AC/DC Pinball Rocks HD :
effet boule de neige

Par iJoys le 28 novembre 2011 à 18h05

AC/DC Pinball Rocks HD : 

effet boule de neige

Après avoir accouché d'un Slayer Pinball Rocks HD, Gameprom s'en remet de nouveau au studio Sony Music Entertainment pour éditer un titre inédit furieusement rock & roll : AC/DC Pinball Rocks HD !
  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
Taille des caractères : A A A

On n’arrête plus le studio passé maitre dans la conception de tables de flipper. Pour autant, àtrop en faire, Gameprom vient-il de sonner le glas de sa série de jeux ? Toutes ces réponses et bien plus encore dans notre test.

Who Made Who

Vous pensiez en avoir eu AC (/DC) des tables de flipper ? Et bien vous n’avez encore rien vu ! C’est le deuxième partenariat avec le groupe Sony Music Entertainment qu’entreprend Gameprom, afin de nous proposer une table flambant neuve dotée d’une nouvelle ambiance de jeu et de tout le confort électrique. Ces plateformes ludiques sont dorénavant reconnaissables entre toutes, et nul doute que pour l’heure, àen mettre notre iPhone dans le feu, seul Gameprom réussi àproduire des flippers aussi bien balancés et attrayants. De n’avoir pas trouvé encore d’égal sur l’AppStore, il est toujours un plaisir que de découvrir une nouvelle machine àboule de ce développeur.

AC/DC Pinball Rocks HD avance ce que le studio a fait de mieux par le passé. Finies les surfaces de jeux qui manquaient de fluidité (The Deep) et les pistes manquants de saveurs (WildWest).
S’inscrivant comme une suite logique de Slayer Pinball Rocks HD, le jeu lui emrpunte bon nombre des codes usés chez ce dernier. Il y gagnera ainsi en intérêt : le jeu sera constamment frappé de l’empreinte sonore du groupe de rock, ponctué par de multiples missions élaborées autour d’un décor visuel agréable, le tout àl’image de la formation musicale.

 

Fly on the Wall

Le travail sur ce nouveau plateau est àla fois simple et incroyablement fluide. On respire face àun environnement plus aéré, moins chargé àl’instar de Slayer, où chaque élément est disposé aux quatre coins du plateau laissant en son centre un plein espace qui ne viendra pas déranger la progression de la bille. Comme toujours, on conduira la boule avec aisance en tapotant soit àgauche ou àdroite pour faire bouger les différents tilts de part et d’autre.

Le mode multiball a lui aussi été subtilement revu. Quelques missions ardues réussies permettront de déclencher l’apparition d’une seconde bille venant vous épauler. Si par chance vous parvenez àfranchir les trois missions principales, vous aurez le droit de voir apparaitre pas moins de 13 boules sur ce même plateau pour une expérience de jeu frénétique, et une durée déterminée. Le cours du jeu reprendra ensuite de lui même, en remettant en piste exactement le même nombre de billes que vous aviez laissé auparavant, avant le déclenchement de ce mode apocalyptique.

 

Height weight to hell !... Ya, Ich bin mélomane !

Les arcanes du jeu, bien qu’huilés avec tact et mesure n’en restent pas moins avec certaines zones d’ombres. On peut constater que certains espaces du plateau de jeu auraient pu être utilisés dans le but d’augmenter le nombre de modes et éléments modificateurs du gameplay, ceci dans le but de répondre ànotre appétit de loup en terme d’interactions possibles avec le jeu. C’est un peu la bête noire du studio que de proposer pour certains de leurs divertissements le minimum vital, allant àcontre-pied d’un très bon Navy Seals àtitre d’exemple, contenu dans la franchise War Pinball HD.

Le moteur physique reste toujours au poil et très agréable sur nos écrans pommés, àla fois sur iPhone et iPad. Les détails visuels et ces emprunts aux groupes, nombreux, feront grandir l’intérêt pour le titre. L’univers, bien qu’inspiré du combo australien, pourra aisément plaire au plus grand nombre de joueurs. Les options de jeu sont enfin adéquates et personnalisables selon nos envies : le choix des angles de la caméra sont multiples, avec ou sans effet 3D de la table, avec toujours l’accès àla disposition àla verticale ou horizontale du plateau de jeu. Pour les machines les plus récentes, un mode antialiasing est déblocable.
Une évolution s’il en est une, le jeu se voit doté d’un mode deux joueurs au tour par tour sur la même plateforme mobile. Un petit plus histoire d’en faire bouger une sans toucher l’autre.

High Voltage

C’est sans surprise que GameProm réussit de nouveau ànous emporter dans les rouages de son nouveau jeu, AC/DC Pinball Rocks HD. Le développeur a su corriger certaines de ses erreurs passées en nous proposant une table de flipper bien agencée, àl’orchestration musicale et « décoristique » satisfaisante. On se fait toutefois l’avocat du Diable en protestant d’un manque de missions supplémentaires. Le résultat sur iOS est toujours au rendez-vous, mais on espère prochainement encore un peu plus du développeur, notamment pour son Da Vinci Pinball àvenir.

- AC/DC Pinball Rocks HD

+ Réalisation graphique qui envoie
+ Univers toujours bien choisi
+ Conception de la table
+ Options détaillées

- Des missions minces alors !
- Une trame musicale qui manque de titres
- Le prix du jeu pour une table.

Version de test : 1.0
Machine de test : iPhone 3GS et iPad
Niveau d’anglais requis : léger
Affiliation réseau : Game Center

 

Note FunTouch.net : 7/10

Télécharger ce jeu

  • commentaire(s)
  • Envoyer
  • Imprimer
  • Haut de page