Tintin : la Licorne en piteux état

Par Nmacipad le 27 octobre 2011 à 18h05

Tintin : la Licorne en piteux état

Mille milliards de mille sabords ! Tintin, Milou et Haddock vous donnent rendez-vous aujourd'hui pour l'adaptation vidéo-ludique de leurs aventures. Le jeu a t-il le prestige d'un bon Tintin, ou bien ne vaut-il même pas une boite de crabe ?
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

Tintin, le célèbre reporter belge d’Hergé est revenu sur nos grands écran le 26 octobre mais en plus de cela, il bénéficie d’une adaptation sur iBidules ! Ici, c’est l’épisode Tintin : le Secret de la Licorne qui est mis en avant pour notre plus grand plaisir, produit et édité par le studio français Gameloft.

Dans la plupart des cas, les adaptations de films en jeux vidéo ne sont pas une franche réussite, heureusement Tintin garde lui toute son essence, du moins au début... Dès le départ en effet, la Licorne prend une part importante de l’aventure, mais on perd malheureusement l’intrigue au fil des chapitres, ce qui est fâcheux pour une BD/film qui se dit pleine d’intrigues ! Licence oblige, le jeu se compare plus aisément au film qu’àla BD ; Tintin, le jeu vidéo, respecte au mieux les scènes d’action ! Que ce soit àbord du Karaboudjan ou bien des ballades àdos de chameau, tout y est. Les scènes du film sont bien présentes, ce qui est moins bien c’est qu’elles soient finalement assez répétitives, de plus le jeu se finit beaucoup trop vite, surtout pour son prix... Décortiquons tout cela.

Bachibouzouk ! Je veux que le sol brille !

C’est indéniable, Tintin : le Secret de la Licorne est beau. Le studio Gameloft a réalisé ici du très bon boulot en proposant une palette de couleurs digne du film, des cinématiques assez bien maîtrisées ( parfois, les personnages bougent les lèvres sans rien dire...), peu de ralentissements, et de très beau décors : de la nuit glaciale en passant par les cales de bateaux infestés de rats pour enfin finir dans un fourneau dans le désert. Ces endroits reflètent bien le voyage d’un reporter àla Indiana Jones !

Ça reste quand même du Tintin et pour le fan que je suis, ça reste bien dans l’univers de la bande-dessinée. Pour ce qui est des séquences QTE (actions contextuelles qui consistent àforcer le joueur àexécuter des actions très limitées), elles sont tout aussi bien maîtrisées, même si parfois elles manquent de fluidité, mais rien de bien méchant. On regrettera aussi parfois le problème de camera automatique qui est vite réglable si l’on se décide àla contrôler nous même. La réalisation est bien fichue, mais qu’en est-il du gameplay ?

Tonnerre de Brest ! C’est bon... au début !

Le gameplay est comment dire... mal finalisé. Tout feu tout flamme, on se lance dans l’aventure pour la première fois avec la scène du château de Moulinsart, qui ne présage que du bon entre des QTE bien exécutés, des phases àpied bien maîtrisées (un stick pour déplacer le personnage, deux autres boutons pour un déplacement furtif et pour courir), des switchs entre Milou (qui propose une phase plus arcade) et Tintin, mais aussi des actions àexécuter au doigt façon Cut The Rope, c’est très bon tout ça ! Au bout d’un moment, ces enchaînements de gameplay font un peu craquer le mât du bateau...

Les séquences QTE deviennent beaucoup trop fréquentes, les actions àl’épée ne proposent aucun renouvellement, les phases avec Milou sont quant àelles complètement passées sous silence, les actions àl’accéléromètre sont mal calibrées (scènes àdos de dromadaire insupportables...). C’est sà»r, sur un écran tactile, les QTE sont efficaces, mais trop de QTE tue le jeu : c’est le cas pour Tintin : le Secret de la Licorne.

Attention ! Voilàla Castafiore !

Au niveau de la bande son, le jeu s’en sort très bien (de même dans le film avec John Williams aux commandes). Parfois épiques, pleines d’action, et aussi bien intrigantes, les musiques de Tintin offrent du renouveau et de la diversité dans chaque chapitre et ça, ça adoucit un peu la répétition dans les scènes de gameplay... Le casting et les voix des personnages (visiblement celles des acteurs originaux du film) sont agréables (voir la scène dans laquelle il faut sauver Tintin àl’aide de Milou àtravers sa voix). Le jeu sauve la mise en proposant une très bonne bande son !

Par contre préparez-vous, car la Castafiore n’est pas contente et va chanter... La durée de vie du jeu va faire elle aussi assez : seulement 5 heures chrono en main, pour un jeu d’aventure, c’est fâcheux... surtout au prix proposé (gageons que comme àl’habitude, le titre va subir une baisse de son tarif dans les semaines àvenir).
Gameloft essaye de se rattraper en proposant des puzzles et des pièces àdénicher dans chaque niveau : un ajout appréciable mais qui ne capte pas l’intérêt du joueur, puisqu’il ne s’agit que d’un bonus sans rien au bout. Maintenant, on peut rêver pour que Gameloft rajoute du contenu supplémentaire, mais n’y comptons pas trop.

Niveau scénario, le jeu vidéo ne suit pas entièrement la trame du film et n’hésite pas àsauter quelques scènes. Après, si on veut débattre sur le film en lui même, il n’y a qu’àprononcer le nom de Sakarine pour voir qu’il y a une erreur par-rapport àla BD, mais passons ! Pour en revenir au jeu, on ne pourra pas trop lui en vouloir d’avoir sauter certaines scènes du film, le principal de l’histoire étant présent.

Pour conclure !

Ayant vu le film, Tintin : le Secret de la Licorne est un bon pied àl’étrier pour ceux qui voudront se plonger dans la BD et le film. A l’usure rébarbatif et linéaire, le jeu pourra en rebuter quelques uns, mais reste un bon titre tout de même, respectueux àla fois du matériau d’origine et du joueur. Mi casual, mi action, le jeu propose tout de même de belles séquences d’action et une bonne intrigue (pour ceux n’ayant jamais lu la BD en tout cas...). Pour les fans de la série, certains seront déçus, moi le premier, les autres y trouverons un bon jeu d’action, qui sera d’autant plus agréable qu’il aura un peu baissé de tarif.

- Télécharger Tintin : le Secret de la Licorne le jeu vidéo

+ Adaptation réussie du film
+ Excellente bande son
+ Plusieurs gameplay
+ Graphismes fidèles au film

- Linéaire
- Rejouabilité faible
- Linéaire
- Et les voix en français ?
- Trop linéaire.
Comment ça je l’ai déjàdit ?

Version de test : 1.0.0
Machine de test : iPhone 4
Niveau d’anglais requis : voix anglaise, traduit entièrement en français
Affiliation réseau : aucune
Prix : jeu universel à5,49 €

 

Note FunTouch.net : 7/10

Télécharger ce jeu

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page