : atteindre la ligne d’arrivée. La tâche n’est pas aussi facile, vous imaginez bien : il faut obtenir les 3 étoiles pour être LE baron de la moto. Pour cela il vous faudra soit collecter toutes les pièces d’un niveau, finir dans un temps précis, ou bien encore ne pas se crasher une seule fois. C’est dur oui, mais que ça fait du bien de jouer àun jeu difficile sur iBidules et Bike Baron en propose plus qu’àson tour ! Loopings vertigineux, explosions dignes des plus grands films d’action : Bike Baron en met plein la vue !

Au niveau des graphismes, le studio Mountain Sheep en remet une couche. Patte graphique àla Minigore, le soft propose une réalisation soignée et beaucoup de détails. C’est certain, se promener avec un chat àl’arrière d’une moto c’est peu courant mais pourquoi pas ? Les animations sont quant àelles peu présentes, seuls le personnage et sa moto sont « vivants », les arrière-plans et personnages secondaires restent eux complètement statiques. C’est sà»r, ça manque d’animation mais le jeu va tellement vite qu’on n’y prête pas attention. Le coté « destruction et sadisme » colle parfaitement aux graphismes et on dit bravo au menu du jeu qui est tout simplement parfait !

Dur dur d’être un pépé !

Qui dit jeu de scoring dit probabilité très forte de l’absence d’un scénario. Bike Bron ne déroge pas àla règle et ne propose ainsi aucune histoire. La seule indication d’un possible scénario se trouve dans les réalisation et le menu du jeu : le papi doit remplacer la porte d’un bar qu’il a cassé en récoltant toutes les pièces du jeu. C’est n’est certes pas du grand art mais ça n’empêche qu’il y ait un intérêt au jeu. Cela n’explique toutefois pas la présence mystérieuse du chat…

La bande-son du soft est passable, peu de musiques mais des bruitages réalistes. On aurait tout de même apprécié entendre une bande-son qui nous accompagne durant les sessions de jeu.

Le contenu du jeu est quant àlui àdouble tranchant. D’un coté le titre propose seulement 40 niveaux (dont des niveaux joker qui sont les plus sadiques) mais d’un autre coté les circuits deviennent tellement difficiles qu’il est presque impossible de tous les finir d’un seul coup (àmoins que vous aimiez ça, vous faire mal ?)
Le soft a toutefois l’immense mérite d’embarquer un éditeur de niveaux qui se veut facile àmaîtriser. Pas de chance, le partage en ligne est plus que déplorable car il n’y a pas la possibilité de partager directement : uniquement via des mots de passe que l’on doit communiquer àceux qui veulent en profiter. En tout cas vous pouvez d’ores et déjàapprécier le circuit FunTouch avec ce code : ACWI. Enjoy !

Pour conclure !

Beau, rapide et sadique : Bike Baron est le jeu de moto le plus déjanté de cette fin d’année. On ne pourra que regretter le manque de contenu et la difficulté dans le partage de nos créations. C’est sà»r que le papi àmoto a de beaux jours devant lui mais ce qu’il faut absolument, c’est un correctif pour le partage de niveaux et plus de circuits en standard. D’après ce qu’on a entendu, c’est pour bientôt. En tout les cas nous on a adoré et pour le petit prix demandé, c’est que du bonheur !

- Télécharger Bike Baron

+ Pas de chichis, jeu simple et direct
+ Éditeur de niveaux performant
+ Jolie réalisation
+ Y’a un chat sur le porte-bagages

- Nombre de niveaux limité
- Pas de partage simple de niveaux
- Très difficile au bout d’un moment

Version de test : 1.01
Machine de test : iPhone 4
Niveau d’anglais requis : aucune utilité
Poids : 37.4 Mo
Affiliation réseau : Game Center

 

Note FunTouch.net : 8/10

Télécharger ce jeu

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page